Vendr3ll

Homme, 29 ans, France (69420)
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre

Répartition des notes

  1. 51
  2. 82
  3. 143
  4. 156
  5. 236
  6. 378
  7. 580
  8. 484
  9. 157
  10. 75

Comparez votre collection avec Vendr3ll

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Vendr3ll
Sondages de Vendr3ll
Critiques de Vendr3ll

Dernières critiques

Bande-annonce
5.1
Au clair de la lune

Isolé au cœur de l’Arctique, un astronome va tout faire pour empêcher le retour d’un vaisseau spatial sur Terre. La raison ? Notre planète est foutue et le seul espoir de l’humanité réside dans une lune habitable de Jupiter, là d’où revient justement l’équipage. Film d’anticipation à la portée écologique évidente, la narration a le bon ton de ne pas trop s’appesantir sur le pourquoi... Lire l'avis à propos de Minuit dans l'univers

Avatar Vendr3ll
6
Vendr3ll ·
Bande-annonce
6.9
Burn out of paradise

Sur Nintendo Switch : Grand affictionados de la série Burnout depuis ses débuts, jamais je n’aurais cru que cette virée au cœur de Paradise City me laisse un tel goût amer. C’est aussi simple que sans appel : le jeu m’est tombé des mains. Si j’ai retrouvé le plaisir d’une conduite purement arcade et totalement débridée, certains choix de game design m’ont paru extrêmement curieux, ou tout du moins mal... Lire le test Burnout Paradise Remastered sur Nintendo Switch

Avatar Vendr3ll
5
Vendr3ll ·
Mentions J'aime de Vendr3ll

Activité récente

Statuts d'humeurs

The Dead Don't Die (2019) Un casting cinq étoiles pour un film d'une platitude et d'un ennui abyssal. On est proche du néant cinématographique.
Mayhem - Légitime Vengeance (2017) Débile, violent et jouissif, une belle petite surprise !
Venom (2018) C'est une bonne adaptation du jeu vidéo Prototype, mais ça s'arrête là.
Dragonball : Evolution (2009) Ce n'est même pas en drôle en fait, c'est ça le pire.