Avatar MDCXCVII

Critiques de MDCXCVII

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.2

Adios para siempre, adios

Notre monde dévore les rêves : très vite, nous n’osons plus vivre. Nous sommes les habitants d’un pays qui détruit l’imaginaire ; par excès de pragmatisme, nous sombrons dans l’abîme d’une routine idiote. Nos existences sont jugulées par des contraintes absurdes… asservissantes, et souvent avilissantes. Plus personne n’est libre. Du moins… rares sont ceux qui ne se sont jamais éloignés de... Lire l'avis à propos de Poesía sin fin

2
Avatar MDCXCVII
9
MDCXCVII ·
Bande-annonce
5.9

Au coin du feu

Noël, période idyllique : Votre corps est tourmenté par la rudesse hivernale, mais l’approche des fêtes vous réchauffe le cœur. Les arbres s’illuminent, les familles s’attablent et dégustent une kyrielle de mets exquis. Le fidèle golden retriever de vos parents, l’adorable Bootsy, réchauffe ses pattounes au coin du feu. Ah… Noël. Noël, période merdique : Cette saloperie... Lire l'avis à propos de Krampus

1
Avatar MDCXCVII
7
MDCXCVII ·
Bande-annonce
4.3

Jump-scares tandoori

Produit par Alexandre Aja, The Door s’écarte rapidement des concepts novateurs qu’il pouvait développer pour mieux s’enliser dans un conformisme affligeant. L'oeuvre narre l'histoire d'une mère de famille vivant en Inde, profondément heurtée par la disparition de son fils. Elle apprend l'existence d'un rituel lui permettant de parler une dernière fois à son... Lire l'avis à propos de The Door

Avatar MDCXCVII
4
MDCXCVII ·
Bande-annonce
6.6

Juji-gatame

Après les fulgurances gore de Murder Party et la mélancolie lancinante de Blue Ruin, Jérémy Saulnier affine avec Green Room ses aptitudes de metteur en scène. Survival abrasif, le film narre l’histoire de The Ain’t Rights, un groupe de punk hardcore contraint de jouer dans un club régi par des néo-nazis. Le concert porte son... Lire la critique de Green Room

Avatar MDCXCVII
8
MDCXCVII ·
Bande-annonce
7.5

Belladone infinie

Les racines de Belladonna s'inscrivent au Japon, au crépuscule des années 60. À cette époque, la télévision commence à s’imposer dans les foyers, si bien que la fréquentation des salles obscures décroît considérablement. L’industrie cinématographique, soucieuse de proposer au spectateur nippon un divertimento que son modeste tube cathodique ne peut lui offrir, trouve... Lire l'avis à propos de Belladonna

2 1
Avatar MDCXCVII
9
MDCXCVII ·
Bande-annonce
5.1

Neverland

Après avoir co-réalisé Atomik Circus et mis en scène la seconde partie de Goal of the Dead, Thierry Poiraud goûte aux joies de l’émancipation créatrice en livrant Alone (Don’t Grow Up), un teen/road-movie pétri d’émotivité… et de fatalisme. Le film suit un groupe de jeunes asociaux vivant dans un foyer situé... Lire l'avis à propos de Alone

1 3
Avatar MDCXCVII
7
MDCXCVII ·
Bande-annonce
6.6

Eva, le berger allemand

À mesure que le temps passe, la renommée du cinéaste canadien Atom Egoyan s’évanouit ; tel est le mal qui s’abat sur ces créateurs (jadis) prolifiques qui s’évertuent à explorer, encore et encore, les mêmes thématiques. Captives, son précédent film, avait fortement divisé la critique… Doit-on pour autant fuir son nouveau long-métrage ?... Lire la critique de Remember

Avatar MDCXCVII
4
MDCXCVII ·
5.8

Pass the Koutchie

C’est l’histoire d’un vieil homme et d’un adolescent qui, face à l’adversité, s’unissent et finissent par devenir amis. Ou plutôt, c’est l’histoire d’un juif orthodoxe et d’un musulman originaire du Darfour qui, face à l’adversité, s’unissent et finissent par devenir amis. Le vivre-ensemble, la fraternité au-delà des schismes religieux et/ou socio-culturels… Oui, voilà notre sujet.... Lire la critique de Dough

Avatar MDCXCVII
5
MDCXCVII ·
Bande-annonce
7.0

Tartine de foie gras à la chantilly

Pour son deuxième long-métrage, Léa Fehner, forte de son expérience d’enfant de la balle, met en scène une troupe de théâtre itinérant inspirée de l’Agit, la compagnie de ses parents. En ressort une œuvre bâtarde, vivante, dans laquelle joies et peines s’entremêlent outre mesure. Les Ogres suit les pérégrinations du Davaï Théâtre, une troupe... Lire l'avis à propos de Les Ogres

1
Avatar MDCXCVII
6
MDCXCVII ·
Bande-annonce
7.6

Générations violées

Lauréat d'une myriade de prix, L’homme qui répare les femmes : La colère d’Hippocrate jette un regard pesant sur une région tourmentée par le viol, tout en dressant le portrait de Denis Mukwege, gynécologue et militant des droits de l’homme congolais, récipiendaire du Prix Sakharov en 2014. Ce chirurgien a rapidement été amené à s’intéresser... Lire l'avis à propos de L'homme qui répare les femmes

3
Avatar MDCXCVII
6
MDCXCVII ·