Illustration Thriller

Les meilleurs thrillers selon Marius Jouanny

Avatar Marius Jouanny Cette liste de 27

films

par Marius Jouanny est une réponse au sondage Les meilleurs thrillers
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
    Bande-annonce

    La Nuit du chasseur (1955)

    The Night of the Hunter

    1 h 32 min. Sortie : . Drame, thriller et film noir.

    Film de Charles Laughton avec Robert Mitchum, Shelley Winters, Lillian Gish

  • 2
    Bande-annonce

    La Mort aux trousses (1959)

    North by Northwest

    2 h 16 min. Sortie : . Action, aventure et thriller.

    Film de Alfred Hitchcock avec Cary Grant, Eva Marie Saint, James Mason

  • 3
    Bande-annonce

    Fargo (1996)

    1 h 38 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Ethan Coen et Joel Coen avec Frances McDormand, William H. Macy, Steve Buscemi

  • 4
    Bande-annonce

    Heat (1995)

    2 h 50 min. Sortie : . Policier, drame, thriller et gangster.

    Film de Michael Mann avec Al Pacino, Robert De Niro, Val Kilmer

    Ici, ce n'est pas seulement le sommet absolu de Micheal Mann, qui signe ici un monument de narration visuelle, d'écriture millimétré ne tombant pas dans les poncifs comme certains autres de ses films, tout en distillant une humanité, une émotion dans chacun des nombreux personnages. C'est aussi la rencontre au sommet des deux plus grands acteurs de l'histoire d'Hollywood (ou du moins du nouvel Hollywood) De Niro et Pacino. Tout est réuni ici pour aboutir à un chef-d'oeuvre d'action : tension au cordeau, introspection profonde dans l'intimité des personnages, scènes d'anthologies... Inoubliable.
  • 5
    Bande-annonce

    Fenêtre sur cour (1954)

    Rear Window

    1 h 52 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Alfred Hitchcock avec James Stewart, Grace Kelly, Thelma Ritter

  • 6
    Bande-annonce

    Seven (1995)

    Se7en

    2 h 07 min. Sortie : . Policier et thriller.

    Film de David Fincher avec Brad Pitt, Morgan Freeman, Gwyneth Paltrow

  • 7
    Bande-annonce

    L'Impasse (1993)

    Carlito's Way

    2 h 24 min. Sortie : . Gangster et drame.

    Film de Brian De Palma avec Al Pacino, Sean Penn, Penelope Ann Miller

    Voir critique.
  • 8
    Bande-annonce

    Le Silence des agneaux (1991)

    The Silence of the Lambs

    1 h 58 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Jonathan Demme avec Jodie Foster, Anthony Hopkins, Ted Levine

  • 9
    Bande-annonce

    Les Chiens de paille (1971)

    Straw Dogs

    1 h 53 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Sam Peckinpah avec Dustin Hoffman, Susan George, Peter Vaughan

    Peckinpah signe ici à mon sens un sommet du cinéma américain. Le début des années 70 a accouché de quelques oeuvres confrontant le citadins au milieu rural en pleine dégénescence (« Délivrance », « Massacre à la tronçonneuse ») celui-ci en est probablement le meilleur représentant. Car il ne s’agit pas seulement de représenter le visage fantasmé du paysan consanguin rustre et violent, mais de faire surgir à travers lui nos angoisses les plus intimes et à ce niveau-là Sam ne fait pas dans la dentelle. Il joue sur tous les tableaux, à commencer par une descente aux enfers terrifiante dans sa représentation de la sexualité, d’abord enjouée puis traumatisante, la violence étant renforcée par des effets de montages chers au cinéaste. La déconstruction du couple, des câlins du début à la réplique finale, est simplement terrassante. Dustin Hoffman est quant à lui parfait dans son rôle de petit bourgeois intellectuel et effacé qui va s’affirmer dans la fureur et le bruit. Jusque dans une dernière partie en mode « Alamo » magistralement orchestrée. Voilà du cinéma douloureux, choquant, mais qui n’est jamais outrancier ou gratuit, laissant même une part, certes infime, mais bien présente, d’humanité aux agresseurs. Peckinpah nous dévoile ainsi le plus noir visage du Nouvel Hollywood.
  • 10
    Bande-annonce

    Blow Out (1981)

    1 h 47 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Brian De Palma avec John Travolta, Nancy Allen, John Lithgow

