Série au format court (20 épisodes de 25 minutes étalés sur 2 saisons), Midnight Diner: Tokyo Stories se regarde facilement et sans prétention. On se prend d'affection pour ce chef balafré un peu mystérieux qui tient un petit resto ouvert seulement de minuit à 7h du matin dans la capitale nippone. Dans sa salle se retrouvent des habitués dont les personnalités hautes en couleur viennent rythmer des intrigues aussi simples que touchantes.


Chaque épisode tourne autour d'un plat de la gastronomie japonaise et de celui ou ceux qui le commandent. Une histoire se développe alors autour de ces derniers, et s'achève généralement par une petite leçon de vie à laquelle n'importe qui peut s'identifier. Tous les épisodes ne se valent pas en termes de qualité d'acteurs ou d'intérêt de l'intrigue ; cependant, j'ai apprécié l'impression de simplicité et de sincérité qui se dégageait du tout.


Une série feel good en somme, qui ouvre l'appétit et qui dévoile, par petites touches bien placées, des facettes méconnues de la culture et de la société japonaises. Une dégustation des plus douces, dont j'aimerais que le concept soit porté à d'autres capitales du monde !

grantofficer
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

Le 28 juin 2020

3 j'aime

Midnight Diner: Tokyo Stories
legadu17
8

Tendre est la nuit

Un petit restau de quartier au cœur de Tokyo, ouvert de minuit à 7h du matin. Un patron excentrique et stoïque qui cuisine à la demande des clients tout en écoutant leurs histoires. Une clientèle...

Lire la critique

il y a 3 ans

4 j'aime

2

Midnight Diner: Tokyo Stories
grantofficer
7

La nuit je mange

Série au format court (20 épisodes de 25 minutes étalés sur 2 saisons), Midnight Diner: Tokyo Stories se regarde facilement et sans prétention. On se prend d'affection pour ce chef balafré un peu...

Lire la critique

il y a 2 ans

3 j'aime

Midnight Diner: Tokyo Stories
j_raynaud
8

Tellement reposant

Marre des intrigues prenantes, compliquées du type X-Files ? Bienvenue dans une atmosphère reposante, sympathique, calme. Ne zappez jamais le générique, qui vous met en condition, vous préparant à...

Lire la critique

il y a 2 ans

Stranger
grantofficer
9
Stranger

L'arbre qui cache la forêt (critique saisons 1 & 2)

Critique de la saison 1 Stranger, de son nom original coréen Secret Forest, nous plonge dans une affaire criminelle atypique dont a la charge un procureur génial qui, à la suite d'une opération du...

Lire la critique

il y a 2 ans

18 j'aime

11

My Name
grantofficer
6
My Name

The Girl From Nowhere

Un an après le très surprenant Extracurricular, Kim Jin-min rempile avec un nouveau drama produit par et pour Netflix. Cette fois le bonhomme s’inspire de l’univers des gangs et des stups pour...

Lire la critique

il y a 10 mois

17 j'aime

Squid Game
grantofficer
2
Squid Game

La débilité a le vent en poulpe

Le battle royale est l’épitomé de la conscience capitaliste, sa manifestation la plus évidente, glamour et « abordable ». Le jeu trouve pratiquement toujours son origine dans un vivier de marginaux,...

Lire la critique

il y a 11 mois

17 j'aime

7