Avatar Chicago

Critiques de Chicago

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.2

Le rendez-vous des névrosés !

Plutôt boudé a sa sorti, ce "film de malades" exit Truffaut met en lumière nos travers et sombres desseins. Qui est le plus atteint, Marnie ou Marck ? Le cinéaste – qui s’identifiait peut-être à lui – avait surtout à cœur de mettre en valeur la névrose du personnage masculin. mais surtout le fantasme qu'il a sur elle et sur le moyen de la tenir en son pouvoir. Les nombreux gros plans sur le... Lire la critique de Pas de printemps pour Marnie

Avatar Chicago
8
Chicago ·
5.6

Pour le public de Brigitte !

Comédie très légère à la française avec romance d'une jeune femme top modèle sublime, A la caméra Roger Vadim (Qui a repris le film), il sert donc la soupe à son ex-femme et surtout, construit un écrin pour la beauté autour de Brigitte Bardot. Des scènes et tenues sensuelles et dénudées, un strip tease langoureux, ce film est une ode à la mythique Bardot et a une certaine époque le Paris... Lire l'avis à propos de La Bride sur le cou

Avatar Chicago
6
Chicago ·
6.7

C'est le passé difficilement effaçable !

Le film a le mérite de mettre au centre des enjeux le motif de la mémoire : refoulée pour le bourreau, qui revoit avec un malaise indicible le visage de son quasi supplicié Wolfgang Staudte, le réalisateur du mémorable film Les assassins dont parmi nous, symbole de la mauvaise conscience allemande au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, revient plus indirectement sur cette période de... Lire la critique de Des roses pour le procureur

Avatar Chicago
7
Chicago ·
-

Le sceptre du nanar !

Attention curieux Nanar ! Heureusement il y a Daniela Bianchi superbe (inoubliable dans "Bons baisers de Russie) . Autre star des BOND, le fameux acteur coréen Harold SAKATA connu dans le monde entier pour avoir joué dans "Goldfinger" (Le casting, va faire la part belle entre acteurs de série B et "stars" issus des films de James BOND en personne ! ) La mode de l'époque était aux films... Lire l'avis à propos de Barbouze chérie

Avatar Chicago
5
Chicago ·
Bande-annonce
5.1

Une Blanche-Neige résolument moderne !

Anne Fontaine s’amuse à revisiter à sa guise le conte des Frères Grimm, donnant à la séduisante Lou de Laâge une belle-mère et marâtre prénommée Maud, plaisamment jouée par Isabelle Huppert, qui décide par jalousie, purement et simplement de l’éliminer. Si l'on ajoute deux frères jumeaux,un violoncelliste hypocondriaque, un libraire lubrique,un athlète karatéka timide, un vétérinaire... Lire l'avis à propos de Blanche comme Neige

Avatar Chicago
7
Chicago ·
6.6

Un film tendre et délicat !

Une belle surprise que ce téléfilm remplie de tendresse et de délicatesse et magnifiquement interprétés Il y a un peu du Sautet chez Olivier Jahan, des dialogues qui sonnent juste et une atmosphère humaniste Cette petite "saga" suit son film de 2015 " Les châteaux de sable " avec quasiment les mêmes personnages que je vais m'empresser de voir... Allez Zou !! J ai vu , tout aussi... Lire la critique de Claire Andrieux

Avatar Chicago
7
Chicago ·
Bande-annonce
7.6

Pour notre mémoire collective... Indispensable !

"C'est la plus longue guerre de la France au XXe siècle, ce que tout le monde oublie, 25 ans de conflit. C'est une histoire majeure qui nous fait passer du temps d'avant au temps d'aujourd'hui." Pascal Blanchard "Et je ne vous cacherai pas qu'une fois... Lire la critique de Décolonisations, du sang et des larmes

Avatar Chicago
7
Chicago ·
Bande-annonce
6.9

Le génie de l'automobile !

Coppola est arrivé à transcrire la vie de Preston TUCKER durant cette période de création. Car nous sommes bien en présence d'un véritable génie de l'industrie automobile. Plancher surbaissé, plafond rehaussé, ceintures de sécurité, consommation divisée par 2, sécurité renforcée, moteur arrière, phare directionnel (Citroën a repris l'idée bien plus tard pour sa DS), voila quelques une des... Lire l'avis à propos de Tucker

1
Avatar Chicago
7
Chicago ·
Bande-annonce
5.2

Deux artistes majeurs du XIXème siècle !

Bien sûr, Cézanne, porté par un Guillaume Gallienne à la fougue inaltérable et dont on peut juste déplorer l’accent provençal ne sonnant pas toujours juste, apporte l’exacte intensité dramatique dont le film se nourrit grâce à ses excès de colère, son caractère difficile, sa mauvaise foi et sa sensibilité exacerbée d’artiste. il éclipse en partie Zola à la personnalité trop lisse, pourtant... Lire la critique de Cézanne et moi

1 1
Avatar Chicago
6
Chicago ·
7.1

La milliardaire capricieuse et le metallo !

Comme à son habitude, Lina Wertmüller charge la mule à travers ces deux personnages dont la caractérisation condense toutes les oppositions morales, sociales et politiques qui déchirent la société d'alors, et italienne plus précisément. Gennarino est donc un homme et un militant communiste issu du Sud pauvre de l'Italie. Raffaella est, quant à elle, une femme, symbole de ce nord richissime et... Lire l'avis à propos de Vers un destin insolite, sur les flots bleus de l'été

2
Avatar Chicago
7
Chicago ·