Nes

@Nesynl

29 ans, France (31200)
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
Trouvé dans le Cinéma, la meilleure alternative pour combler ce petit vide intérieur.

Répartition des notes

  1. 220
  2. 199
  3. 233
  4. 418
  5. 350
  6. 629
  7. 641
  8. 402
  9. 82
  10. 44

Comparez votre collection avec Nes

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Nes
Sondages de Nes
Critiques de Nes

Dernières critiques

Bande-annonce
7.6
La famille, ces fantômes du passé qui hantent le présent

Fini la nuit dernière, The Haunting of Hill House est donc l'oeuvre-somme de Mike Flanagan, qui gagne ici en belle maturité. On y retrouve absolument toutes ses obsessions, tous ses motifs. Peur et larmes se confondent dans un portait familial magnifiquement funèbre. Loin du train-train fantôme outrancier formaté pour faire sursauter le spectateur en mal de sensations, "l'horreur" n'est là... Lire l'avis à propos de The Haunting of Hill House

3
Avatar Nesynl
8
Nesynl ·
Bande-annonce
6.1
À la va vite, comme ma critique

Ne réinventant rien mais jouant habilement sur son ambiance, Ghoul est de ces surprises, agréables, qui ne marqueront cependant pas, faute d’une réelle ambition et ce, malgré un contexte politique des plus intéressants. Si les clichés répondent tous présents, l’exécution, ainsi qu’un indéniable savoir-faire, permettent ici de passer outre. Là où certaines séries prennent le temps d’instaurer... Lire l'avis à propos de Ghoul

4
Avatar Nesynl
6
Nesynl ·
Mentions J'aime de Nes

Activité récente

Statuts d'humeurs

Demonic (2021) S'il sait réellement susciter l'attente, Blomkamp nous prive pourtant là de l'expérience que l'on était venu chercher. Mais que s’est-il donc passé ? Ma plus grosse déception de l'année.
Us (2019) Ce trailer de fou furieux... Après l'excellent Get Out, Jordan Peele semble enclencher la seconde. Que ça va être dur de patienter. À dans 3 mois.
The Impossible (2012) Il y a la Vague, d'une rare intensité, et l'après, ce qu'elle laisse derrière elle : des émotions qui décroissent continuellement. Hélas.
Upgrade (2018) En piochant ici et là, Whannell parfume son petit mets. Rien de neuf pour le palais, mais le plaisir d'un moment agréablement éphémère.