Avatar Kiwiwayne Kiwinson

Critiques de Kiwiwayne Kiwinson

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.6

Du devenir au revenir

Dans le cas de la science-fiction, cela ne m’était pas arrivé depuis des années, peut-être même depuis ma découverte d’« Abyss », ou « A.I. Intelligence Artificielle ». Sortir du film, et rester là, sceptique, jusqu’à ce qu’il devienne une véritable obsession, pour finalement me rendre compte que ce que je lui reprochais initialement pouvait se muer en sa plus étonnante qualité. S’il me reste... Lire la critique de Ad Astra

7 1
Avatar Kiwiwayne Kiwinson
9
Kiwiwayne Kiwinson ·
Bande-annonce
7.7

:'-)

Démarrer d’emblée avec le logo de la Warner des 80’s, voilà déjà une petite intention qui définirait bien celles de ce Joker directed by Todd Phillips. En faisant appel à l’esthétique du Nouvel Hollywood, le film se veut comme une méditation anticipant notre triste aujourd’hui, en reprenant les images d’hier. Impossible de ne pas penser à « King of Comedy », notamment en voyant... Lire la critique de Joker

17
Avatar Kiwiwayne Kiwinson
7
Kiwiwayne Kiwinson ·
Bande-annonce
5.9

Portrait de la jeune psychanalyse en feu

Difficile d’identifier « Psychomagie, un art pour guérir ». Un documentaire ? Un manifeste ? Une œuvre rétrospective ? Le film n’est rien de tout ça, comme il est tout ça à la fois. C’est un quasi reportage sur le mal-être, dans lequel des hommes et des femmes témoignent face caméra de leurs douleurs, de leurs attentes, de leurs idées de l’existence. Le coté manifeste du film est quant à lui... Lire l'avis à propos de Psychomagie, un art pour guérir

6 1
Avatar Kiwiwayne Kiwinson
2
Kiwiwayne Kiwinson ·
Bande-annonce
7.4

À flamme de peau

Le regard, contre tous (et tout). Là serait le fil conducteur de la filmographie de Céline Sciamma, le cinéma de la réalisatrice française s’apparentant à une véritable déconstruction de notre perception du monde, prenant une direction intensément picturale. « Portrait de la jeune fille en feu » se pose, dès sa première partie, comme un véritable archétype. Désormais, au delà du simple... Lire la critique de Portrait de la jeune fille en feu

6
Avatar Kiwiwayne Kiwinson
8
Kiwiwayne Kiwinson ·
Bande-annonce
6.3

Cœur de verre

Nous avons vu Werner Herzog poser sa caméra dans les milieux parmi les plus hostiles et/ou inattendus du monde. De la foret tropicale d’« Aguirre » aux pleines sibériennes des « Cloches des profondeurs » jusqu’aux sommets escarpés de « Gasherbrum », le cinéaste allemand n’a jamais caché son gout de l’aventure et du risque. Pour « Family Romance, LLC », il pose, pour la première fois, sa... Lire la critique de Family Romance, LLC

8 1
Avatar Kiwiwayne Kiwinson
7
Kiwiwayne Kiwinson ·
6.0

Food storm

La photographe japonaise Mika Ninagawa est déjà bien loin de son coup d’essai. Troisième long-métrage de la désormais réalisatrice, « Diner » fait bouillonner avec insistance le faitout esthétique en s’accaparant d’une allure de Moulin Rouge saturé au foodporn et à la mafia gastronomique. Adapté d’un manga d’Yumeaki Hirayama, le film suit ainsi la jeune et jolie Kanako, souffrant de... Lire la critique de Diner

2
Avatar Kiwiwayne Kiwinson
6
Kiwiwayne Kiwinson ·
7.6

Les lois de l'attraction

On serait presque étonnés de voir un nom tel que celui d’Hideaki Anno apparaître au générique de « Love & Pop ». Depuis peu sorti de sa série animée « Neon Genesis Evangelion », le réalisateur japonais délaisse ainsi la science-fiction pour arpenter les sentiers d’un teenage-movie particulièrement osé, dans lequel de jeunes lycéennes acceptent des rendez-vous avec des inconnus via des... Lire l'avis à propos de Love & Pop

3
Avatar Kiwiwayne Kiwinson
9
Kiwiwayne Kiwinson ·
Bande-annonce
6.0

Body Art

Premier long-métrage de fiction pour Stéphane Batut, anciennement directeur de casting puis documentariste, « Vif-Argent » s’accapare l’allure d’une romance brumeuse et intrigante, enclavée sur le socle d’un conte fantastique. L’amour comme une somnolence rêvant de visible et d’invisible. Voilà qui n’est pas sans faire penser, parfois, à un certain réalisme-poétique, associable à... Lire la critique de Vif-Argent

9
Avatar Kiwiwayne Kiwinson
7
Kiwiwayne Kiwinson ·
Bande-annonce
7.2

Pulp Friction

(Bien sûr, il est hérétique de lire ce texte (ni aucun autre) si vous n’avez pas vu le film…) En sortant de la séance de « Once Upon a Time… in Hollywood », on ne peut que se sentir (au moins un peu) déboussolé. Ce n’est pas que le film soit décevant, puisqu’il dépasse largement toutes les attentes que l’on pouvait y placer. Ça n’est pas non plus qu’il ne soit pas... Lire l'avis à propos de Once Upon a Time... in Hollywood

30 2
Avatar Kiwiwayne Kiwinson
9
Kiwiwayne Kiwinson ·
Bande-annonce
7.4

L'avis des autres

Face à un film tel que « L’Œuvre sans auteur », on ne peut qu’être dubitatif. Déjà, même avant d’entrer dans la salle, qui appelle son film « L’Œuvre sans auteur » ? Autant originale que triviale, cette démarche fait d’emblée grincer des dents, tant elle s’impose de manière parfois affaiblie au sein de ce troisième long-métrage portant la signature de Florian Henckel von Donnersmarck.... Lire l'avis à propos de L'Œuvre sans auteur (Parties 1 & 2)

7 1
Avatar Kiwiwayne Kiwinson
6
Kiwiwayne Kiwinson ·