Tu m'as surpris en 2019

Avatar takeshi29 Liste de

45 films

par takeshi29
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • 1
  • 2
  • Bande-annonce

    Les Étendues imaginaires (2019)

    A Land Imagined

    1 h 35 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Siew Hua Yeo avec Peter Yu, Xiaoyi Liu, Guo Yue

    Séances de cinéma (10 salles)
    Que c’est beau, déstabilisant, que la moiteur de ce vertige vous envahit tout entier.

    Incroyable de maîtrise pour un premier film. Assurément ma plus belle surprise depuis le début de l’année et une seule envie : me replonger très vite dans ces "Étendues imaginaires"...
  • Bande-annonce

    M (2019)

    1 h 45 min. Sortie : .

    Documentaire de Yolande Zauberman

    Séances de cinéma (22 salles)
    Je vais mettre très très longtemps à me remettre de cet invraisemblable "M" de Yolande Zauberman. Véritable film d’horreur, jusque dans sa forme, il remue les tripes, émeut, terrifie, ébranle, saccage. Documentaire prodigieux et surtout grand grand film.

    Que ceux qui pleurent au sujet du "Grâce à Dieu" de François Ozon, prétextant que seuls les catholiques sont attaqués, aillent voir ce film, ils vont pouvoir constater ce que les autres religions prennent dans la gu....

    https://www.franceinter.fr/emissions/on-aura-tout-vu/on-aura-tout-vu-23-mars-2019
  • Bande-annonce

    Synonymes (2019)

    2 h 03 min. Sortie : . Drame.

    Film de Nadav Lapid avec Tom Mercier, Quentin Dolmaire, Louise Chevillotte

    Séances de cinéma (88 salles)
    "Synonymes" est une énorme gifle, la forme est aussi puissante que le fond, violence et intelligence se répondent dans un film politique et littéraire mais qui évacue très rapidement la prétention, qui brasse mille thèmes sans pourtant jamais se perdre.

    Contrairement à l’an dernier un Ours d’or amplement mérité.

    https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-1ere-partie/nadav-lapid-ours-dor-abjurer-parjurer-abhorrer

    https://www.franceinter.fr/emissions/on-aura-tout-vu/on-aura-tout-vu-23-mars-2019
  • Bande-annonce

    A Kind of Magic, une année pour grandir (2017)

    School Life

    1 h 39 min. Sortie : .

    Documentaire de Neasa Ní Chianáin et David Rane

    Séances de cinéma (1 salle)
    Je vais faire un vœu : que mercredi, au lieu de se jeter sur le nouveau Lucchini, une seule personne aille voir cette merveille de documentaire. Et qu'il y aille avec ses enfants, parce que ce film parle avant tout de ça, de transmission, de partage, par l’intelligence, l'altruisme, l’humour et l’amour.

    https://www.senscritique.com/liste/Festival_des_libertes_et_des_droits_de_l_Homme_de_Brest/2352958
  • Bande-annonce

    McQueen (2019)

    1 h 51 min. Sortie : .

    Documentaire de Peter Ettedgui et Ian Bonhôte

    Alexander McQueen avait un ange sur une épaule, un diable sur l'autre. Le premier lui a donné un don, a guidé le génie de sa création, le second lui a sans cesse rappelé ses tourments, ses déséquilibres profonds.

    Ce documentaire passionnant restitue les deux versants de la montagne à la perfection, tout en ayant le bon goût de s'attarder bien plus sur l'artiste en mouvement que sur l'homme meurtri, pour faire court on est ici plus dans Beaux Arts Magazine que dans Gala.

    On s'aperçoit vite que McQueen était tout autant un metteur en scène fou qu'un simple créateur de mode que la célébrité a brûlé, ses mannequins étaient des actrices, ses défilés des films monumentaux.

    Les six parties de l’œuvre sont haletantes, et on en sort avec des tonnes d'images dans la tête, mais surtout avec les yeux rougis et la gorge serrée.

    https://www.franceinter.fr/emissions/on-aura-tout-vu/on-aura-tout-vu-09-mars-2019

    https://www.franceinter.fr/emissions/popopop/popopop-12-mars-2019
  • Bande-annonce

    L'Heure de la sortie (2019)

    1 h 43 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Sébastien Marnier avec Laurent Lafitte, Emmanuelle Bercot, Pascal Greggory

    Séances de cinéma (1 salle)
    Passer des "Fauves", autre film de genre français avec Laurent Lafitte actuellement sur les écrans, à celui-ci est quelque chose de très violent tant on passe du rien au tout.