    Fabuleux. On pourra dire qu'en termes de thématiques et d'ambiance, De Palma emprunte beaucoup au "Conversation Secrète" de Coppola et que globalement il aborde des problématiques déjà beaucoup traitées par le Nouvel Hollywood. Mais il le fait avec une telle virtuosité ! Il peut ainsi se permettre des dispositifs de mise en scène qui paraîtrait outrancier pour n'importe quel réalisateur mais qui avec lui fonctionnent à merveille : l'hommage détourné au travail de montage visuel et sonore au cinéma par cette recomposition passionnante de l'accident, le grandiose tragique exacerbé du final où le feu d'artifice rend la scène presque kitsch mais amplifie surtout une émotion à son paroxysme... Et puis il y a ce couple d'acteurs, inoubliable, qui rend les scènes de suspens et d'émotion vraiment exceptionnelles.
  • 11
    Bande-annonce

    Marathon Man (1976)

    2 h 05 min. Sortie : . Thriller.

    Film de John Schlesinger avec Dustin Hoffman, Laurence Olivier, Roy Scheider

  • 12
    Bande-annonce

    Inception (2010)

    2 h 28 min. Sortie : . Action, thriller et science-fiction.

    Film de Christopher Nolan avec Leonardo DiCaprio, Joseph Gordon-Levitt, Elliot Page

  • 13
    Bande-annonce

    Drive (2011)

    1 h 40 min. Sortie : . Drame, action, thriller et film noir.

    Film de Nicolas Winding Refn avec Ryan Gosling, Carey Mulligan, Bryan Cranston

  • 14
    Bande-annonce

    Reservoir Dogs (1992)

    1 h 39 min. Sortie : . Gangster.

    Film de Quentin Tarantino avec Harvey Keitel, Tim Roth, Michael Madsen

  • 15
    Bande-annonce

    Prisoners (2013)

    2 h 33 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Denis Villeneuve avec Hugh Jackman, Jake Gyllenhaal, Viola Davis

  • 16
    Bande-annonce

    Les Nerfs à vif (1962)

    Cape Fear

    1 h 45 min. Sortie : . Thriller et film noir.

    Film de J. Lee Thompson avec Gregory Peck, Robert Mitchum, Polly Bergen

    Voir critique.
  • 17
    Bande-annonce

    The Ghost Writer (2010)

    2 h 08 min. Sortie : . Thriller et film noir.

    Film de Roman Polanski avec Ewan McGregor, Pierce Brosnan, Kim Cattrall

  • 18
    Bande-annonce

    Memento (2000)

    1 h 53 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Christopher Nolan avec Guy Pearce, Carrie-Anne Moss, Joe Pantoliano

    Soyons franc : si Nolan avait monté ce « Memento » dans l’ordre chronologique, le film serait loin d’être aussi marquant. Thriller tout de même particulièrement bien filmé et rythmé, il nous met dans la peau d’un amnésique recherchant le meurtrier de sa femme. Son cas est particulier : depuis que l’agresseur l’a assommé avant de s’enfuir, notre charmant Guy Pearce est incapable de se rappeler ce qu’il a vécu trois minutes auparavant. Hanté par les souvenirs de sa femme qui sont les derniers encore gravés dans sa mémoire, il se promène de motel en motel, tatouant chaque indice de sa quête de vengeance sur le corps.

    Nolan joue donc avec la perception du personnage, mais surtout avec notre propre perception de spectateur en montant les scènes du film dans le désordre. On vit alors la même impression que le personnage durant le film, celle de vivre la même boucle sans jamais ni pouvoir s’y échapper, ni la saisir complètement. Les enjeux et le déroulement en deviennent renversants, et d’un intimisme très subtil. Cela en dit long sur l’inconscient, comment nos souvenirs et notre passé forge notre individualité, et comment notre instinct peut nous amener à vivre les yeux bandés, si on y trouve un sens. Parfait préambule du chef-d’œuvre « Inception » sorti dix ans après, ce « Memento » a déjà toute la précieuse élégance du cinéma de Nolan, d’un académisme formel et solide pour mieux renverser les codes narratifs. Sa démarche pour ce film est d’ailleurs plus que jamais similaire à celle de David Fincher ; et en ce qui concerne l’immersion dans la psyché déréglée d’un individu déterminé, Nolan est bien plus pertinent avec ce film que Fincher avec « Fight Club ».
  • 19
    Bande-annonce

    Les Promesses de l'ombre (2007)

    Eastern Promises

    1 h 40 min. Sortie : . Policier et thriller.

