Écouter
Pochette Damned Damned Damned

Damned Damned Damned

(1977)
12345678910
Quand ?
7.3
  1. 0
  2. 1
  3. 1
  4. 1
  5. 7
  6. 28
  7. 88
  8. 89
  9. 26
  10. 9
  • 250
  • 24
  • 64
  • 1

Liste de morceauxDamned Damned Damned

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:42)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:55)
- -
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:06)
- -
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:36)
- -
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(0:59)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:37)
- -
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:43)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(1:38)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:29)
- -
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:09)
- -
Critiques : avis d'internautes (3)
Damned Damned Damned
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Damned Damned Damned par BenjaminSpringsteen

1976, avec leurs premier album les ramones on balancés le premier pavés dans la marre d’un rock qui s’embourgeoise. Moqué par la critique à sa sortie, l’album des faux frère New Yorkais représentait pourtant un renouveau bienvenu à l’époque où les dinosaures issus du rock progressif ,ou du hard rock régnaient encore sur la culture rock. Importée en Angleterre, cette musique allait... Lire la critique de Damned Damned Damned

1
Avatar BenjaminSpringsteen
8
BenjaminSpringsteen ·
Découverte
La Troisième Voie

En 1977, tandis que notre bel hexagone se trémoussait le fion sur le "Big Bisou" du gros Carlos, que les mômes applaudissaient ce brave lapin tirant sur des chasseurs probablement alcoolisés au lieu de tirer directement sur Chantal Goya et que Patrick Juvet se demandait déjà "Où sont les femmes?" en matant d'un oeil torve les petits culs de leurs mecs moulés dans des pantalons pattes d'èph...

34 26
Avatar Ze Big Nowhere
8
·
Neat Neat Neat !

/!\ ATTENTION MONUMENT, À NE PAS ECOUTER N'IMPORTE COMMENT SOUS PEINE DE CONFISCATION DE L'OBJET /!\ Les prémices des Damned commencent avec une des toutes premières aventures punk de 76, le groupe London SS où sévit la crème du futur genre. Mick Jones (futur guitariste des Clash), Tony James (bientôt recruté par Generation X), Brian James et Chris Miller aka Rat Scabies ne tardent pas à spliter.... Lire la critique de Damned Damned Damned

8
Avatar T. Wazoo
8
T. Wazoo ·
Toutes les critiques de l'album Damned Damned Damned (3)
Vous pourriez également aimer...