    Sébastien Marnier, auteur en 2016 du prometteur "Irréprochable", a une grande qualité : il vous prend à la gorge, aux tripes dès la 1ère minute pour ne vous lâcher qu'à la 103ème. "L'Heure de la sortie" est un truc suffoquant au sens littéral du terme, par sa structure formelle, scénaristique. Soit il vous jette d'entrée, soit il vous enferme physiquement et vous engage dans un rude combat.

    https://www.franceculture.fr/emissions/par-les-temps-qui-courent/laurent-lafitte

    https://www.franceinter.fr/emissions/popopop/popopop-04-janvier-2019
  • Bande-annonce

    Genèse (2019)

    2 h 09 min. Sortie : . Drame.

    Film de Philippe Lesage avec Noée Abita, Édouard Tremblay-Grenier, Pier-Luc Funk

    Oui, "Genèse" est trop référencé, Dolan et les 70's sont passés par là, le récit est probablement trop fragmenté, mais l'intelligence, la BO parfaite, l'envie de faire du cinéma à chaque plan, de balancer du romanesque emportent tout sur leur passage.

    En résumé un film beau et fragile comme l'adolescence...
  • Bande-annonce

    Le Silence des autres (2019)

    The Silence of Others

    1 h 36 min. Sortie : .

    Documentaire de Robert Bahar et Almudena Carracedo avec María Martín, José María Galante, Carlos Slepoy

    Séances de cinéma (29 salles)
    Cela faisait longtemps que je n'avais pas assisté à une telle scène : une salle abasourdie et bouleversée, restant toute entière immobile et silencieuse de longues minutes à l'issue de la projection.

    En effet difficile de se remettre de ce documentaire qui évoque avec didactisme, sensibilité, profondeur la lutte contre l’oubli du franquisme.

    Et cerise sur le gâteau : il y a du grand cinéma dans ce documentaire ayant bénéficié de l'appui de Pedro Almodóvar, qui a sûrement permis qu'ici le fond et la forme soient à l'unisson.

    https://www.senscritique.com/liste/Festival_des_libertes_et_des_droits_de_l_Homme_de_Brest/2352958
  • Bande-annonce

    Vice (2019)

    2 h 12 min. Sortie : . Biopic, comédie et drame.

    Film de Adam McKay avec Christian Bale, Amy Adams, Steve Carell

    Séances de cinéma (24 salles)
    "Vice" éparpille tout le monde, par petits bouts, façon puzzle : Dick Cheney, tous les arrivistes et lâches qui l’entourent, la politique américaine extérieure (plus ou moins) moderne, l'orange Trump compris, dans un montage final vertigineux, et surtout le genre du biopic qui, pour notre plus grand bonheur, n’y retrouvera pas ses petits.

    Ce n'est certes pas d'une grande délicatesse en terme de mise en scène mais ce vacarme stylistique est tout au service d'un récit foisonnant, délicieusement partial, flippant même.

    NB : Ça m'a toujours sidéré de voir les gens quitter la salle à peine le générique de fin lancé, alors si vous faites d'habitude partie de ces coquins, un petit conseil, ne levez pas cette fois instantanément vos jolies fesses du confortable fauteuil...

    https://www.franceinter.fr/emissions/on-aura-tout-vu/on-aura-tout-vu-09-fevrier-2019

    https://www.franceinter.fr/emissions/popopop/popopop-12-fevrier-2019
  • Bande-annonce

    C'est ça l'amour (2019)

    1 h 38 min. Sortie : . Drame.

    Film de Claire Burger avec Bouli Lanners, Justine Lacroix, Sarah Henochsberg

    Séances de cinéma (220 salles)
    Le cinéma nous offre régulièrement de grands portraits de femmes et bien peu de portraits d’hommes. Claire Burger s’en empare et c’est d’une simplicité et d’une pudeur rares. Littéralement bouleversant. Quoi de plus doux au monde qu’un sourire de Bouli ?

    https://www.franceinter.fr/emissions/popopop/popopop-25-mars-2019

    https://www.franceinter.fr/emissions/on-aura-tout-vu/on-aura-tout-vu-30-mars-2019
  • Bande-annonce

    L'époque (2016)

    1 h 34 min. Sortie : .

