Les films les plus attendus de 2019 selon takeshi29

Avatar takeshi29 Cette liste de 150

films

par takeshi29 est une réponse au sondage Les films les plus attendus de 2019
Vous aussi, participez au sondage !
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
    Bande-annonce

    Bienvenue à Marwen (2019)

    Welcome to Marwen

    1 h 56 min. Sortie : . Biopic, drame et fantastique.

    Film de Robert Zemeckis avec Steve Carell, Leslie Mann, Diane Kruger

    Zemeckis tranche au sein de l'énorme machinerie hollywoodienne, Carrell est un immense acteur, le film est visuellement époustouflant, il aborde des sujets difficiles que les blockbusters ignorent.

    Et pourtant j'ai vite décroché, lassé par ces va-et-vient entre réel et imaginaire...
  • 2
    Bande-annonce

    Asako I&II (2019)

    Netemosametemo

    1 h 59 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Ryusuke Hamaguchi avec Masahiro Higashide, Erika Karata, Rio Yamashita

    Une vie de chasako... Ça y est, on tient déjà un très grand film en 2019, et comme je l'espérais il vient de Ryusuke Hamaguchi, qui avec "Senses" a profondément marqué mon année cinématographique 2018. Et là boum nouveau chef-d’œuvre sous couvert de kawaii...
  • 3
    Bande-annonce

    Border (2019)

    Gräns

    1 h 48 min. Sortie : . Drame et fantastique.

    Film de Ali Abbasi avec Eva Melander, Eero Milonoff, Viktor Åkerblom

    Séances de cinéma (1 salle)
    Énormément de mal à me remettre de ce "Border", inquiétant, fascinant, intelligent, désarçonnant de la première à la dernière minute.

    Réflexion sur l’animalité, l’humanité et la monstruosité qui est donc parfois belle à pleurer.

    Un peu comme si Lars von Trier redessinait “The Troll Hunter”...

    NB : Si comme moi vous ne lisez pas les synopsis des films avant de les voir, votre surprise et donc votre bonheur n'en seront que décuplés
  • 4
    Bande-annonce

    Doubles vies (2019)

    1 h 47 min. Sortie : . Comédie romantique.

    Film de Olivier Assayas avec Guillaume Canet, Juliette Binoche, Vincent Macaigne

    Avec "Doubles vies" Assayas s'amuse (et nous avec) de sa réputation de bobo ultime.

    Insupportable au premier degré (Attention je dis ça en connaissance de cause, ayant croisé des personnes qui l'ont pris comme ça et qui ont morflé durant 107 minutes), ce marivaudage intello s'avère irrésistible au second, avec ses dialogues virevoltants servis par une pléiade d'acteurs à leur top, y compris la surprise Nora Hamzawi.

    Une comédie romantique bobo 2.0, vous en rêviez, Assayas l'a fait...

    NB : A l'heure où plus aucun film n'est observé sans qu'à son sujet on convoque Rohmer, ce film-ci semble passer entre les gouttes alors que son empreinte est cette fois évidente. Si vous ne vous sentez pas un peu projetés au milieu d'un conte d'été dans la dernière partie, c'est que vous avez perdu la mémoire. Perso j'attendais impatiemment que Pauline remonte de la plage...

    https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-1ere-partie/guillaume-canet

    https://www.franceinter.fr/emissions/on-aura-tout-vu/on-aura-tout-vu-12-janvier-2019
  • 5
    Bande-annonce

    Glass (2019)

    2 h 09 min. Sortie : . Thriller et fantastique.

    Film de M. Night Shyamalan avec James McAvoy, Bruce Willis, Samuel L. Jackson

    Quelqu’un qui a adoré "Incassable" et détesté "Split" peut-il aimer "Glass" ?

    Sincèrement, 129 minutes après m'être posé cette question, j'étais bien incapable d'y répondre car, je ne vais pas vous mentir, j'ai pas mal râlé dans ma barbe durant (presque) toute la projection, tant j'avais l'impression que si sur le papier le postulat de départ était passionnant, je voyais se dérouler un récit mal maîtrisé, et je ne pouvais que me laisser déborder par la nostalgie, celle de ce jour de 2000 où le premier volet avait explosé toute la grille de lecture des films de super-héros.

