Avatar VilCoyote

Critiques de VilCoyote

Versus
  Suivre
8.0

Rome, empereur ouvert

Tu aimes les livres sur les gladiateurs? Si oui tu vas être déçu, ils sont à peine évoqués ici. De manière plus générale, s'intéresser à l'antiquité n'est pas une condition sine qua non pour plonger dans cette histoire, je le précise pour convaincre d'éventuels hésitants, même si cette phrase était aussi un prétexte pour caser une locution latine. Le bouquin donc. Je l'ai trouvé tout... Lire l'avis à propos de Mémoires d'Hadrien

37
Avatar VilCoyote
8
VilCoyote ·
Bande-annonce
7.3

Kung-fu Mandat

Le cinéma de Johnnie To n'est pas parfait, mais il faut reconnaître à ce réalisateur le mérite d'expérimenter des choses, et d'aborder chaque film avec la volonté de lui donner une identité précise. Dans le dyptique Election, l'idée maîtresse est de délaisser l'opposition classique de la pègre versus la police ou versus un clan ennemi, pour aborder les triades sous l'angle de la lutte interne.... Lire la critique de Election

12 3
Avatar VilCoyote
7
VilCoyote ·
Bande-annonce
5.5

Appelation d'Origine Contrôlée

Taylor Kitsch. KITSCH. Quand le nom de l'acteur principal résume à ce point le film, c'est juste magique. C'est comme si "A la merveille" avait pour tête d'affiche Brad Epicfail, que Michael Brainless était "Le transporteur", ou que Ghislain Facturapayer allait jouer dans le nouveau Fabien Onteniente. Lire l'avis à propos de John Carter

23 20
Avatar VilCoyote
4
VilCoyote ·
Bande-annonce
7.1

Bree

C'est assez étrange que le film s'appelle Klute (du nom du détective) et non pas Bree (du nom de la call-girl), tant c'est bien elle qui porte le film. Donald Sutherland et son visage émacié campent parfaitement ce privé froid comme une lame, mais ce statut de provincial rebuté par New-York aurait pu être mieux exploité. Bree est clairement celle qui incarne l'histoire. Quand on tapine avec... Lire la critique de Klute

27 6
Avatar VilCoyote
8
VilCoyote ·
7.2

Quand te reverraaaaaai-je, cauchemar pernicieuuuux?

(Faut imaginer un petit avec la lose de Jean-Claude Dusse, mais sans son mental d'acier) Le livre acheté vaguement au hasard, parce qu'il est court et que ça a ses bons côtés, dont tu n'attends pas des sommets... et qui se révèle une bonne surprise. C'est un quasi huit-clos de 150 pages où le malaise est créé avec trois fois rien, à travers les émotions d'un enfant de 8 ans, âge où l'on pige... Lire l'avis à propos de La Classe de neige

15 4
Avatar VilCoyote
7
VilCoyote ·
Bande-annonce
7.6

Owen the saint

Dans une scène sur deux, des clébards qui aboient. J'imagine que le producteur avait des dettes auprès d'une société de dressage animalier, mais pour le spectacteur c'est casse-burnes. Le postulat d'une infécondité mondiale offrait beaucoup de possibilités de réflexion, juste effleurées ici. Les idéologies qui secouent ce monde, les changements sociétaux, les choix politiques et scientifiques... Lire l'avis à propos de Les Fils de l'homme

20 1
Avatar VilCoyote
6
VilCoyote ·
7.9

Berlin désenchanteur

Dans ce Berlin des années 20, aucune trace de hipsters à moustache. L'ambiance est plutôt Oktoberfest, un bar tous les trois mètres, bières, schnaps et cochonaille à foison. Au milieu de tout ça le fraîchement libéré Franz Biberkopf, aussi roublard que naïf, doté de bonnes intentions mais dénué de grands principes. Mi-Knut l'ourson mi-Harald Schumacher. Döblin conte les bas-fonds, les petits... Lire l'avis à propos de Berlin Alexanderplatz

74 6
Avatar VilCoyote
8
VilCoyote ·
Bande-annonce
6.7

Malos Aires

Le carancho c'est un oiseau qui plane autour des bêtes blessées en attendant la faille, un charognard quoi. La métaphore a le mérite d'être claire. C'est aussi un film sans une couche de gras, avec une narration et un montage ultra ciselés qui chassent le superflu. C'est concis quand il faut l'être, pour pouvoir prendre le temps sur les scènes les plus porteuses d'humanité et de force. Pas de... Lire la critique de Carancho

12 11
Avatar VilCoyote
8
VilCoyote ·
Bande-annonce
7.0

Fugue en ré mineure

Le titre original de cette fugue est "Night Moves", et c'est vrai que les lignes du film bougent surtout sous la lune chaude de Floride et de Californie. Quand on a des choses à se reprocher, la nuit et son silence font parfois trop cogiter... alors pour éviter ça on trompe son conjoint, on trompe la mort, on trompe la loi. Quitte à aggraver son cas. Gene Hackman campe à nouveau un privé... Lire l'avis à propos de La Fugue

17
Avatar VilCoyote
7
VilCoyote ·
Bande-annonce
7.3

"If I don't get some shelter, I'm gonna fade away"

Take Shelter distille une angoisse communicative, et ce n'est pas seulement parce que Michael Shannon a une vraie tête à éplucher des grand-mères. On ne sait jamais totalement sur quelle Caterpillar danser, comme si le climat changeant des grandes plaines se reflétait au sol parmi les hommes. L'intrigue se fait tour à tour ciel laiteux et serein, doutes en gouttes éparses, rayons de soleil... Lire l'avis à propos de Take Shelter

32 1
Avatar VilCoyote
8
VilCoyote ·