    Documentaire de Matthieu Bareyre

    Séances de cinéma (24 salles)
    Ce formidable documentaire sortira le 17 avril et il faut absolument le voir car il donne la parole à ceux qui ne l'ont pas, ou plutôt à ceux qu'on caricature par manque d'écoute : les jeunes.

    Matthieu Bareyre a promené sa caméra durant trois ans dans les rues de Paris, la nuit, à l'heure où les paroles se libèrent, où la passion et la souffrance sont exacerbées, il a merveilleusement choisi ses personnages, a recueilli leurs témoignages, leurs gestes, leur envie d'exister.

    Curieusement la principale critique entendue à la sortie de la projection était en gros la suivante : ça part dans tous les sens, on aurait aimé plus de balises temporelles... Mais justement c'est là la grande force du film, la liberté, la volonté de décrire une "époque", car c'est un geste de cinéaste, pas de journaliste venu tourner un reportage dans un contexte précis.

    Le réalisateur a un point de vue, celui d'un artiste, et rien que la mise en scène, également très débridée et imaginative, justifie que ce film se retrouve sur grand écran et non dans une émission soi-disant sociétale sur France 2.

    https://www.senscritique.com/liste/Festival_des_libertes_et_des_droits_de_l_Homme_de_Brest/2352958

    https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/la-jeunesse-debout-la-nuit

    https://www.franceinter.fr/emissions/on-aura-tout-vu/on-aura-tout-vu-13-avril-2019
  • Bande-annonce

    Wardi (2019)

    1 h 14 min. Sortie : . Animation.

    Long-métrage d'animation de Mats Grorud avec Pauline Ziade, Aïssa Maïga, Saïd Amadis

    Séances de cinéma (17 salles)
    "Wardi" est grave mais jamais plombant, poétique sans facilités, il interroge l’importance des liens du sang et du sol, de la mémoire, de la transmission, le déracinement.

    Un film d'animation riche esthétiquement grâce à l'utilisation de diverses techniques, intelligent, sensible et important, à voir et méditer en famille.

    NB : Animation ne veut pas dire film pour TOUS les enfants, alors laissez les petits petits à la nounou, car c'est un peu rude.
  • Bande-annonce

    Dragons 3 : Le Monde caché (2019)

    How to Train Your Dragon: The Hidden World

    1 h 44 min. Sortie : . Animation, action, aventure, fantasy et jeunesse.

    Long-métrage d'animation de Dean Deblois avec Jay Baruchel, America Ferrera, Gerard Butler

    Séances de cinéma (35 salles)
    Même si j'avais beaucoup aimé le premier opus, pas sûr que je serais allé voir ce film en salle si je n'avais pas été invité à l'inauguration du CGR de Brest qui rouvre ses portes demain après s'être refait une beauté.

    Et mal m'en aurait pris car ce troisième volet est selon moi à la hauteur de l'épisode inaugural sorti en 2010. On y retrouve les mêmes ingrédients : du grand spectacle, de l'humour et de l'émotion, le tout parfaitement dosé et emballé dans un manteau visuel haute couture.

    NB : J'ai assisté à cette avant-première dans une salle ICE by CGR ( Pour les curieux : http://www.cgrcinemas.fr/brest/icebycgr/ ), la 26ème à voir le jour dans l'hexagone, et je confirme que ça envoie du bois, même si ce n'est pas ma façon d'envisager la salle de cinoche. L'occasion fait le larron mais je retournerai bien sagement chez mes petits indépendants dès demain, même sans petits fours, champagne et fauteuils électriques de 3 mètres de large.

    https://twitter.com/takeshi2922/status/1092840047550885888
  • Bande-annonce

    Los Silencios (2019)

    1 h 29 min. Sortie : . Drame.

    Film de Beatriz Seigner avec Marleyda Soto, Enrique Diaz, María Paula Tabares Peña

    Séances de cinéma (61 salles)
    "Los Silencios" nous conte le chaos de la Colombie sous forme de fable fantastique et politique d’une maîtrise absolue. Si pour vous sobriété et pudeur ne sont pas des gros mots, foncez mercredi prochain découvrir ce très beau film présenté à la dernière Quinzaine des réalisateurs.
  • Bande-annonce

    Pearl (2019)

    1 h 20 min. Sortie : . Drame.

