Avatar Ouaicestpasfaux

Critiques de Ouaicestpasfaux

Versus
  Suivre
6.9

Moyen

Nada est aussi classique que convenu. Tout y est moyen, rien ne flamboie. Bon nombre de BD savent se démarquer voire fasciner par leur virtuosité dans un domaine précis (scénario, narration, dessin, mise en page...) malgré un classicisme sur le reste de la copie, mais Nada est moyen partout.L'histoire se laisse suivre, la narration de la première partie est très lourde (quelques pavés... Lire l'avis à propos de Nada

1
Avatar Ouaicestpasfaux
5
Ouaicestpasfaux ·
7.6

Beau mais plat

Un très bon dessinateur ne fait pas toujours une bonne BD et P.T.S.D en est une preuve criante. J'adore les ambiances de Singelin, son travail dans the Grocery participait énormément à l'impact de la série. Malheureusement ici, le dessin est la seule chose qui m'a fait tenir jusqu'au bout de ce récit très convenu aux dialogues assez banals. Une grosse déception, moi qui l'avais acheté sans... Lire l'avis à propos de P.T.S.D.

5
Avatar Ouaicestpasfaux
5
Ouaicestpasfaux ·
6.1

Swap it

350 pages pour si peu de contenu. Bien peu de profondeur dans les portraits brossés (pour un ouvrage écrit par un psy !?), beaucoup de descriptions inutiles pour mimer un semblant de littérature, une déception teintée de consternation devant une fin convenue, prévisible et décevante. Que retiendrai-je de Swap ? Une narration laborieuse bâtie autour d'une très mince idée des traumatismes... Lire l'avis à propos de Swap

Avatar Ouaicestpasfaux
4
Ouaicestpasfaux ·
Bande-annonce
7.7

Level design époustouflant.

Sur PlayStation 4 : Je ne sais que dire de ce jeu si ce n'est qu'il m'a caressé les pupilles, remué les méninges et émerveillé par son level design prodigieux. Au premier abord, The witness est froid malgré ses couleurs chatoyantes: pas de voix, pas d'indications précises, simplement des écrans reliés à des mécanismes avec lesquels on teste quelques interactions jusqu'à comprendre la logique (car tout l'est) qui... Lire le test The Witness sur PlayStation 4

2
Avatar Ouaicestpasfaux
9
Ouaicestpasfaux ·
Bande-annonce
7.7

Ma toute première fois

C'est la première fois que j'apprécie véritablement une oeuvre de Wes Anderson, les précédentes m'avaient toujours intrigué sans que je réussisse jamais à y trouver de quoi m'enthousiasmer. Cette fois-ci, Anderson m'a subjugué ! Tout dans ce "I love dogs" est singulier: le rendu visuel, les percussions qui rythment l'aventure, le mélange de langues, l'humour omniprésent qui ne prend... Lire l'avis à propos de L'Île aux chiens

Avatar Ouaicestpasfaux
9
Ouaicestpasfaux ·
7.3

The mess we make

Ce tome 6 est extrêmement déroutant par la profusion de personnages et d'événements qui viennent s'entremêler et déplacer coup sur coup l'intrigue vers des enjeux différents sans qu'on sache trop à quoi se raccrocher. J'ai eu vraiment beaucoup de mal avec l'arc "super-héros" qui m'a complètement sorti du plaisir de lecture tant j'ai trouvé que le thème jurait avec le reste de... Lire l'avis à propos de Argonautes du futur - Black Science, tome 6

1
Avatar Ouaicestpasfaux
8
Ouaicestpasfaux ·
7.4

Back to world zero

Dans ce tome 5, Remender aborde un tournant marqué et plutôt passionnant dans la personnalité de Grant Mc Kay: celui de la prise de conscience, de la réalisation que ses choix et actions ont pour une grande partie été une réaction violente et sans doute puérile à des événements qui ont laissé une trace et des manques indélébiles dans sa personnalité. Très intelligemment, un retour physique... Lire l'avis à propos de Le Pacte de Circé - Black Science, tome 5

Avatar Ouaicestpasfaux
7
Ouaicestpasfaux ·
Écouter
7.1

Le jardin et le verger

Quel épopée... Une telle densité, une telle intensité dans les textes, dans les mélodies... Il est pourtant facile de passer complètement à côté de cet album d'abords plutôt austères. A la première écoute, les morceaux peuvent avoir du mal à se faire une place et à affirmer leur singularité, tous un peu noyés dans une même tonalité, l'album semble manquer de relief (surtout dans sa deuxième... Lire la critique de L’Oiseleur

2
Avatar Ouaicestpasfaux
9
Ouaicestpasfaux ·
7.7

Beaucoup d'artifices et d'évitements

L'idée de se jouer d'un sujet grave et lourd - le cancer du sein, sa morsure indélébile dans la chair, sa présence même une fois éliminé, son atteinte insidieuse à la féminité par le regard d'autrui - aurait pu faire mouche si les auteurs s'étaient attachées à confronter leur héroïne à ses sentiments et à ses peurs. Mais cette dernière ne fait que fuir, elle court derrière les apparences (sa... Lire la critique de Betty Boob

6
Avatar Ouaicestpasfaux
5
Ouaicestpasfaux ·
7.2

Sympa mais c'est du Remender à 100%

J'aime beaucoup Remender. Mais à force de lire bon nombre de comics qu'il scénarise (Low, Deadly Class, Black Science, Tokyo Ghost, Fear Agent...), on finit par se lasser: - de ses procédés qui n'évoluent que trop peu (les flashbacks, les tartines de texte, les réflexions existentielles) - des thèmes qu'il aborde systématiquement (la famille, le devoir, l'héritage) Si bien que même... Lire l'avis à propos de Le Maître des Murmures - Seven to Eternity, tome 1

3
Avatar Ouaicestpasfaux
7
Ouaicestpasfaux ·