Avatar -Alive-

Critiques de -Alive-

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.8

Errer dans Irid Novo

Sur PC : J’ai aimé Hellpoint, car j’aime l’aspect “dungeon crawler” des Souls. La simple idée d’errer dans un labyrinthe sans carte, de m’enfoncer dans le danger en ayant le sentiment d’aller trop loin, de tout risquer à chaque pas, moi j’adore ça. Dark Souls 1 était brillant sur cet aspect-là. Ensuite ça s’est simplifié. Le troisième opus étant à mon sens le plus clément et le plus linéaire des Souls... Lire le test Hellpoint sur PC

13 9
Avatar -Alive-
8
-Alive- ·
Bande-annonce
-

Des labyrinthes, des âmes noires, et des chiens en tenues SM

Sur PC : Shadowman pour moi, c’est cette cartouche de N64 que des amis avaient fini par nous prêter mon frère et moi. Un jeu incompréhensible pour notre âge, trop glauque, trop abscons, où “quand tu meurs, tu ne meurs pas vraiment, car tu atterris en enfer (ce qui est totalement faux, mais allez savoir pourquoi on s’était mis cette idée en tête). Rectification : en fait, quand on meurt, on meurt.... Lire le test Shadow Man Remastered sur PC

11 7
Avatar -Alive-
7
-Alive- ·
Bande-annonce
7.5

À tout vouloir expliquer, on bride l’imagination

Voilà un bout de temps que les productions Pixar ne m’enchantent plus. Ce n’est pas vraiment un rejet, surtout un désintérêt. Je les vois une fois et ça me suffit. Et si on m’invite à les revoir, je fais la gueule. En revanche j’aime toujours certains films (Toy Story, Wall-E, Ratatouille). C’est surtout les dernières productions qui me déçoivent : Vice-Versa, Coco, et maintenant Soul.... Lire la critique de Soul

15 4
Avatar -Alive-
4
-Alive- ·
Bande-annonce
7.5

Le plus dur n’est pas de trouver son chemin, mais de trouver ce qui le lie à notre quête

Sur PC : Le Prey d’Arkane studios a été une claque pour moi. Au-delà de son excellent aspect survival, il m’a révélé l’existence d’un genre informe, dont j’ignorais alors le nom : l’immersive sim. Pour prolonger la découverte d’Arkane, au lieu de foncer vers Dishonored, j’ai préféré revenir à la source, vers leur premier jeu, Arx Fatalis. Bref résumé de son univers :... Lire le test Arx Fatalis sur PC

12 7
Avatar -Alive-
8
-Alive- ·
4.6

Curieux objet

J’ai une certaine affection pour Catherine Millet parce qu’elle s’en est prise plein la gueule suite à ses interventions télévisées après son opposition à Balance ton Porc. Fallait voir la tête des chroniqueurs du Quotidien devant ses propos, on aurait dit qu’une connexion pétait dans leur cerveau, c’était magique. Concernant le livre, le plus grand mystère, c’est sa raison d’être.... Lire la critique de La vie sexuelle de Catherine M.

12 10
Avatar -Alive-
6
-Alive- ·
7.8

Comment j’en suis venu à lire Canard PC ?

Je préviens de suite : je ne critique pas le livre en question. Je me sers juste de la fiche pour parler de Canard PC. Donc osef de la note. Pourquoi je me suis tourné vers Canard PC ? La réponse est simple : parce que je ne trouvais pas mon compte dans les autres media JV. Déjà, éjectons de suite les magazines web tels que JV.com qui, au fil des... Lire l'avis à propos de Encyclopaedia Videoludi - L'Encyclopédie du Jeu Vidéo de Canard PC

15 6
Avatar -Alive-
7
-Alive- ·
8.2

Aspiration vers l’Infini

T’ouvres le bouquin, déjà ya le poids, 1 kilo facile. Puis ya le premier chapitre qui te met direct dans le bain. Un raz de marée de talent. Une scène si bizarrement écrite, et si verbeuse, que tu te demandes dans quoi t’as embarqué. Mais tu prends peur aussi. Ça va être comme ça tout le long ? Oui oui, et ça va même être encore meilleur. Mais faut pas paniquer. Bien sûr, on est... Lire la critique de L'Infinie Comédie

17 4
Avatar -Alive-
10
-Alive- ·
7.0

Aussi con que l’émission de Busnel

Un bel écrin, de belles promesses d’interviews et de papiers enrichissants sur la littérature US. Puis t’ouvres le truc, et là tu te sens baisé : America ne parle pas vraiment littérature. En fait si, il en parle un peu, mais toujours pour la recentrer sur une vision fantasmée de l’Amérique. En lisant le magazine, on a l’impression que toute la littérature US, de London à McBride, se... Lire la critique de America n°6

10
Avatar -Alive-
4
-Alive- ·
Bande-annonce
7.4

Sortir de cette forêt, et y revenir

Sur PC : Piégé dans une forêt, par la forêt elle-même. Obligé de survivre chaque nuit à ses attaques et de planifier chaque sortie en journée pour espérer trouver des indices qui éclaireront notre situation. Pourquoi sommes-nous là ? Quelles histoires peut-on recomposer avec ce qu’on trouve ? Une piste se dessine, celle de la sortie. Mais fuir n’est pas comprendre. Pour comprendre, il faut faire... Lire le test Darkwood sur PC

11 8
Avatar -Alive-
9
-Alive- ·
7.2

Le cas Nabe

Je me lance dans cette critique, et je ne sais toujours pas quelle note je vais mettre à ce bouquin. Un style tout en salissures, la “gerbe d’or” d’un mec qui pourrit tout ce qu’il touche, ou bien qui le sublime. Un déversoir de haine et de passion, une philosophie de la négation et du renversement. Sa plume, c’est du Bloy digeste. Contrairement à Bloy, on n'est pas obligé de sortir... Lire l'avis à propos de Au régal des vermines

17 8
Avatar -Alive-
8
-Alive- ·