Top 15 des meilleurs livres d'Antoine de Saint-Exupéry

Voici la liste des meilleurs livres d'Antoine de Saint-Exupéry Ce top a été réalisé grâce aux réponses des utilisateurs de SensCritique. Participez à ce sondage dès maintenant afin de le rendre meilleur.

46 membres ont répondu

Vol de nuit
7.3
2.

Vol de nuit (1931)

Sortie : 1931 (France). Roman

livre de Antoine de Saint-Exupéry

Résumé : Ainsi les trois avions postaux de la Patagonie, du Chili et du Paraguay revenaient du sud, de l'ouest et du nord vers Buenos Aires. On y attendait leur chargement pour donner le départ, vers minuit, à l'avion d'Europe. Trois pilotes, chacun à l'arrière d'un capot lourd comme un chaland, perdus dans la nuit, méditaient leur vol, et, vers la ville immense, descendraient lentement de leur ciel d'orage ou de paix, comme d'étranges paysans descendent de leurs montagnes. Rivière, responsable du réseau entier, se promenait de long en large sur le terrain d'atterrissage de Buenos Aires. Il demeurait silencieux car, jusqu'à l'arrivée des trois avions, cette journée, pour lui, restait redoutable...

Terre des hommes
7.7
3.

Terre des hommes (1939)

Sortie : 6 février 1939. Essai, Autobiographie & mémoires

livre de Antoine de Saint-Exupéry

Résumé : Il est inexplicable que nous soyons vivants. Je remonte, ma lampe électrique à la main, les traces de l'avion sur le sol. À deux cent cinquante mètres de son point d'arrêt nous retrouvons déjà des ferrailles tordues et des tôles dont, tout le long du parcours, il a éclaboussé le sable. Nous saurons, quand viendra le jour, que nous avons tamponné presque tangentiellement une pente douce au sommet d'un plateau désert.

Aussi présent dans :

- Les meilleurs livres humanistes

- Les meilleurs livres de moins de 200 pages

Pilote de guerre
7
4.

Pilote de guerre (1942)

Flight to Arras

Sortie : 20 février 1942 (France). Roman

livre de Antoine de Saint-Exupéry

Résumé : Nous sommes fin mai, en pleine retraite, en plein désastre. On sacrifie les équipages comme on jetterait des verres d'eau dans un incendie de foret. Comment pèserait-on les risques quand tout s'écroule ?... En trois semaines nous avons perdu dix-sept équipages sur vingt-trois. Nous avons fondu comme une cire... Nous savons bien que l'on ne peut faire autrement que de nous jeter dans le brasier, si même le geste est inutile. Nous sommes cinquante, pour toute la France. Sur nos épaules repose toute la stratégie de l'armée française.

Aussi présent dans :

- Les meilleurs livres sur la Seconde Guerre mondiale

Courrier sud
7
5.

Courrier sud (1929)

Sortie : 1929 (France). Roman

livre de Antoine de Saint-Exupéry

Résumé : Pilote sur la ligne Toulouse-Dakar, Jacques Bernis – comme le narrateur – a trouvé dans le monde de l’aviation postale un milieu dur, net, précis, qui le sauve de l’inquiétude et le défend contre le sentiment de sa fragilité. Les livres ne lui ont appris «aucun secret qui le protégeât de la mort». Son métier le contraint à réduire la part de l’intelligence à des «pensées rudimentaires, à des pensées qui dirigent l’action». Sa participation à une œuvre collective, la conscience de sa responsabilité donnent un sens à sa vie. Mais l’avion fait de lui un nomade alors qu’il souhaite enracinement et permanence. Usager des chambres d’hôtels, il rêve d’habiter. Geneviève, elle, habite. Entourée de murs épais, d’objets que leur qualité protège du temps, liée par une mystérieuse complicité aux êtres et aux choses, Geneviève, l’amie de son enfance, peut seule orienter l’existence errante de Bernis. De passage à Paris, il la retrouve mariée à un individu nul et prétentieux, Herlin, mais toujours défendue et en paix dans son royaume. Mais peut-on recommencer sa vie ? Chacun à sa manière, Geneviève et Jacques sont condamnés. Roman tragique où, en filigrane, Saint-Ex écrit l’épopée de l’Aéropostale : Toulouse, Barcelone, Alicante, Casablanca, Agadir, Cap Juby…

Lettre à un otage
7.5
6.

