Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

L'harmonica, mais tellement plus

Avis sur C'era una volta il West (OST)

Avatar Heisenberg
Critique publiée par le

Est-ce vraiment nécessaire ? Quand une musique peut être écoutée inlassablement et indépendamment des images pour lesquelles elle a été confectionnée, qui a-t-il à rajouter ? Quand, dans le film, elle ne semble jamais être posée là, au hasard, mais qu'elle dessine chaque seconde les contours des émotions, la silhouette des personnages, qu'y a-t-il à rajouter ? Quand le meilleur film de tous les temps s'habille de la meilleur bande originale jamais créée, qu'y a-t-il à rajouter ? Même s'il est porté aux nues, souvent cité parmi les meilleurs compositeurs, je crois vraiment qu'on sous-estime encore la portée de la musique de Morricone, je n'hésite pas à le dire — moquez vous si vous voulez — que dans cent, mille ans, on le citera volontiers à côté des Mozart, Bach, Schubert et autres Beethoven. Rien que ça, qui vivra verra.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 692 fois
21 apprécient

Heisenberg a ajouté cette bande originale à 1 liste C'era una volta il West (OST)

  • Albums
    Illustration Mes B.O. préférées

    Mes B.O. préférées

    Avec : C'era una volta il West (OST), Paris, Texas (OST), The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford (OST), Filmzenék Tarr Béla Filmjeihez (OST),

Autres actions de Heisenberg C'era una volta il West (OST)