Avatar Rick Jacquet

Critiques de Rick Jacquet

Versus
  Suivre
Bande-annonce
3.8

Racoleur, pas toujours passionnant, le film ne mise que sur le sexe et le gore

Amis du bon goût, bonjour ! Avec Nurse 3D, une chose est sûre, c’est que l’on ne nous ment pas sur la marchandise ! Produit par Lion Gates, société plus connue pour nous avoir livré la bien trop longue saga Saw, le métrage nous propose de suivre les aventures d’une infirmière, qui va tuer les hommes infidèles la nuit. Ça sent bon le cinéma d’exploitation de la bonne époque, et quand on se penche... Lire la critique de Nurse 3D

2
Avatar Rick Jacquet
4
Rick Jacquet ·
Bande-annonce
6.5

The Thieves livre ce qu’on attend de lui : rebondissements en pagaille, action, et stars charismatiq

The Thieves, c’est typiquement le divertissement de l’été en Corée du Sud. Un film à gros budget, avec un casting de stars, de l’action, une durée supérieure à deux heures (très important, j’y tiens), un visuel clinquant, et pour le coup, une partie du cast d’origine HK. Et pour faire passer la pilule, le réalisateur fait le choix judicieux de livrer un produit fun qui ne se prend que très... Lire la critique de Les Braqueurs

1
Avatar Rick Jacquet
7
Rick Jacquet ·
-

Ennuyeux au possible

Tourné en seulement 11 jours par un réalisateur scénariste anglais pour la modique somme de 20 000 $, The Amityville Asylum tente de surfer, encore une fois, après la vraie saga et après The Amityville Haunting de la société Asylum sur l’histoire vraie ayant eu lieu dans les années 70. Ainsi, aucune surprise, le film s’ouvre durant son générique par des images censées représenter le carnage... Lire la critique de The Amityville Asylum

1 2
Avatar Rick Jacquet
2
Rick Jacquet ·
Bande-annonce
-

Objectivement, c’est mauvais, trop long, parfois lourd. Mais des scènes folles jouissives sauvent le

Le premier Thankskilling, produit fauché tourné avec 3 500 $ par un réalisateur encore à l’université, véritable nanar totalement assumé et tellement stupide qu’il peut faire rire autant qu’il peut irriter, voit une suite débarquer trois ans plus tard. Diantre, l’amateur de mauvais films sympathiques que je suis s’est empressé de se jeter dessus, surtout que la même équipe rempile et que le... Lire la critique de ThanksKilling 3

Avatar Rick Jacquet
3
Rick Jacquet ·
Bande-annonce
6.4

Quelques défauts qu’il partage avec la série dont il fait suite, mais le spectacle est assuré

Bien que déséquilibrée et avec une fin un peu bancale, mais spectaculaire, la série animée Blood-C, énième variation (suite) de Blood the Last Vampire, a du avoir un certain succès, puisqu’un an après sa diffusion, c’est un long métrage à direction des salles de cinéma qui lui fait suite. Il faut dire que la fin était en suspens, et Saya ne demandait qu’à revenir. La même équipe ou presque... Lire la critique de Blood-C: The Last Dark

2
Avatar Rick Jacquet
7
Rick Jacquet ·
4.7

Un essai est louable et par moment beau, mais dans l’ensemble, on en sort déçu.

Arang est un film étrange. Pas mauvais, pas excellent non plus, mais étrange oui, il laisse un sentiment d’inachevé, ou du moins, de gâchis, probablement pour des raisons commerciales. Sortant en 2006, soit 8 ans après le début de la vague de films de fantômes initiés par Ring en 1998, Arang fait parti de ces petits films qui tentent d’apporter un peu de sang neuf à un genre épuisé jusqu’à la... Lire l'avis à propos de Arang

Avatar Rick Jacquet
5
Rick Jacquet ·
Bande-annonce
4.4

Film improbable, de mauvais goût, débile et mauvais, et suivant l’humeur du jour, assez jouissif

Un concept aussi fou avait de quoi attirer les fans de la production Troma Poultrygeist. Pourtant, Thankskilling n’a pas grand-chose à voir. Pas de poulets géants, mais une dinde, de taille normale… avec une hache qui va partir zigouiller des étudiants stéréotypés. Le tout mis en boite par l’inconnu Jordan Downey pour la modique somme de 3 500 dollars, ce qui est bien peu. Et quand on a pas de... Lire la critique de ThanksKilling

Avatar Rick Jacquet
5
Rick Jacquet ·
3.4

Énième production animalière improbable de Corman !

Costas Mandylor (Saw 2 à 7) et Charles Napier (Alien la créature des abysses) se retrouvent dans un nanar produit par l'increvable Roger Corman, qui avant, produisait Piranhas et La Galaxie de la terreur, et maintenant, plutôt des Sharktopus et compagnie (avec pour cette année, Sharktopus VS Preracuda et Sharktopus VS Mermantula, oui messieurs dames!). Le verdict est simple, si par exemple... Lire la critique de Dinocroc

Avatar Rick Jacquet
2
Rick Jacquet ·
7.5

Une bonne ambiance, pour un film un peu décevant dés que la caméra s’éloigne de l’auberge.

Au début des années 90, Tsui Hark relance la mode des Wu Xia Pian, que ce soit en tant que réalisateur ou en tant que producteur, même si bien souvent, la frontière est mince avec lui. En 1990, il produisait et coréalisait (aux côtés de King Hu, Tony Ching Siu-Tung, Ann Hui, Andrew Kam et Raymond Lee) Swordsman. L’année suivante, il lançait Il était une fois en Chine, saga reconnue de six... Lire l'avis à propos de L'Auberge du Dragon

Avatar Rick Jacquet
7
Rick Jacquet ·
5.1

Un Franco sympa avec Soledad Miranda

Franco est capable du meilleur (!) comme du pire. Sa filmographie est immense, et on peut facilement se plonger dans un métrage qu'il ne faut pas pour le maudire. Ce fut mon cas en découvrant il y a bien longtemps L'abîme des Morts-Vivants. Puis quelques années plus tard, la découverte de Vampyros Lesbos m'avait fait bonne impression. Toujours des défauts, mais une mise en scène mettant en... Lire l'avis à propos de Crimes dans l'extase

1
Avatar Rick Jacquet
6
Rick Jacquet ·