    Film de Elsa Amiel avec Julia Föry, Peter Mullan, Arieh Worthalter

    Un film qui ne fait pas une entrée, qui n'en fera probablement pas une de plus après que j'ai donné mon avis, mais typiquement le genre de petites choses fragiles que j'ai envie de mettre en avant.

    On peut parler d'OFNI, non que ce "Pearl" soit fou mais on ne sait jamais vraiment où l'on est, c'est une première œuvre française, et pourtant on se croirait face à du cinéma indie américain, avec cette dose, d'ailleurs parfois fatale au film, de romanesque absolu, alors que la base est quasi-documentaire.

    C’est bourré de défauts mais quelle envie de faire du cinéma !!!! Un premier long parfois sublime, et en permanence déstabilisant, passionnant, inclassable.

    Et pour l’instant mon coup de ❤️ de la semaine.

    https://www.franceculture.fr/emissions/le-reveil-culturel/le-monde-des-body-buildeuses-raconte-dans-un-premier-film
  • Bande-annonce

    In My Room (2019)

    2 h. Sortie : . Drame.

    Film de Ulrich Köhler avec Hans Löw, Elena Radonicich, Michael Wittenborn

    Séances de cinéma (3 salles)
    Le rare Ulrich Köhler signe un conte post-apocalyptique écolo à méditer, sorte d'Adam & Eve aride, étrange, sensuel. "In My Room", présenté dans la section Un certain regard au dernier Festival de Cannes, a le mérite de poser des tonnes de questions sans jamais y répondre.

    Tout comme Madame Köhler à la ville, la réalisatrice Maren Ade (Oui oui celle de "Toni Erdmann"), Ulrich cultive les scènes inoubliables, comme celle d'une danse endiablée et déchirante avec en guise de stroboscopes les phares d'un camion-monstre, qui a provoqué chez moi une montée de larmes instantanée.
  • Bande-annonce

    Rosie Davis (2019)

    Rosie

    1 h 26 min. Sortie : . Drame.

    Film de Paddy Breathnach avec Sarah Greene, Moe Dunford, Ellie O'Halloran

    Séances de cinéma (34 salles)
    "Rosie Davis" n’est jamais appuyé donc déchirant. Bien plus proche des Dardenne ou du "Keane" de Lodge Kerrigan que de Loach, filmé au plus près, il ne s’apitoie pas sur ses personnages, il les observe, les accompagne, avec pudeur, un point c’est tout.

    Un beau portrait de femme et du cinéma social qui ne se prend pas pour un autre.
  • Bande-annonce

    L'Ange (2019)

    El ángel

    2 h. Sortie : . Biopic et drame.

    Film de Luis Ortega avec Lorenzo Ferro, Chino Darín, Daniel Fanego

    L’Argentin Luis Ortega est une sorte de mix entre Sorrentino, Larrain et Almodovar, d’ailleurs producteur de cet "Ange" électrisant, fun, qui ne débande pas durant 2 heures ponctuées d'une BO d'enfer

    Il ne psychologise pas un instant le portrait de ce monstre, créant ainsi un pur acte de cinéma à l'esthétisme remarquable, et symbolisant remarquablement la gratuité apparente de cette violence extrême.

    Par contre je peux parfaitement entendre ceux qui me rétorqueront que cet esthétisme est complaisant et l'absence de recul immorale. Mais l'art et la morale...
  • Bande-annonce

    Une intime conviction (2019)

    1 h 50 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Antoine Raimbault avec Marina Foïs, Olivier Gourmet, Laurent Lucas

    Séances de cinéma (12 salles)
    "Une intime conviction" est à la fois un thriller vibrant, un film politique qui porte un regard passionnant sur la machine judiciaire française, mais aussi un quasi-documentaire sur le prétoire comme ring de boxe et scène de théâtre, où le colosse Gourmet-Dupond-Moretti jouerait sa partition en tentant de sauver la vie d'un homme, ou ce qu'il en reste.

