Avatar Ponchiot

Critiques de Ponchiot

Versus
  Suivre
6.6

Critique de Le dernier lapon par Ponchiot

Un thriller nordique, voilà quelque chose d’assez classique finalement. Que ce soit Jo Nesbo ou tous les autres, il semblerait que la Scandinavie dans son intégralité se prête joyeusement à ce genre, et que les locaux y excellent tout autant que les Américains. Chez les Samis, au plus profond de la Laponie, c’est déjà un peu plus rare, bien que les conflits avec les mines soient un théâtre... Lire la critique de Le dernier lapon

1
Avatar Ponchiot
7
Ponchiot ·
-

Chacun chez soi

Il est amusant de voir à quel point la vision des artistes très boulevaro-rive gauche est totalement passéiste. Nous avons donc ici un film datant de 2000, qui a l’air profondément ancré dans les années 90. Au-delà, on se trouve sur une forme de pièce de théâtre, avec Pierre Arditi, qui joue le rôle du vieux ronchon qui a besoin de calme pour écrire et ne supporte rien, et, de l’autre côté,... Lire l'avis à propos de Chacun chez soi

Avatar Ponchiot
3
Ponchiot ·
6.7

La banalitude des choses

On serait tenté et malheureux de comparer ce Blue au Bleu est une couleur chaude, tentation évidente par le titre, et le thème. Pour autant, ce serait oublier la date de l’oeuvre, sortie à la fin des années 90, au Japon. Pas si longtemps et pourtant déjà un monde. Blue, c’est l’histoire relativement simple de deux filles dans un lycée de province qui se rapprochent et font évoluer... Lire la critique de Blue

Avatar Ponchiot
5
Ponchiot ·
-

Bestiaire fourni

C’est difficile à noter un dictionnaire. 

 Même ici, lorsqu’il s’agit d’un bestiaire reprenant les éléments fantastiques sur la thématique du voyage. Il y a évidemment une part belle consacrée à l’aventure d’Ulysse, mais pas que, avec les légendes des marins du monde entier, ou bien encore le Dahut. 

 C’est difficile à noter, et, en même temps, ce bestiaire se lit comme un... Lire l'avis à propos de Bestiaire fantastique des voyageurs

1
Avatar Ponchiot
8
Ponchiot ·
6.6

Un Monolithe

Art Spiegelman, le papa de Maus, vient ici narrer, dans son style "Pulp" qui revient aux fondamentaux, la manière très personnelle dont il a vécu le 11/09, celle d'un New-Yorkais dont la fille étudie non loin des tours. Cathartique pour lui, certainement. Mais son propos est difficile à retranscrire et à faire ressentir, et l'on n'en sort sans trop comprendre ce qu'il a voulu dire,... Lire la critique de À l'ombre des tours mortes

Avatar Ponchiot
5
Ponchiot ·
Bande-annonce
4.5

Catégorie poids léger

Forte est visiblement le projet personnel d’une humoriste racisée en surpoids dont je n’avais jamais entendu parler, qui vient présenter son parcours, qui tire franchement sur l’autobiographie réelle ou supposée, à travers le pole dance. 

 Filmé comme une série à la mode, comme le Plan Coeur de Netflix, Forte en reprends beaucoup d’éléments, et se retrouve globalement léger et... Lire la critique de Forte

Avatar Ponchiot
3
Ponchiot ·
Bande-annonce
6.4

Sauver le cinéma ?

C’est un 4 qui vaut 6 en pratique, si le film n’avait pas été présenté comme le messie sauveur du cinéma, du monde et la nouvelle pépite intello qui défie les lois de la physique. En effet, le film est un divertissement qui offre du grand spectacle, et sait se rendre agréable pour ça, bien qu’il dure facilement 30 minutes de trop et à déjà lassé son spectateur au moment ou les... Lire l'avis à propos de Tenet

2 2
Avatar Ponchiot
4
Ponchiot ·
Bande-annonce
7.9

Une odyssée en demi-teinte

Sur Nintendo Switch : Super Mario Odyssee est en demi-teinte. Oui, c’est un bon, voire même un excellent jeu. Il est beau pour de la Switch, il y a suffisamment d’innovations pour que l’on prenne plaisir à parcourir les niveaux, le truc du chapeau apporte un peu de changement comme pour Galaxy, la montée en puissance est progressive, les méchants ont du charisme, bref, c’est un bon jeu. 

Mais c’est un mario, on... Lire le test Super Mario Odyssey sur Nintendo Switch

3
Avatar Ponchiot
8
Ponchiot ·
Bande-annonce
3.0

mètre étalon de la médiocrité

Les « films » comme Survivre sont importants. Car ce sont des mètres étalons. En pratique, ici, tout est raté. L’histoire est basique mais pas crédible, le jeu des acteurs est indigne d’un porno, tout est caricatural et Bruce Willis, clairement la pour cachetonner, n’arrive même pas à surnager. Ce film, clairement orienté direct-to-dvd s’il était sorti il y a quelques... Lire la critique de Survivre

Avatar Ponchiot
2
Ponchiot ·
Bande-annonce
4.5

Saw(cisse)

Un pitch simplissime : des personnes sont réunies et enfermées dans un puit. Elles ont de l’eau pour deux mois mais pas de nourriture. Est-ce qu’elles pourront tenir jusqu’au bout, sans sombrer dans le cannibalisme. Avec son petit rouquin voyeur, les caractères basiques des personnages (la femme forte, la femme apeurée, le père de famille, l’étranger, le gamin con), le risque était... Lire l'avis à propos de Affamés

1
Avatar Ponchiot
4
Ponchiot ·