    Et soudain Shyamalan m’a fait redevenir le gosse fou de cinéma qu’il est lui aussi, juste le temps d’une fin magnifique qui a suffi à mon bonheur.

    Et c’est pour ça que j'aime ce réalisateur, pour m’avoir si souvent, même l’espace de quelques minutes, fait perdre un paquet d’années...

    https://www.franceinter.fr/emissions/popopop/popopop-14-janvier-2019

    https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-1ere-partie/james-mcavoy-le-heros-schizo
  • 6
    Bande-annonce

    La Dernière folie de Claire Darling (2019)

    1 h 34 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Julie Bertuccelli avec Catherine Deneuve, Chiara Mastroianni, Samir Guesmi

    Dans la série « Bonsoir SC je vais te faire économiser un temps précieux », le 6 février prochain tu auras 94 minutes de plus pour boire un verre avec tes amis, travailler, te promener, lire, venir faire des bêtises ici, ou ne rien glander du tout. A moins bien sûr que tu kiffes des trucs genre Marc Levy revisité par Jean-Pierre Jeunet...

    Ce naufrage m'a d'autant plus étonné qu'on ne retrouve nulle trace de la sobriété qui faisait la force de précédents métrages de Julie Bertuccelli comme "Depuis qu'Otar est parti..." ou le documentaire "Dernières Nouvelles du Cosmos".

    Ici ça sent le kitsch à plein nez, le scénario ressemble à un mauvais page-turner (Je n'irai pas vérifier si c'était déjà le cas du roman de Lynda Rutledge), la mise en scène fait parfois froid dans le dos, comme dans cette scène finale qui semble sortie des pires heures du cinéma français des années 90, et surtout la pléiade de grands acteurs (Je devrais même dire des actrices car les personnages masculins sont transparents) ici convoqués semblent en roue libre, absolument pas (ou mal) dirigés.

    Et rien que pour ça j'en veux à Mlle Bertuccelli, voir cohabiter à l'écran Catherine Deneuve, Chiara Mastroianni, Laure Calamy et Alice Taglioni aurait dû être un bonheur, ce fut un supplice.

    https://www.franceinter.fr/emissions/boomerang/boomerang-05-fevrier-2019
  • 7
    Bande-annonce

    Continuer (2019)

    1 h 24 min. Sortie : . Drame.

    Film de Joachim Lafosse avec Virginie Efira, Kacey Mottet Klein, Diego Martín

    “Continuer”, adaptation du roman de Laurent Mauvignier, est un sublime huis-clos à ciel ouvert. Joachim Lafosse se fait asiatique dans ce temps qu’il donne au plan et fera à coup sûr fuir les ennemis du contemplatif.

    Les autres feront route, hypnotisés, au côté de la plus en plus sublime Virginie Efira et de la confirmation Kacey Mottet Klein.

    https://www.franceinter.fr/emissions/on-aura-tout-vu/on-aura-tout-vu-19-janvier-2019
  • 8
    Bande-annonce

    Never-Ending Man : Hayao Miyazaki (2016)

    Owaranai hito: Miyazaki Hayao

    1 h 10 min. Sortie : . Biopic.

    Documentaire de Kaku Arakawa avec Hayao Miyazaki, Toshio Suzuki, Yūhei Sakuragi

    Un documentaire d’artisan sur un artisan, le portrait fort et émouvant d’un génie au travail, mais aussi d’un homme obsédé par la vieillesse et attaché à créer encore et toujours avant d’être rattrapé par la mort.

    Il faut probablement que les gens sachent ce qu'ils vont aller voir au risque d'être déçus, et j'en ai été le témoin il y a quelques heures au terme de la projection. Plusieurs personnes semblaient frustrées de ne pas s'être vu offrir le doc classique déroulant la vie et l’œuvre de Miyazaki.