Lettre à un otage (1943)

Sortie : août 2008 (France). Correspondance

livre de Antoine de Saint-Exupéry

Résumé : Décembre 1940, Saint-Exupéry embarque pour les États-Unis. Il commence à rédiger une préface pour accompagner le projet d'un de ses amis juifs, Léon Werth. Elle est finalement publiée seule sous le titre de Lettre à un otage. Au cœur de la guerre, elle s'adresse à toutes les victimes de l'Histoire et leur transmet un message d'espoir?: la lumière reviendra et, avec elle, le sourire de la fraternité retrouvée.

Citadelle
7.4
7.

Citadelle (1948)

Sortie : mai 2000 (France). Roman

livre de Antoine de Saint-Exupéry

Résumé : Citadelle est un livre qui n'a jamais été achevé ni retouché (ou très peu) par Saint-Exupéry. L'œuvre est restée à l'état de brouillon dactylographié imparfait avant d'être mis en forme, tant bien que mal, par l'éditeur. Fustigeant le monde qui l'entoure, Saint-Exupéry est persuadé, à partir de 1943, qu'il n'y a qu'un seul problème pour qui veut faire œuvre d'écrivain parmi les hommes, c'est de leur « rendre une signification spirituelle, des inquiétudes spirituelles. Faire pleuvoir sur eux quelque chose qui ressemble à un chant grégorien1 ». Conjuguant son expérience personnelle du temps où il vivait l'aventure de l'Aéropostale, et sa méditation sur l'homme contemporain et le monde, il tâche d'élaborer une sagesse humaniste. À l'image du Bédouin du désert, le seigneur berbère qui construit sa citadelle au milieu des sables, il s'agit de fonder une sagesse qui sera un rempart vivant, invulnérable. Saint-Exupéry aborde ainsi tous les thèmes récurrents déjà explorés dans ses œuvres précédentes : l'Amour, l'Apprentissage, la Création, Dieu, les Hommes, les Voyages. Mais le dernier mot de sa sagesse, dans la mesure où « l'homme n'est qu'un nœud de relations », c'est la conscience du lien, la pratique de la communion et de l’échange comme sources de salut. Le ton, lyrique et très solennel à dessein, permet d'exprimer avec force et conviction des idées parfois complexes.

Un sens à la vie
7.7
8.

Un sens à la vie (1956)

textes inédits

Sortie : 1956 (France). Essai

livre de Antoine de Saint-Exupéry

Résumé : En marge de l'oeuvre de Saint-Exupéry, Un sens à la vie nous livre des aspects peu connus de son activité : nouvelliste, reporter, éditorialiste et préfacier, Saint-Exupéry dispersa ainsi un certain nombre de textes qu'Un sens à la vie rassemble et qui présentent ces deux particularités déjà relevées à propos des Carnets : un même souci les dicte, leur écho précis se retrouve dans Terre des hommes et Citadelle. Ils ont été réunis ici par les soins de Claude Reynal : L'Aviateur, premières lignes écrites par Saint-Exupéry ; les reportages sur la Russie et sur la guerre civile d'Espagne ; La Paix ou la Guerre, éditoriaux émouvants écrits au lendemain de Munich, en octobre 1938, à la demande de Paris-Soir ; Saint-Exupéry y exprime son anxiété pour l'avenir et cherche désespérément des témoignages de fraternité à travers des luttes dont il devine qu'elles sont le prélude à un bouleversement général. Le Pilote et les puissances naturelles est le récit de la lutte que Saint-Exupéry eut à mener contre les éléments déchaînés, au cours d'un vol de reconnaissance au-dessus de la Patagonie. La Lettre aux Français, qui date de 1942, est une poignante exhortation à l'union. Dans cet ouvrage sont également réunies la Lettre au Général X et les préfaces à deux livres et à un numéro de Document consacré aux pilotes d'essai. Saint-Exupéry préfacier nous mène, comme toujours, à l'essentiel. "L'essentiel ? Ce ne sont peut-être ni les fortes joies du métier, ni ses misères, ni le danger, mais le point de vue auquel ils élèvent".

Carnets
6.4
9.

