La Meilleure version de moi-même est une mini-série semi-improvisée en forme de satire au vitriol, outrancière et grinçante dans laquelle Blanche et ses compères flinguent une partie des obsessions de notre temps.
Pour blanche, tous ces maux commencent par la perte de l'humour et de l'autodérision, puisqu'elle écoute un naturopathe qui lui déclare que ses soucis digestifs viennent de cette autodérision constante qui, sous couvert de faire rire son public, lui fait du mal.
Résultat, cette Blanche alternative décide d'arrêter son métier de comédienne.


S'en suivra bien des péripéties que je ne vais pas vous dévoiler, mais on y dézingue dans le désordre le plus total: les médecines alternatives et autres pratiques pseudo-scientifiques de plus en plus barrées ou absurdes et qui, je le précise, existent toutes; dérives sectaires de nouveaux gourous qui profitent d'un monde en perte de repère; fausse bienveillance et fausse solidarité de "sororités" qui en deviennent toxiques; fausse ouverture aux autres débouchant sur l'égotisme le plus absolu; les discours abscons ou les nouvelles nomenclatures pour enfermer les gens dans des petites cases qui nous permettent de les juger tout en gardant notre tranquillité d'esprit, sûr de notre bon droit et du fait que nous sommes de bonnes personnes (comme Blanche le répétera comme un mantra à un moment); la perte totale d'esprit critique (cette scène ou blanche souligne au stabilo un page entière d'un bouquin peut faire penser au "All work and no play makes Jack a dull boy" de Shining) et bien sûr le narcissisme de masse avec pour plus bel exemple les réseaux sociaux (les commentaires des vidéos instagram de la nouvelle Blanche font froid dans le dos, et de plus en plus à mesure de l'avancée de la série) à travers lesquels chacun n'a jamais regardé autant ce que font les autres pour ne revenir qu'à son propre nombril (et SensCritique qui n'est pourtant pas le pire de ces réseaux, en est parfois un triste exemple également).


Alors bien sûr, la série n'est pas parfaite, mais lui reprocher de ne pas s'attaquer aux vrais problèmes (violences faites aux femmes, société patriarcales,...) et donc d'avoir choisi son camp (si tu n'es pas avec nous tu es contre nous!) participe d'un militantisme parfaitement ridicule qui est précisément un des sujets de la satire ici présente justement. En étant à coté de la plaque, ce genre de critiques ne font que démontrer une certaine justesse du propos du travail qu'ils critiquent, c'est épatant!


Néanmoins, la série a ses défauts au nombre desquels on peut trouver une forme d'improvisation poussée au point qu'elle en est parfois coupable ou qu'elle est aussi souvent mal équilibrée entre la caricature outrancière, voire outrageante, et les moments où l'absurde n'est pas assez poussé, au point qu'on pourrait, à tort à mon avis, ne voir dans la manière dont ce discours est épinglé qu'une chambre d'écho pour permettre l'expression d'une certaine pensée réactionnaire (sans doute parce que celle-ci est déjà passablement ridicule et que la satire ne parvient plus à rattraper la réalité d'un discours qui est déjà parti trop loin).
Au final la mini-série de Blanche Gardin n'est jamais malveillante mais est profondément malaisante, probablement parce que Blanche et son équipe nous tendent un miroir déformant et que de nombreuses personnes vont insister pour continuer à embrasser l'image qu'il leur renvoie tout en déclarant : " C'est la meilleure version de nous-mêmes"

Samu-L
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Top séries française

Le 4 février 2022

22 j'aime

La Meilleure version de moi-même
Samu-L
7

Pousse au cringe

La Meilleure version de moi-même est une mini-série semi-improvisée en forme de satire au vitriol, outrancière et grinçante dans laquelle Blanche et ses compères flinguent une partie des obsessions...

Lire la critique

il y a 6 mois

22 j'aime

La Meilleure version de moi-même
cesarsanchez
10

« T’entends pas la femme qui crie ? »

Je ne connaissais pas du tout Blanche Gardin à part quelques petites sorties bien énervées. Impossible de savoir ce que j’allais voir à part une vague histoire de caca. En tout cas, absolument rien...

Lire la critique

il y a 8 mois

15 j'aime

La Meilleure version de moi-même
GuillaumeL666
5

De l'estime de soi

Je pense ne pas me tromper en affirmant que La Meilleure version de moi-même est la première série originale Canal+ (hors formats courts c'est-à-dire Bref, Les Kassos et Bloqués) que je regarde. Si...

Lire la critique

il y a 8 mois

12 j'aime

Star Wars - Le Réveil de la Force
Samu-L
6

Star Wars Episode VII: A New Hope Strikes Back

Divulgâchage épique dans ce billet!!! Au départ, j'avais décidé de pas intervenir. Je m'étais dis: " mon petit Sam, est-ce que ça vaut vraiment la peine de t'embarquer là dedans? Parce que tu sais...

Lire la critique

il y a 6 ans

284 j'aime

97

Joker
Samu-L
7
Joker

Renouvelle Hollywood?

Le succès incroyable de Joker au box office ne va pas sans une certaine ironie pour un film qui s'inspire tant du Nouvel Hollywood. Le Nouvel Hollywood, c'est cette période du cinéma américain ou...

Lire la critique

il y a 3 ans

226 j'aime

12

Monty Python - La Vie de Brian
Samu-L
10

I say you are Lord, and I should know. I've followed a few

On est en 1993, j'ai 15 ans (enfin plus ou moins), et je m'ennuie un peu en cette soirée d'hiver, je déprime pas mal aussi. J'allume la télévision et je zappe d'une série B à une série française...

Lire la critique

il y a 10 ans

195 j'aime

20