    En effet "Never-Ending Man" est un petit truc fauché et intime tourné (à l'origine pour la TV japonaise) par un ami du maître, il s'attache à observer le geste brut de l'artiste, un peu comme Clouzot l'avait fait, de manière plus radicale, avec Picasso.

    C'est beau un monument qui doute, avoue lui-même, sourire malicieux en bandoulière, avoir dévoré tous ses successeurs potentiels, déclare qu'il lui suffit d'un plan pour savoir si un film est génial ou pas. Et quand en plus ce monument fume clope sur clope et roule en 2CV...

    https://www.franceculture.fr/emissions/plan-large/m-comme-hayao-miyazaki-un-cinema-revele

    https://www.franceculture.fr/emissions/le-reveil-culturel/sebastien-benedict-le-cinema-de-miyazaki-est-un-cinema-profondement-animiste
  • 9
    Bande-annonce

    My Beautiful Boy (2019)

    Beautiful Boy

    2 h 01 min. Sortie : . Drame.

    Film de Felix van Groeningen avec Steve Carell, Timothée Chalamet, Maura Tierney

    Felix van Groeningen est dorénavant un réalisateur qui compte pour moi, car me fracasser de chagrin deux fois mérite le respect.

    Je trouve ce mec fascinant car je n'ai peut-être jamais vu quelqu'un aussi bien assumer de venir chercher les larmes du spectateur. Je ne sais pas si celles-ci sont de qualité mais après tout je m'en fous. Elles existent et font du bien, au même titre que des éclats de rire.

    Je vais être transparent : j'ai dû commencer à pleurer vers la dizième minute et m'arrêter un bon quart d'heure après la fin du générique. Je m'étais pourtant préparé psychologiquement, bien décidé à ce que le gars du Plat Pays ne me refasse pas le coup d' "Alabama Monroe". Mais à vrai dire je n'ai pas lutté bien longtemps, j'ai préféré rendre les armes constatant que l'adversaire était trop fort.

    Trop fort avec son casting (Carell énorme, Chalamet remarquable alors que ce n'est pas ma tasse de thé, et cerise, et quelle cerise !, sur le gâteau, la trop rare et merveilleuse Maura Tierney), sa BO qui te démolit le cerveau, ses dialogues en forme d'uppercuts, et surtout cette qualité folle de rentrer dans le dur immédiatement, de ne pas jouer le sournois qui va se servir des passages obligés pour amener à l'émotion. En tant que récepteur, je ne peux avoir de filtres face à un interlocuteur qui n'en a pas...

    NB : Un conseil, choisissez bien votre place dans la salle de ciné le 6 février, pensez à votre amour propre mais aussi à ces voisins qui devront subir votre overdose lacrymale.

    https://www.franceinter.fr/emissions/popopop/popopop-04-fevrier-2019
  • 10
    Bande-annonce

    L'Heure de la sortie (2019)

    1 h 43 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Sébastien Marnier avec Laurent Lafitte, Emmanuelle Bercot, Pascal Greggory

    Passer des "Fauves", autre film de genre français avec Laurent Lafitte actuellement sur les écrans, à celui-ci est quelque chose de très violent tant on passe du rien au tout.

    Sébastien Marnier, auteur en 2016 du prometteur "Irréprochable", a une grande qualité : il vous prend à la gorge, aux tripes dès la 1ère minute pour ne vous lâcher qu'à la 103ème. "L'Heure de la sortie" est un truc suffoquant au sens littéral du terme, par sa structure formelle, scénaristique. Soit il vous jette d'entrée, soit il vous enferme physiquement et vous engage dans un rude combat.

    https://www.franceculture.fr/emissions/par-les-temps-qui-courent/laurent-lafitte

    https://www.franceinter.fr/emissions/popopop/popopop-04-janvier-2019
  • 11
    Bande-annonce

    Un grand voyage vers la nuit (2019)

    Di qiu zui hou de ye wan

    2 h 18 min. Sortie : . Drame.