    Sans oublier la description vertigineuse et finalement bouleversante de l’obsession...

    https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-1ere-partie/olivier-gourmet-sur-ecoute

    https://www.franceinter.fr/emissions/on-aura-tout-vu/on-aura-tout-vu-02-fevrier-2019
  • Bande-annonce

    Un coup de maître (2019)

    Mi obra maestra

    1 h 40 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Gastón Duprat avec Guillermo Francella, Luis Brandoni, Raúl Arévalo

    Séances de cinéma (4 salles)
    L’Argentin Gastón Duprat signe, après l’excellent "Citoyen d’honneur", un nouveau film plein d’intelligence, de fun. Chez lui art et usurpation se rejoignent pour former une comédie qui régale autant qu’elle tient en haleine.
  • Bande-annonce

    Compañeros (2019)

    La noche de 12 años

    2 h 02 min. Sortie : . Biopic et historique.

    Film de Alvaro Brechner avec Antonio de la Torre, Chino Darín, Soledad Villamil

    Séances de cinéma (55 salles)
    "Compañeros" évoque le destin de trois opposants politiques sous la dictature uruguayenne, de 1973 à 1984. Ces 12 ans d'horreur sont contés avec souffle et didactisme par un Alvaro Brechner qui n'en oublie pas pour autant de faire du cinéma. On pense parfois au "Hunger" de Steve McQueen même si la proposition est bien moins radicale et que la volonté de toucher le grand public par la fresque lyrique est claire.
  • Bande-annonce

    L'Ordre des médecins (2019)

    1 h 33 min. Sortie : . Drame.

    Film de David Roux avec Jérémie Renier, Marthe Keller, Zita Hanrot

    Séances de cinéma (1 salle)
    Quelle jolie surprise ! Je me méfiais de ce film comme de la peste, persuadé de tomber sur du Thomas Lilti où le larmoyant remplacerait le scolaire. J'ai hésité, hésité encore, et je dois l'avouer, c'est la présence de la renversante Zita Hanrot qui m'a décidé à me jeter à l'eau.

    Et bien m'en a pris, "L'Ordre des médecins" est un film modeste mais profond, digne, noble, s'il émeut c'est justement parce qu'il ne cherche pas à le faire. Il a la force de l'expérience singulière qui tend vers l'universel. Le tout porté par un Jérémie Renier remarquable, une Marthe Keller sublime, et donc une Miss Hanrot qui possède définitivement le sourire le plus ravageur du jeune cinéma français.
  • Meurs, Monstre, Meurs (2019)

    Muere, Monstruo, Muere

    1 h 49 min. Sortie : . Thriller et fantastique.

    Film de Alejandro Fadel avec Victor Lopez, Esteban Bigliardi, Stéphane Rideau

    Rares sont les films d'horreur, et plus précisément ici de monstre, nous venant d'Amérique du Sud. Et il est fort à parier que celui-ci aurait eu du mal à être distribué chez nous sans sa sélection à Cannes dans la section Un Certain Regard.

    Et un conseil à tous les amateurs de frisson et / ou de curiosités : notez la date du 15 mai car cette œuvre est certes imparfaite mais totalement folle et à mille lieues du cinéma horrifique servi par les gros studios.
  • Bande-annonce

    La Mule (2019)

    The Mule

    1 h 56 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Clint Eastwood avec Clint Eastwood, Bradley Cooper, Laurence Fishburne

    Séances de cinéma (4 salles)
    Je peux maintenant l'avouer : cela fait plus de 15 ans que je n'avais pas réellement aimé un film de Clint Eastwood ('"Mystic River"), alors que son cinéma m'avait passionné pendant au moins aussi longtemps, et ce dès mon adolescence.

    Curieusement si l'homme porte ses 88 ans l'artiste semble avoir rajeuni, on le sent heureux de faire du cinéma, de nous amuser et nous émouvoir, sans se départir du classicisme de son cinéma. Il est toujours aussi ironique mais cette fois plus envers lui qu'envers tout ce qui n'est pas homme blanc hétérosexuel.

    Il porte un regard attendrissant sur la vieillesse et les remords qui l'accompagnent, il se retourne sur sa vie sans rancœur, avec une générosité que je n'espérais plus retrouver chez lui.

    https://www.franceinter.fr/emissions/on-aura-tout-vu/on-aura-tout-vu-19-janvier-2019

    https://www.franceculture.fr/emissions/plan-large/e-comme-clint-eastwood-une-histoire-de-la-violence
  • Bande-annonce

    Another Day of Life (2019)

    Jeszcze dzien zycia

    1 h 20 min. Sortie : . Drame et guerre.

