👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Seo Jung-Hoo (Ji Chang Wook) est un courrier de nuit du nom de Healer, c'est à dire qu'il transporte tout et n'importe quoi sans poser de question du moment qu'il n'a pas à tuer qui que ce soit. Il travaille avec une ajhumma qu'il n'a jamais vue mais qui peut hacker n'importe quoi.
L'une de ses courses l'amène à suivre la toute charmante Chae Young Shin (Park Min Yong), journaliste people. Entre cette mission que Young Shin ne lui rend pas simple à remplir et des soupçons grandissants que toute ceci le concerne également, Healer voit son destin se mélanger avec celui de la jeune femme et également avec celui de Kim Moon Ho (Yoo Ji Tae), un journaliste de renom.

L'intrigue est extrêmement riche et touffue. Ceci n'est qu'un petit point de départ d'une histoire qui s'étend sur 30 ans faite de mystères, de trahisons, d'amitiés et de familles détruites.
Cependant, le scénario ne se perd jamais dans ses propres méandres et garde le cap. Les retournements de situation ne sont pas gratuits et l'avancée de l'enquête est rythmée mais laisse le temps aux personnages de s'apprivoiser et d'évoluer.
A aucun moment l'intrigue ne faiblit et, pour une fois, les 20 épisodes sont justifiés et bien remplis. Il en aurait même fallu 1 de plus à mon goût pour bien tout verrouiller.

Les personnages sont un des gros points fort du drama également, à commencer par Healer. Mystérieux, sombre et torturé, il est aussi d'une grande innocence et fragilité. Le très charmant Ji Chang Wook apporte ses grand yeux noirs expressifs à ce personnage que l'on suivrait jusqu'au bout du monde et compose même plusieurs personnages au passage dont l'adorable et pleutre Bom Song, son Clark Kent à lui. Certes ce personnage vêtu de noir et portant casquette n'est pas sans rappeler le City Hunter. Même si leur point de départ est différent, Healer deviendra bel et bien un instrument de justice.
Notre charmante héroïne, quant à elle, est pleine de dynamisme et de punch. Chae Young Shin ne s'en laisse pas compter et a, elle aussi, ses blessures secrètes. Le fait qu'elle soit interprétée par Park Min Yong renforce le rappel à City Hunter cependant. Elle a une bonne alchimie avec son partenaire que ce soit dans les moments de tension ou bien plus joyeux au travail. Le couple en lui même est assez bancal à mon sens mais les derniers épisodes suffisent à le remettre sur les rails.
Pour ce qui concerne le 3ème membre du trio en tête d'affiche, Kim Moon Ho est également un personnage plein de relief avec ses forces et ses faiblesses. Ses intentions ne sont pas toujours très claires cependant et il fournit bon nombre de rebondissements à lui tout seul.
Le reste des personnages est également fouillé, les acteurs leur donnant substance avec talent. Je ne peux pas passer sous silence Kim Mi Kyung en Ajhumma hackeuse de compèt', pratiquement seule durant tout le drama, elle apporte un humour et une énergie bienvenue.

La réalisation est dynamique et nerveuse. Les scènes de combats sont lisibles.

Un vrai bon drama avec une excellente intrigue qui tire sur toutes les ficelles habituelles. Cependant, le scénario est beaucoup plus consistent que dans d'autres et n'est pas délayé jusqu'à n'être plus qu'une soupe insipide.

C'est sans conteste l'un des meilleurs drama que j'ai vu à ce jour.

Healer
ClishClash
7
Healer

Un goût d'inachevé.

Ayant plus ou moins eu vent des avis dithyrambiques circulant au sujet de Healer, notamment concernant sa comparaison élogieuse il faut le dire avec un précurseur du genre qu'est City Hunter, j'ai...

Lire la critique

il y a 7 ans

9 j'aime

2

Healer
Anilegna
8
Healer

City Healer

Seo Jung-Hoo (Ji Chang Wook) est un courrier de nuit du nom de Healer, c'est à dire qu'il transporte tout et n'importe quoi sans poser de question du moment qu'il n'a pas à tuer qui que ce soit. Il...

Lire la critique

il y a 5 ans

9 j'aime

Healer
itskyuxian
9
Healer

Quoi, répétez ? Healer a une faiblesse ? Laquelle ? UNE FEMME ?!

Ce drama, c'est.. Comme un.. Je ne sais pas trop comment décrire ça. Ce fut de nombreux moments passés à rire jusqu'à en avoir mal au ventre, ou alors à pleurer jusqu'à ne plus avoir d'eau dans le...

Lire la critique

il y a 7 ans

5 j'aime

1

La Momie
Anilegna
8
La Momie

Bienvenus en Egypte!

Quant Evelyn Carnahan, jeune archéologue frustrée, et son frère Jonathan, bon à rien extraordinaire, font équipe avec Rick O'Connell, aventurier dur à cuire au coeur tendre, pour partir à la...

Lire la critique

il y a 5 ans

31 j'aime

34

Le Bazar de la Charité
Anilegna
6

Un gros bazar

Belle production soignée au niveau des décors et des costumes. TF1 n'a pas fait les choses à moitié côté casting non plus. Cependant, si l'intrigue est intéressante la plupart du temps, le manque de...

Lire la critique

il y a 2 ans

30 j'aime

1

Scarlet Heart: Ryeo
Anilegna
8

Critique de Scarlet Heart: Ryeo par Anilegna

Attention, je vais spoiler à mort dans cette critique. Je sais que je ne vais pas pouvoir me retenir parce que je suis trop remontée pour pouvoir filtrer. J'écris cette critique encore sous le coup...

Lire la critique

il y a 5 ans

24 j'aime

39