Avatar KingRabbit

Critiques de KingRabbit

Versus
  Suivre
-

Qu'est-ce qui cloche dans le monde ?

Ca me paraît très (trop ?) ambitieux de vouloir répondre à cette question, même si ce livre soulève des hypothèses séduisantes pour tenter d'expliquer le chaos mondial dans lequel nous évoluons gaiement. Déjà peut-on analyser notre monde sans recul historique ? Qu'est-ce qui me dit que les problématiques liées au fait que Dylan, étudiant américain souhaite s'identifier à une licorne... Lire la critique de Le Dernier Homme

6 5
Avatar KingRabbit
7
KingRabbit ·
Bande-annonce
7.7

Un Survival tout à fait honorable

Je pense que pour apprécier ce film, il faut le prendre pour ce qu'il est : un simple survival tout à fait efficace et qui n'a nullement l'ambition de réinventer le film historique sur la 1ère guerre mondiale. D'ailleurs est-ce souhaitable ? Si Sam Mendes avait voulu refaire "Les Sentiers de la gloire" à sa sauce, franchement on se serait pas foutu de... Lire l'avis à propos de 1917

6 3
Avatar KingRabbit
7
KingRabbit ·
Bande-annonce
5.8

In bed with Nicolas Cage

C'est très surprenant car je m'attendais à voir une comédie lourdingue typique des années 80, mal filmée, avec un Nicolas Cage en roue libre, et bien c'est tout le contraire. Le film est sûrement victime de ses nombreux memes/.gif/courts extraits videos qui ont été partagés ces dix dernières années sur internet, et où l'on voit essentiellement Cage... Lire la critique de Embrasse-moi, vampire

4 2
Avatar KingRabbit
7
KingRabbit ·
Bande-annonce
6.5

C'est toi qui m'as engagé ? Mais non c'est moi ! Mais si c'est toi ! C'est pas moi ! AHAH

Scène 1 Mais si espèce de con ahah c'est toi qui m'as engagé tu te souviens pas ! Ah bon c'est moi ? T'es sérieux, ahah, et c'est qui qui m'a engagé ? Ben c'est toi aussi couillon ! Ahahah je me suis engagé moi-même et je t'ai engagé toi ? T'es vraiment con Stephen ! Mais Non Stephen, tu t'es engagé toi-même et après tu m'as engagé, et... Lire l'avis à propos de Tenet

49 6
Avatar KingRabbit
4
KingRabbit ·
Bande-annonce
7.6

Il était une fois le cinéma français - Episode 3 : "Mauvais rêve"

Je reviens à la charge avec un nouvel épisode mastodonte sur le cinéma français en 1932 d'une durée exceptionnelle de 2h17 !!! C'est un peu parti en sucette, et j'y reviendrai. l'épisode très riche en contenu (et donc généreux !) est disponible à cette adresse : https://www.youtube.... Lire l'avis à propos de Vampyr, ou l'étrange aventure de David Gray

9 5
Avatar KingRabbit
7
KingRabbit ·
Bande-annonce
8.3

Attention à ne pas périmer la recette coréenne

A l'issue de la projection, j'étais un peu perplexe. J'avais apprécié le film, aucun doute là-dessus, car l'ami Bong revient bien en force après un Okja en demi-teinte. Mais je ne suis pas parvenu à ressentir d'euphorie comparable à celle des premiers retours enflammés depuis Cannes, et ce, sans que je n'arrive à en comprendre immédiatement les raisons. Cette... Lire l'avis à propos de Parasite

92 12
Avatar KingRabbit
7
KingRabbit ·
Bande-annonce
7.8

Il était une fois le cinéma français - Episode 2 : 1931 "La Fin du monde"

Suite de ma série documentaire sur le cinéma français disponible en vidéo à cette adresse, et consacrée cette fois-ci à l'année 1931 : https://www.youtube.com/watch?v=czho2UGFY_I Bref rappel du concept de ce projet : chaque épisode couvre une année entière, en combinant la grande histoire et le cinéma, c'est à la fois ambitieux... Lire l'avis à propos de Marius

13 7
Avatar KingRabbit
8
KingRabbit ·
Bande-annonce
5.5

Les mauvaises cinexpériences sont souvent les plus drôles

C'est assez délicat de poster une bafouille pour "casser" un petit film inoffensif qui ne fait de mal à personne, et dont la carrière s'annonce plus que brève, puisqu'il n'est diffusé que dans une seule salle le jour de sa sortie... Ce qui fait forcément un peu de peine pour l'équipe qui a vraisemblablement bossé avec sincérité sur ce projet (Mais ce que j'ai vu est à ce point extraordinaire,... Lire la critique de Meltem

15 5
Avatar KingRabbit
2
KingRabbit ·
7.3

Pourquoi les films noirs sont-ils si décevants ?

Il y a environ 4 ans, je découvrais le chef d'oeuvre "Le grand chantage" de Mckendrick, qui me réconciliait très temporairement avec le genre du film noir qui réunit en théorie tous les ingrédients pour me séduire. Malheureusement, un constat implacable n'a pas évolué depuis toutes ces années : Ces... Lire la critique de La Rue rouge

8 5
Avatar KingRabbit
4
KingRabbit ·
Bande-annonce
6.8

La jeunesse et la fraîcheur d'un monsieur de 77 ans

J'ai peur que ce film passe inaperçu dans les salles française, et ne reste qu'une seule semaine dans les gros complexes type UGC. Et pourtant... Quelle fraîcheur, quel dynamisme, quel humour déconnant et décapant. Quelle richesse, quelle complexité, quel joyeux bordel et quelle ambition ! De la difficulté de trouver un bon titre Le titre n'est pas... Lire la critique de La Chute de l'empire américain

41 7
Avatar KingRabbit
8
KingRabbit ·