    Film de Bi Gan avec Tang Wei, Sylvia Chang, Huang Jue

    Bon ce n’est selon moi pas la gifle annoncée. Ça titille les sens, c’est certes très beau, même renversant par instants, mais ça le sait justement un peu trop, surtout dans cette fameuse seconde partie impressionnante de dextérité mais tellement démonstrative. Dans ce plan-séquence de plus d'une heure, Bi Gan se regarde tant filmer qu'il semble oublier le spectateur. Et là je l’avoue, l’absence de 3D m'a forcément été préjudiciable.
  • 12
    Bande-annonce

    Les Estivants (2019)

    2 h 08 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Valéria Bruni-Tedeschi avec Valéria Bruni-Tedeschi, Yolande Moreau, Noémie Lvovsky

  • 13
    Bande-annonce

    Green Book : Sur les routes du sud (2019)

    Green Book

    2 h 10 min. Sortie : . Drame, biopic et road movie.

    Film de Peter Farrelly avec Viggo Mortensen, Mahershala Ali, Linda Cardellini

    Séances de cinéma (10 salles)
    "Green Book" est bien écrit, bien interprété, dialogué de manière redoutablement efficace. Bref le feel-good parfait, conçu pour plaire au plus grand nombre, en particulier au collège des Oscars (Thématique du soir) qui aime tant voter pour le politiquement correct. Et surtout pour ne déplaire à personne, donc édulcoré de toute réflexion politique.

    Ce qui en fait un produit extrêmement sympathique mais aussi vite oublié.
  • 14
    Bande-annonce

    Si Beale Street pouvait parler (2019)

    If Beale Street Could Talk

    1 h 59 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Barry Jenkins avec Kiki Layne, Stephan James, Regina King

    Séances de cinéma (1 salle)
    Grosse déception !!! A force de vouloir faire beau, Barry Jenkins aseptise ses personnages et son récit. C’est propre, gentil, et surtout ça ne vibre jamais, ce qui est le comble pour un mélo traitant d’un sujet aussi fort. James Baldwin méritait autre chose qu’un film à Oscars...

    https://www.franceinter.fr/emissions/boomerang/boomerang-30-janvier-2019
  • 15
    Bande-annonce

    La Favorite (2019)

    The Favourite

    1 h 59 min. Sortie : . Historique, drame, comédie, biopic et thriller.

    Film de Yórgos Lánthimos avec Olivia Colman, Emma Stone, Rachel Weisz

    Séances de cinéma (2 salles)
    Mon Dieu comme je me sens seul au monde avec ma note pourrie ! "La Favorite" reçoit tous les éloges du monde et j'ai été absolument incapable de profiter de ce que j'y décelais pourtant. J'ai bien vu que c'était beau, drôle, cruel, grandiloquent comme j'aime, que les actrices étaient formidables, en particulier Olivia Colman, mais je suis resté à la porte pour une raison toute simple : je ne parviens plus à passer au-delà du maniérisme de Lanthimos, je ne vois plus que ses recettes, que ses trucs de mise en scène là pour faire grimper aux rideaux les jurys des festivals et les cinéphiles. Pour résumer, je ne vois plus un film, j'ai le sentiment d'arriver dans une foire à la focale.

    Nous nous sommes tant aimés avec Yórgos. L’amour étant aveugle je ne voyais que ses qualités durant les premières années de notre idylle. Puis un cerf sacré m’a ouvert les yeux et depuis c’est un malin faussement sulfureux mais vraiment prétentieux qui se trouve face à moi.
  • 16
    Bande-annonce

    A cause des filles… ? (2019)

    1 h 40 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Pascal Thomas avec José Garcia, Marie-Josée Croze, Audrey Fleurot

    Jamais je n'aurais cru dire ça un jour car j'aime follement le travail de Pascal Thomas, à tel point que j'ai créé une liste en son honneur très peu de temps après être arrivé sur ce site, mais ce film est un naufrage absolu devant lequel je n'ai ressenti qu'une seule chose : de la gêne.

    Cette même sensation que m'ont procuré parfois des films récents de Lelouch, cette impression terrible de voir un artiste en perdition sombrer dans le ridicule, être totalement dépassé ou pire, arriver peut-être au bout de son parcours créatif.