    Long-métrage d'animation de Damian Nenow et Raul de la Fuente avec Miroslaw Haniszewski, Vergil J. Smith, Tomasz Zietek

    Séances de cinéma (3 salles)
    La première chose qu'on se dit en découvrant ce film est évidemment : « Encore un documentaire mêlant prises de vue réelles, archives et animation ? ». En effet c'est le quatrième objet de ce type à arriver sur les écrans depuis octobre dernier. Les quatre ont d'ailleurs été présentés au dernier Festival de Cannes et il faut avouer que pour l'instant c'est un sans-faute.

    "Chris the Swiss", "Samouni Road", "Le Procès contre Mandela et les autres" et donc maintenant "Another Day of Life" sont percutants, didactiques (même si les reconstitutions peuvent toujours prêter à discussion), ils savent rendre supportable l'insupportable.

    L'aspect hybride ne heurte pas, l'animation étant d'une part très belle, mais aussi parfaitement intégrée au récit, les personnages, dessinés ou en chair et en os, existent bel et bien. En résumé c'est une réussite qu'il ne sera malheureusement pas évident de débusquer, le nombre de copies étant restreint.
  • Bande-annonce

    Teret (2019)

    1 h 38 min. Sortie : . Drame.

    Film de Ognjen Glavonić avec Leon Lucev, Pavle Cemerikic, Tamara Krcunovic

    Séances de cinéma (3 salles)
    J'ai un peu de mal à conseiller cette œuvre étrange, tant son aridité, son rythme, son intransigeance en rebuteront certains.

    Mais personnellement j’ai trouvé ce road-movie sur fond de guerre invisible envoûtant, Glavonic ayant quelque chose d'un Zvyagintsev en gestation...
  • Bande-annonce

    Comme si de rien n'était (2019)

    Alles ist gut

    1 h 30 min. Sortie : . Drame.

    Film de Eva Trobisch avec Aenne Schwarz, Andreas Döhler, Hans Löw

    Séances de cinéma (41 salles)
    "Comme si de rien n’était" ne s’accorde aucune facilité, ni dans son traitement radical d’un sujet casse-gueule, ni dans sa forme, sèche. L’abus sexuel, le déni qui tue, tout cela est abordé frontalement et courageusement, et porté par une actrice, Aenne Schwarz, très impressionnante.
  • Bande-annonce

    Mallé en son exil (2019)

    1 h 45 min. Sortie : .

    Documentaire de Denis Gheerbrant

    Séances de cinéma (2 salles)
    Typiquement le type d'expérience que j'adore : une projection passionnante suivi d'un débat bouillant mais tellement stimulant. "Mallé en son exil" est un documentaire formidable car dérangeant, un magnifique exercice pour tester tous les petits occidentaux qui crient partout leur immmmense tolérance.

    https://www.senscritique.com/liste/Festival_des_libertes_et_des_droits_de_l_Homme_de_Brest/2352958
  • Bande-annonce

    Blanche comme Neige (2019)

    1 h 52 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Anne Fontaine avec Lou de Laâge, Isabelle Huppert, Charles Berling

    Séances de cinéma (123 salles)
    J'y suis allé à reculons, ayant trouvé "Marvin ou la belle éducation" affreux tant dans le fond que dans la forme. La surprise n'en a été que meilleure face à ce conte libertin porté par une Lou de Laâge à croquer, qui s'amuse et nous amuse et ne s'excuse pas d'être une femme désirable. Ravi de retrouver Anne Fontaine libre et sensuelle...

    https://www.franceinter.fr/emissions/boomerang/boomerang-02-avril-2019
  • Bande-annonce

    Marie Stuart, reine d'Écosse (2019)

    Mary Queen of Scots

    2 h 04 min. Sortie : . Biopic, drame et historique.

    Film de Josie Rourke avec Saoirse Ronan, Margot Robbie, Jack Lowden

    Séances de cinéma (14 salles)
    Je craignais le biopic historique tristement conventionnel, et malgré quelques lourdeurs et passages obligés inhérents au genre, c’est violent, vénéneux, ça scrute le vice sous toutes ses formes avec délectation. Et truc de fou, il y a même de la mise en scène, en particulier un usage du gros plan qui m'a par instants donné le frisson.

    Quant à Saoirse Ronan, elle tutoie tout simplement les étoiles...
  • 1
  • 2