Avatar Rick Jacquet

Critiques de Rick Jacquet

Versus
  Suivre
Bande-annonce
3.8

Huis Clos dans une cave, plus ennuyeux qu'autre chose

Les films d’horreur en huis clos à base de tortures psychologiques et physiques, on peut dire que c’est une mode qui ne veut pas mourir, et qui ne mourir sans doute jamais, ayant prouvé en 2003 avec Saw qu’il était possible de se faire un max d’argent avec une mise de départ ridicule. Dernier venu du genre passé totalement inaperçu, The Basement, sur un tueur en série qui kidnappe apparemment... Lire l'avis à propos de The Basement

Avatar Rick Jacquet
3
Rick Jacquet ·
Bande-annonce
4.3

Une solide série B qui a bénéficié d’un grand soin dans son visuel

Sorti en France chez Wild Side sous le nom Mermaid, Le Lac des âmes Perdues, il est assez rare de voir des films Russes débarquer chez nous pour passer à côté. Il faut dire que comme partout, il y a à boire et à manger en Russie. De l’actionner bourrin pas terrible (22 Minutes), de la copie US (Guardians), des métrages ambitieux visant l’internationnal (Nightwatch, Nightwatchmen), mais... Lire l'avis à propos de Mermaid le lac des âmes perdues

1
Avatar Rick Jacquet
6
Rick Jacquet ·
-

Un regard intéressant sur ses personnages à une époque importante

Coproduction Franco Canadienne, Falling Angels est un film qui date, et que j’avais découvert il y a des années de ça grâce à la sortie d’un DVD sur ce bon vieux sol Canadien, le film étant resté finalement inédit en France. Avec un budget d’un peu plus de 4 millions, le film a la tâche d’adapter le roman de Barbara Gowdy, et de nous faire partager le quotidien plus que chaotique d’une... Lire l'avis à propos de Falling Angels

Avatar Rick Jacquet
7
Rick Jacquet ·
Bande-annonce
4.5

Une suite sympathique bien qu’au ton plus comique

En 1996, Brian Yuzna avait réalisé Le Dentiste pour le producteur Pierre David. Avec un budget ultra réduit (suivant les sources, entre 700 000 dollars et 2,5 millions, mais vu l’action réduite à quasi deux lieux, à savoir un cabinet de dentiste et une maison, j’opterais plus pour l’option 1), Yuzna avait livré un métrage maladroit mais efficace. Et le succès fut au rendez-vous, évidemment,... Lire la critique de Le Dentiste II

Avatar Rick Jacquet
5
Rick Jacquet ·
Bande-annonce
4.1

ça sent plus le petit DTV que le vrai film de cinéma

Overdrive, c’était le film que je devais voir, pour plusieurs raisons, dont une personnelle. Malheureusement, c’est aussi le film qui veut bien faire, qui essaye, mais qui n’y arrive pas. Faute de budget confortable pour ses ambitions, faute d’un vrai scénario rendant ses personnages attachants, faute de pas mal de petits détails. Tourné dans le Sud de la France début 2016 (et non, ce n’est... Lire l'avis à propos de Overdrive

Avatar Rick Jacquet
3
Rick Jacquet ·
-

DTV policier bancal à tous les niveaux, et surtout très prévisible et facile

Si les années 80 étaient l’âge d’or des slashers et des Buddy movies, la tendence change dans les années 90, et la sortie très tôt de certains polars (Basic Instinct) et parfois un peu plus tardivement (Seven) lancent la mode des films de tueurs en séries, parfois sombres, parfois sexy. Oui, vous savez, ces films qui faisaient la joie des vidéo clubs, avec Sliver, Color of Night, Face à Face,... Lire la critique de True Crime

1
Avatar Rick Jacquet
3
Rick Jacquet ·
-

Un micro budget sympathique et court (1h10)

Je le redis, à quelques exceptions près comme l’espagnol REC, ou encore le récent Banshee Chapter qui m’avait bien surpris, je ne suis pas un fan de found footage. Quelques rares films me forcent à continuer d’explorer le genre, mais on y trouve beaucoup plus de films tournés à l’arrache que de sérieux métrages. Room for Rent, j’étais tombé dessus par hasard sur imdb, en fouinant la carrière... Lire la critique de Room for Rent

Avatar Rick Jacquet
5
Rick Jacquet ·
Bande-annonce
-

Bon concept, mais trop aléatoire, répétitif et bancal, malgré Danielle Harris

Sur le papier, Inoperable faisait envie. Et son trailer m’avait intrigué. Il y a quelques années, je m’étais demandé pourquoi plus de films n’empruntait pas le concept du génial Un Jour sans Fin pour le transposer dans d’autres genres. Il semble que les producteurs m’aient écouté, puisque c’est ainsi que débarquèrent Edge of Tomorrow pour la science fiction, Before I Fall pour la romance... Lire la critique de Inoperable

Avatar Rick Jacquet
4
Rick Jacquet ·
Bande-annonce
6.8

Dr No pose pas mal de bases mais se fait kitch et daté

Je n’ai jamais été un fan de James Bond, n’ayant jamais lu un des romans de Ian Flemming par exemple. Mais je ne vais pas le nier, si je ne suis pas fan, j’apprécie certaines des aventures de James Bond, comme Goldeneye par exemple, ou encore Casino Royale, deux films d’ailleurs réalisés par Martin Campbell. Et en revoyant Goldeneye récemment, je me suis dis qu’en fait, la question d’être fan... Lire l'avis à propos de James Bond 007 contre Dr. No

Avatar Rick Jacquet
3
Rick Jacquet ·
5.3

Un sympathique thriller, un peu prévisible mais correctement emballé

La Prison de Verre pourrait être vu comme un banal thriller comme on en voyait beaucoup à la fin des années 90 et au début des années 2000. Et dans le fond, c’est le cas, mais un thriller assez solide pour divertir. Notons qu’il est dommage que le titre Français, traduction pourtant littérale du titre, fasse disparaître le jeu de mot du titre original, puisque il s’agît bel et bien d’une... Lire l'avis à propos de La Prison de verre

2
Avatar Rick Jacquet
6
Rick Jacquet ·