    D'ailleurs, comme une sorte de lapsus, Lelouch est cité dans "A cause des filles.. ?", et autre constat troublant, Thomas semble atteint du même syndrome, celui qui consiste à mettre dorénavant du people dans ses films, comme un stratagème destiné à attirer l'attention du spectateur vers autre chose que l’œuvre, comme si le metteur en scène savait lui-même qu'il valait mieux la cacher.

    On sent bien dans les intentions que tout sera fait pour combler le vide en mettant du trop du trop et du trop. Trop de personnages, trop de dialogues eux-mêmes trop appuyés, trop d'acteurs en roue libre, trop de scénario, d'où le film à sketchs, comme si un seul film ne pourrait pas suffire.

    En résumé c'est du Pascal Thomas qui montre Pascal Thomas en train de faire du Pascal Thomas. Et ça forcément ça fait trop de Pascal Thomas...

    https://www.franceinter.fr/emissions/on-aura-tout-vu/on-aura-tout-vu-26-janvier-2019

    https://www.franceinter.fr/emissions/popopop/popopop-28-janvier-2019
  • 17
    Bande-annonce

    Long Way Home (2019)

    Night Comes On

    1 h 27 min. Sortie : . Drame.

    Film de Jordana Spiro avec Dominique Fishback, Tatum Marilyn Hall, Nastashia Fuller

    On continue ce mercredi de sorties avec à nouveau du « pas mal mais trop convenu », autrement appelé « Toi je t'aurai oublié dans deux semaines ».

    En effet ce "Long Way Home" est l’archétype du film indie US pour festivals, se laissant gentiment déguster, en particulier grâce à l’élégance de sa mise en scène, mais trop lisse et enfermé dans son statut. Étonnant qu'autant de films qui semblent avoir environ 30 ans de retard continuent à arriver sur nos écrans.
  • 18
    Bande-annonce

    Les Éternels (2019)

    Jiang Hu Er Nu

    2 h 15 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Jia Zhang-ke avec Zhao Tao, Liao Fan, Xu Zheng

    Séances de cinéma (1 salle)
    "Les Éternels" est un nouveau bijou signé de ce génie de la mise en scène qu'est Jia Zhangke.

    Son film de mafia au premier abord de facture classique se mue soudain en tragédie grecque, et surtout dresse un bouleversant, et chose rare chez lui, amusant portrait de femme chinoise, sorte de Qiu Ju 2.0, incarnée par l'incroyable Zhao Tao.

    Clairement je suis dans la m...., ce retardataire (il ne sortira que mercredi prochain) venant jouer les trouble-fêtes dans mon palmarès cannois 2018. Je lui aurais bien glissé un petit prix de la mise en scène (déjà squatté par le sublime "Asako") ou un prix d'interprétation féminine (mais j'ai deux chouchoutes qui n'ont pas envie de laisser leurs trophées)... https://www.senscritique.com/liste/Jury_quand_je_vois_le_palmares_de_Cannes_2018/2119900

    https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/en-direct-du-71e-festival-de-cannes-46-regards-dasie
  • 19
    Bande-annonce

    Grâce à Dieu (2019)

    2 h 17 min. Sortie : . Drame.

    Film de François Ozon avec Melvil Poupaud, Denis Ménochet, Swann Arlaud

    Séances de cinéma (1 salle)
    Peut-être en attendais-je trop mais j’ai trouvé ce "Grâce à Dieu" moins fort qu’espéré, sauf la troisième partie, avec le personnage incarné par l’incroyable Swann Arlaud. Le récit devient alors si puissant, si intense qu’il en affadit presque le reste et déséquilibre l'ensemble de l'édifice.

    A voir cependant, et même sans la moindre hésitation.

    https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-1ere-partie/francois-ozon-le-silence-en-proces

    https://www.franceinter.fr/emissions/on-aura-tout-vu/on-aura-tout-vu-16-fevrier-2019

    https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-7h50/l-invite-de-7h50-13-fevrier-2019

    http://www.nova.fr/podcast/la-derive/la-derive-avec-melvil-poupaud
  • 20
    Bande-annonce

    La Chute de l'empire américain (2019)

    2 h 09 min. Sortie : . Comédie et policier.