    Film de David Cronenberg avec Viggo Mortensen, Naomi Watts, Vincent Cassel

  • 20
    Bande-annonce

    Pulsions (1980)

    Dressed to Kill

    1 h 45 min. Sortie : . Thriller, Épouvante-horreur et film noir.

    Film de Brian De Palma avec Michael Caine, Angie Dickinson, Nancy Allen

    Brian de Palma propose avec "Pulsions" une véritable friandise de cinéphile, et un monument du thriller. Le fétichisme de la mise en scène par les objets comme les effets de lumière, les mouvements de caméra en fait un digne héritier d'Hitchcock, un Hitch qui serait d'ailleurs sexuellement et formellement débridé, en roue libre. Mais De Palma n'est pas formaliste pour autant, tant l'écriture témoigne d'une inventivité sans borne, convoquant là encore Hitchcock notamment dans le fait d'introduire un personnage avec une grande épaisseur scénaristique pour mieux s'en débarrasser à la grande surprise du spectateur. Surtout, il prend le contrepied de beaucoup d'automatisme d'écriture et introduit assez tôt considérant l'histoire du cinéma la figure du nerdz asocial en évitant beaucoup de clichés qui lui seront bientôt associés. Certes, tout cela ne fait pas un propos me direz-vous, si ce n'est qu'il aborde les questions de la schizophrénie et du transgenre. Mais il faut prendre le film pour ce qu'il est avant tout : une leçon de mise en scène onctueuse qui atteint pleinement son potentiel de suspens jusque dans une dernière scène d'anthologie.
  • 21
    Bande-annonce

    Le Solitaire (1981)

    Thief

    1 h 58 min. Sortie : . Action, policier, drame, thriller et film noir.

    Film de Michael Mann avec James Caan, Tuesday Weld, Willie Nelson

    Le démiurge Michael Mann propose avec ce deuxième film « Le Solitaire » l’essence de ce qui fait de tout son cinéma, et de ce qui fait notamment de « Heat » un des plus grands chef-d’œuvre du cinéma américain de ces 20 dernières années. Il aborde la criminalité par la lorgnette des motivations individuelles et intimes, proposant entre autre une vision du couple qu’il affinera avec toujours plus de profondeur scénaristique. Ici, notre voleur de bijou sort de onze ans de tôles, et décide pour la première fois de jouer carte sur table avec la nouvelle femme qu’il désire : il est à deux doigts de réunir assez d’argent pour prendre sa retraite de violeur de coffres forts, et c’est avec elle qu’il veut vivre. Si Mann parvient à donner de la consistance à ce qui pourrait ressembler à un banal rêve américain, c’est par la rage contenue de son protagoniste, mue par un désir fou de vivre ou mourir, et l’empathie hésitante puis éperdue de sa compagne : il n’y a pas à dire, le cinéaste était déjà le maître de la construction de personnages, talent qu’il perdra dans les années 2000 à partir de « Collateral ».

    D’autant plus que la forme est d’un charme imparable : le montage acéré est souvent sublimé par une bande-son électro qui n’hésite pas quelques envolées stridentes, parfois un peu trop, pour exacerber la tension dramatique et le suspens qui fonctionnent au diapason dans de nombreuses scènes, à commencer par ce superbe générique de début. Pis, Mann propose quelques plans aériens, quelques jets de lumières, qui rappellent qu’il côtoie largement Scorsese ou Schlesinger dans sa représentation onirique et virtuose du milieu urbain nocturne. Une noirceur du cadre qui annonce la noirceur tragique de la conclusion : c’est lorsqu’il n’a plus rien à perdre que l’animal pourchassé peut se changer en prédateur. L’affirmation existentielle que propose Mann est ainsi désespérée : elle ne peut se faire que dans la souffrance et le détachement de tout affect.
  • 22
    Bande-annonce

    Usual Suspects (1995)

    The Usual Suspects

    1 h 46 min. Sortie : . Policier et thriller.

