Tom Adamczewski

@Tom_A

Homme, 31 ans
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre

Répartition des notes

  1. 17
  2. 73
  3. 132
  4. 156
  5. 273
  6. 799
  7. 1128
  8. 1047
  9. 214
  10. 92

Comparez votre collection avec Tom Adamczewski

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Tom Adamczewski
  • Films
    Cover Zatoichi, l'intégral !
    Zatoichi, l'intégral !

    Avec : La Légende de Zatoichi : Le Masseur aveugle, La Légende de Zatoïchi : Le Secret, La Légende de Zatoichi : Un nouveau voyage, La Légende de Zatoichi : Le Fugitif,

  • Films
    Cover Werner Herzog, tour de filmographie commenté
    Werner Herzog, tour de filmographie commenté

    Documentariste des obsessions, de celles qui poussent les corps et les esprits à se dépasser jusqu'au point de rupture, parfois...

  • Films
    Affiche L'Assassin
    Petri à la loupe

    Avec : L'Assassin, Il maestro di Vigevano, Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon, La classe ouvrière va au paradis

Sondages de Tom Adamczewski
Critiques de Tom Adamczewski

Dernières critiques

7.9
Expérience limite

Sub est une expérience limite, un vertige étonnamment gratifiant, une petite merveille sans équivalent, à la frontière entre la science-fiction, l'art vidéo le plus abscons et le documentaire. Il pousse à l'extrême la rupture entre le son et l'image : Une voix-off monocorde nous raconte très sérieusement l'exploration (imaginaire en 2008) du plus grand lac subglaciaire d'antarctique... Lire l'avis à propos de Sub

3
Avatar Tom_A
8
Tom_A ·
Bande-annonce
8.0
Mifune/Nakadai, round pénultième !

Perle d'un romantisme noir comme le sang (qui coule à flot), le Sabre du mal tiens la promesse de son titre et nous plonge dans l'esprit dérangé de son protagoniste phare, campé par un Tatsuya Nakadai qui s'en donne à cœur joie : sourire d'abruti et roulements d'yeux au programme ! La figure du sabreur fidèle à sa philosophie jusqu'à l'ascèse façon Musashi est ici retournée comme un gant, la... Lire l'avis à propos de Le Sabre du Mal

6 1
Avatar Tom_A
8
Tom_A ·
Mentions J'aime de Tom Adamczewski

Activité récente

Statuts d'humeurs

Le Grand Inquisiteur (1968) Vincent Price impérial. Œuvre séminale du genre, ce Grand Inquisiteur garde aujourd'hui encore toute sa noirceur, et n'a pas à pâlir des Beatrice Cenci et autres Diables qui suivront.
Kanzo senseï - Dr Akagi (1998) Un film riche et étonnant, plein de vie et de drôlerie sur le Japon en guerre. Le contraste est saisissant quand on se souvient de Pluie Noire qu'Imamura réalisait moins de 10 ans auparavant !
All the King's Men (1983) Encore un King Hu visuellement somptueux, film de cour enlevé, à la chute particulièrement sèche et surprenante !
L'Ascenseur (1983) Une jaquette de VHS qui m'a longtemps fait rêver au vidéoclub. Peut-être aurait-il fallut que cela reste un rêve...