    Film de Denys Arcand avec Alexandre Landry, Maripier Morin, Rémy Girard

    Séances de cinéma (1 salle)
    Ce dernier épisode est clairement le moins brillant de la trilogie mais qu'il est surprenant et amusant de voir Denys Arcand se prendre pour Soderbergh.

    Difficile de croire une seconde à l’histoire qu’il nous conte mais on s’en fout et on se laisse prendre par ce mélange de fun décomplexé et de réflexion politique féroce.

    https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-1ere-partie/denys-arcand-vide-son-sac

    https://www.franceinter.fr/emissions/popopop/popopop-18-fevrier-2019
  • 21
    Bande-annonce

    A Kind of Magic, une année pour grandir (2017)

    School Life

    1 h 39 min. Sortie : .

    Documentaire de Neasa Ní Chianáin et David Rane

    Je vais faire un vœu : que mercredi, au lieu de se jeter sur le nouveau Lucchini, une seule personne aille voir cette merveille de documentaire. Et qu'il y aille avec ses enfants, parce que ce film parle avant tout de ça, de transmission, de partage, par l’intelligence, l'altruisme, l’humour et l’amour.

    https://www.senscritique.com/liste/Festival_des_libertes_et_des_droits_de_l_Homme_de_Brest/2352958
  • 22
    Bande-annonce

    Sibel (2019)

    1 h 35 min. Sortie : . Drame.

    Film de Cagla Zencirci et Guillaume Giovanetti avec Damla Sönmez, Emin Gursoy, Erkan Kolcak Kostendil

    Séances de cinéma (1 salle)
    J’ai eu beaucoup beaucoup de mal à rentrer dans le film et soudain les yeux de Sibel / Damla Sönmez m’ont attrapé. Et à partir de là le voyage fut beau, très beau, comme si j’avais retrouvé “Mustang” dans les montagnes.
  • 23
    Bande-annonce

    Santiago, Italia (2019)

    1 h 20 min. Sortie : .

    Documentaire de Nanni Moretti avec Nanni Moretti

  • 24
    Bande-annonce

    Les Étendues imaginaires (2019)

    A Land Imagined

    1 h 35 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Siew Hua Yeo avec Peter Yu, Xiaoyi Liu, Guo Yue

    Que c’est beau, déstabilisant, que la moiteur de ce vertige vous envahit tout entier.

    Incroyable de maîtrise pour un premier film. Assurément ma plus belle surprise depuis le début de l’année et une seule envie : me replonger très vite dans ces "Étendues imaginaires"...
  • 25
    Bande-annonce

    Ma vie avec John F. Donovan (2019)

    The Death and Life of John F. Donovan

    2 h 03 min. Sortie : . Drame.

    Film de Xavier Dolan avec Kit Harington, Jacob Tremblay, Susan Sarandon

    Séances de cinéma (1 salle)
  • 26
    Bande-annonce

    Dans la terrible jungle (2019)

    1 h 21 min. Sortie : .

    Documentaire de Ombline Ley et Caroline Capelle

  • 27
    Bande-annonce

    Sunset (2019)

    Napszállta

    2 h 21 min. Sortie : . Drame.

    Film de László Nemes avec Juli Jakab, Vlad Ivanov, Evelin Dobos

  • 28
    Bande-annonce

    Les Oiseaux de passage (2019)

    Pájaros de verano

    2 h 01 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Ciro Guerra et Cristina Gallego avec José Acosta, Natalia Reyes, Carmiña Martínez

  • 29
    Bande-annonce

    Us (2019)

    1 h 56 min. Sortie : . Thriller et Épouvante-horreur.

    Film de Jordan Peele avec Lupita Nyong'o, Winston Duke, Elisabeth Moss

  • 30
    Bande-annonce

    Nuestro tiempo (2019)

    Donde nace la vida

    2 h 58 min. Sortie : . Drame.

    Film de Carlos Reygadas avec Carlos Reygadas, Natalia López, Phil Burgers