    Film de Bryan Singer avec Stephen Baldwin, Gabriel Byrne, Benicio Del Toro

    Vu l'estime que lui porte le public, je ne m'attendais pas à voir n'importe quel film. Et il faut bien avouer que tout, dans la mise en scène comme dans l'intrigue, est parfaitement maîtrisé. Si l'histoire est complexe, et que les premières séquences sont un peu déroutantes, on parvient bien à comprendre les événements dans les grandes lignes avant un twist final inattendu et millimétré. Voilà enfin un film qui parvient à manipuler son spectateur, avant de retomber sur ses pattes d'une bien belle manière. La plus grande force du film étant dans sa capacité de suggestion, permettant à chaque détail important du film d'être mémorisé et assimilé inconsciemment (ou pas) par le spectateur pour préparer le fameux twist final. Une sacrée leçon de cinéma de ce côté-là.
  • 23
    Bande-annonce

    L'Étrangleur de Boston (1968)

    The Boston Strangler

    1 h 56 min. Sortie : . Policier.

    Film de Richard Fleischer avec Tony Curtis, Henry Fonda, George Kennedy

    Richard Fleischer frappe très fort avec ce film policier inspiré d'une histoire sordidement vraie. Le film vaut le détour pour le réalisme documentaire de sa première partie, rythmé par une utilisation du split-screen presque inédite à Hollywood, mais aussi et surtout pour sa seconde partie qui s'attarde sur la psychologie du meurtrier en question, fabuleusement interprété par Tony Curtis. Son dédoublement de personnalité est relaté avec une grande inventivité de mise en scène qui propose un regard étonnamment empathique sur un tel monstre. De quoi faire oublier les quelques longueurs en milieu de métrage, et placer le film en bonne place parmi les meilleurs thrillers psychologiques.
  • 24
    Bande-annonce

    Le Fugitif (1993)

    The Fugitive

    2 h 10 min. Sortie : . Drame, thriller et action.

    Film de Andrew Davis avec Harrison Ford, Tommy Lee Jones, Sela Ward

  • 25
    Bande-annonce

    Old Boy (2003)

    Oldeuboi

    2 h. Sortie : . Drame, thriller et film noir.

    Film de Park Chan-Wook avec Choi Min-Sik, Yoo Ji-Tae, Kang Hye-Jung

    Il est très aisé de déceler les limites d’un film comme « Old Boy » : thriller sud-coréen sous acide, ses enjeux se révèlent complètement tirés par les cheveux (ou très cliché, comme le méchant impassible dans sa grande tour de verre) et son hystérie permanente peut agacer et désamorcer la force dramatique d’une ou deux scènes. Il exige donc un pacte tacite avec le spectateur, celui d’un lâcher-prise où l’émotion et la violence prennent le pas sur le crédit scénaristique ou sur toute forme de réalisme. Car passé ce stade-là, force est de constater que la mise en scène est d’une richesse quasi-épuisante : à l’inverse de « Memories of Murder », autre film coréen sorti la même année (2003), « Old Boy » fait fi de toute sobriété et se vautre délicieusement dans une démarche ludique à tous les étages. Effets de transitions et autres jeux de montages, split-screen, plans-séquences et mouvements de caméras virtuoses, zooms, ralentis, Park Chan-Wook ne lésine pas sur les moyens et procure une jouissance à mi-chemin entre Tarantino et Leone.

    Toute cette artillerie de mise en image pourrait pourtant paraître bien vaine si elle se cantonnait à la simple quête de vengeance truffée de références et effets tape-à-l’œil, comme dans « Kill Bill ». Mais il n’en est rien car le film sonde les passions, aussi bien amoureuses que violentes et sadiques, avec une ferveur ébouriffante. Si la mise en scène est souvent orgasmique de nervosité et de grandiloquence, aussi bien visuelle que sonore, c’est bien parce que le personnage principal sort de ses gonds après 15 ans d’enfermement et, plus que chercher à se venger ou à comprendre pourquoi on lui a infligé un tel supplice, il cherche tout simplement la jouissance vitale qui lui a manqué tout ce temps. Le déluge de corps mutilés, de coups de marteaux et plus brièvement d’érotisme trouve alors non seulement une pleine justification, mais un véritable sens.
  • 26
    Bande-annonce

    Sicario (2015)

    2 h 01 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Denis Villeneuve avec Emily Blunt, Benicio Del Toro, Josh Brolin

    Voir critique.
  • 27
    Bande-annonce

    A History of Violence (2005)

    1 h 35 min. Sortie : . Thriller et film noir.

    Film de David Cronenberg avec Viggo Mortensen, Maria Bello, Ed Harris