Avatar Gizmo

Critiques de Gizmo

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.1

Désaccords bilatéraux

Clemson Read est fiancé à Effie, une working girl fonctionnaire du département d'état tellement débordée par la crise du pétrole qu'elle ne trouve même pas le temps de l'épouser. Ni même de l'écouter. Lassé de ce monde où les femmes émancipées ne tiennent plus compte des hommes, il se prend à rêver de la femme idéale : qui l'attendrait le soir à la maison et n'aurait pour but dans la vie que de... Lire la critique de La Femme rêvée

9 5
Avatar Gizmo
6
Gizmo ·
8.2

Editore, traditore

Je sais pas vous, mais moi je préfère les Folio aux Livre de Poche. Je les trouve plus jolis, doux, trapus dans la main. Devil in the details. J'achetai donc ce bel Oblomov sans même y réfléchir. En l'ouvrant, je jette un oeil distrait au copyright : traduction 1959 publiée par le Club français du livre. Tiens, c'est quoi ça ? Ca fait un peu France Loisirs. Mais quoi, on est chez Gallimard,... Lire l'avis à propos de Oblomov

65 68
Avatar Gizmo
9
Gizmo ·
Bande-annonce
5.3

la Mae, la jolie Mae

La classe de Jackie Sardou, la voix de Tobie, la secrétaire de Martin Tupper dans Dream On, et une démarche bringuebalante de vieille poivrote, voilà la reine du box-office en 1933. Mae West a tourné peu de films, bâtissant une carrière sur scène, en tant qu'auteur et interprète grâce à son personnage de croqueuse d'hommes et à ses répliques grivoises à double sens. Ici aussi, elle signe les... Lire la critique de Je ne suis pas un ange

14 9
Avatar Gizmo
2
Gizmo ·
6.2

Corpus Christie

Le générique de début donne le ton : collage d'affiche en 4x3 du visage géant de Julie Christie, morcelé et unique, sur des visages d'enfants noirs souffrants, entiers et multiples. Ah ha, est-ce qu'on voudrait nous dire quelque chose ? Le film se déroule, autoportrait d'une femme à travers les hommes qu'elle a rencontrés. Elle est modèle photo, accessoirement actrice, essentiellement creuse.... Lire l'avis à propos de Darling chérie

12 6
Avatar Gizmo
4
Gizmo ·
6.2

Pink submarine

"But, Captain, a pink submarine, it's embarrassing !" Ben voilà, les gars. Tony Curtis en bermuda kaki et chaussettes montantes ? It's embarrassing. Cinq infirmières militaires toutes plus laides les unes que les autres ? It's embarrassing. Un cochon déguisé en marin bourré ? It's embarrassing. Tout tourne au ralenti dans ce sous-marin déglingué, y compris les gags, laborieux quand ils ne... Lire l'avis à propos de Opération jupons

13 12
Avatar Gizmo
4
Gizmo ·
-

The Blackout

Une galerie de portraits dans leur jus, sur fond de papiers peints modernes. En hommage à feu Paul_Labrador, puisque plus personne sur ce site ne nous parle de Maurice Cloche et consorts... Il y a le monde d'en bas, la mine, où l'amitié virile permet de survivre, et le monde d'en haut, où les femmes vivent leur vie pendant ce temps là. Les deux ont beaucoup de mal à se comprendre. Lors d'un... Lire la critique de Grisou

8 2
Avatar Gizmo
5
Gizmo ·
Bande-annonce
6.6

Cary et le Temple maudit

Bouh la la. Inde. Armée britannique. Trois têtes brûlées (McLaglen, Grant et Fairbanks junior) sont envoyés pour rétablir le télégraphe qui a été coupé dans un trou perdu. En arrivant sur place, ils découvrent un village déserté où il ne reste que des muffins rassis à la table des officiers. Ils se font attaquer par des indigènes, mais réussissent à les mettre en fuite. De retour auprès du... Lire l'avis à propos de Gunga Din

15 11
Avatar Gizmo
4
Gizmo ·
Bande-annonce
7.3

La petite bande

Difficile de mesurer ce film à Nobody Knows. Sur le fil entre la grâce et le too much. Si on sortait de Nobody Knows lessivé, rincé et net, là le sentiment qui prédomine est incertain. C'est le problème de ce film : le comparer à Nobody Knows est injuste, mais inévitable. Un petit bouboule, Koichi, vit à Kagoshima avec sa mère et ses grands-parents. Il supporte mal la séparation de ses parents... Lire la critique de I Wish, nos vœux secrets

27 1
Avatar Gizmo
7
Gizmo ·
-

On murmure dans la ville

Plus j'avance et plus j'ai peur. Forcément, les Cary qui me restent ne peuvent pas être des perles, ça se saurait... mais là, on a touché le fond, du coup ça me rend optimiste pour la suite. Pour partager ma souffrance, je vais vous raconter toute l'histoire. Si, si. Vous allez voir, ça parle de rédemption, c'est palpitant. Jerry Flynn est un producteur de comédies musicales mégalo au bord de... Lire la critique de Once Upon a Time

19 14
Avatar Gizmo
2
Gizmo ·
5.4

Manzanastrudel

La patisserie allemande est réputée pour son feuilletage. Là, niveau couches, on est servi : un Porto Rico d'opérette où tout le monde parle la langue de Goethe, une suédoise pédophile qui nous aura fait languir un bon moment avant de dévoiler ses accroche-coeurs, une intrigue médicale incompréhensible (mais qui est Lambert ?), et une tante Anna assez fashion avec ses lunettes de soleil... Lire l'avis à propos de La Habanera

11 8
Avatar Gizmo
3
Gizmo ·