Carnets (1953)

Sortie : 1953 (France). Journal & carnet

livre de Antoine de Saint-Exupéry

Résumé : Parmi les œuvres de Saint-Exupéry, les Carnets sont une œuvre à part, faite de réflexions, de constatations, d'interrogations... À l'origine, c'est une démarche personnelle destinée à n'être lue et relue que par l'auteur qui dialogue avec lui-même, et non pas des notes pouvant servir de trame à de futurs romans. Travail de réflexion intime, ils n'étaient pas destinés à la publication et représentent souvent à la suite de discussions que Saint-Exupéry avait eues avec ses amis ou relations les conclusions qu'il pouvait en tirer. Qu'il se révolte contre les Espagnols qui saccagent leur pays ou qu'il développe sa théorie de l'égalité, Saint-Exupéry se fait le chantre du langage. On retrouve dans ces pages les questions que chaque homme se pose quand il voit le monde entier dans lequel il a vécu aller à vau-l'eau, dépassé par les situations qu'ont créées ses contemporains. C'est aussi la découverte de la sensibilité d'un homme curieux de tout, qui, entre l'énoncé classique d'un théorème de physique et la résolution d'un problème financier, écrivait : «Je prendrai de chacun de vous tout le bien, et j'en formerai un cantique.»

Lettres à l'inconnue
6.1
10.

Lettres à l'inconnue

Sortie : septembre 2008 (France). Roman

livre de Antoine de Saint-Exupéry

Résumé : " Les contes de fées c'est comme ça.Un matin, on se réveille. On dit : " Ce n'était qu'un conte de fées. ". On sourit de soi. Mais au fond, on ne sourit guère. On sait bien que les contes de fées, c'est la seule vérité de la vie ". Antoine de Saint-Exupéry.

Pilote de Guerre
11.

Pilote de Guerre (1942)

Illustré par Bernard Lamotte - New York 1942

Sortie : 1942 (France). Roman

livre de Antoine de Saint-Exupéry

Résumé : L'édition originale de Pilote de guerre a été publiée en février 1942 à New York, où Antoine de Saint-Exupéry séjournait depuis plus d'un an. L'ouvrage est publié simultanément en langue française, aux Éditions de la maison française, et en traduction anglaise, chez Reynal & Hitchcock sous le titre Flight to Arras. À New York, Antoine de Saint-Exupéry avait eu le plaisir de retrouver son grand ami peintre Bernard Lamotte (1903-1983), installé aux États-Unis depuis 1935. L'artiste a raconté que l'écrivain lui avait proposé d'illustrer son livre sur la campagne de France et qu'il avait été surpris de la ressemblance de ses dessins - le portrait de Sagon sur son lit d'hôpital, la chambre d'Orconte - avec ses propres souvenirs, alors qu'ils n'étaient que le fruit de l'imagination du peintre. Publié en décembre 1942 en France chez Gallimard, l'édition française de Pilote de guerre, rapidement retirée de la vente sur ordre des autorités allemandes d'occupation à la suite d'une violente campagne de la presse collaborationniste, ne reprenait pas les dessins de Bernard Lamotte. Ils sont donc restés inconnus de l'immense majorité des lecteurs français. La présente édition reproduit, d'après les illustrations originales pour douze d'entre eux, l'intégralité des quatorze lavis de Bernard Lamotte figurant dans l'édition américaine (la bande reprenant l'aquarelle de la jaquette de couverture, signée du même artiste), enrichie de quatre illustrations non publiées, offertes par l'artiste à la famille de l'écrivain. Le capitaine Antoine de Saint-Exupéry y est lui-même représenté : l'ouvrage a pour cadre sa périlleuse mission de reconnaissance aérienne du 23 mai 1940 entre Orly et Arras, accompagné dans son Bloch 174 par deux compagnons du groupe II/33 - le lieutenant Dutertre, observateur, et le sergent Mot, mitrailleur - et escorté depuis Meaux par des chasseurs du I/33. L'édition américaine différait de celle qui parut en France par quelques détails de texte (elle était notamment complète de l'allusion à l’imbécillité d'Hitler du chapitre III, qui avait été supprimée par crainte de censure et représailles allemandes et que nous réintégrons ici), mais aussi par son découpage en chapitres : vingt-quatre pour la première, vingt-huit pour la seconde. Les dessins de Bernard Lamotte ont donc été repositionnés ici à proximité immédiate des passages qu'ils illustrent. Cette édition paraît à l'occasion des quatre-vingts ans de la bataille de France de mai et juin 1940, en mémoire et à l'honneur de ceux qui ont pris part au combat, pour les raisons qu'Antoine de Saint-Exupéry a tenu à expliquer dans ce grand livre.

Envie de participer au classement ?

Partager vos connaissances en participant

Un résultat étrange ? Une idée de sondage ? N'hésitez pas à utiliser le Feedback