Tu ne trouves pas Rien 100 rien de Jul ? C'est normal : nous rencontrons un petit problème avec la base de données Musique. On vous tient au courant.
Pochette Fever Ray

Critiques de Fever Ray

Album de (2009)

Heart of Darkness

Il y a d'abord ce rythme entêtant, les synthétiseurs que l'on croyait détester jusqu'à la fin de notre vie, ces étranges chœurs trafiqués puis cette batterie sourde et enfin la voix glaciale de Karin Dreijer Andersson. Les deux premières minutes d'If I Had a Heart suffisent pour s'imprégner de l'ambiance. Single incontestable et meilleur morceau de l'album, il serait néanmoins dommage d'arrêter... Lire l'avis à propos de Fever Ray

29 3
Avatar MrShuffle
10
MrShuffle ·

Critique de Fever Ray par ZedZed Abat'

Imaginez un monde musical où la mort côtoie la beauté, où la danse est macabre, les chants sectaires, où la brume s'avère reposante et délicate même si elle annonce un avenir amer, tortueux: un monde où on peut ressentir le soleil agoniser et s'éteindre à petit feu! La suédoise Karin Elisabeth Dreijer Andersson alias Fever Ray incarne cet univers. Profitant d'une pose du duo qu'elle forme avec... Lire l'avis à propos de Fever Ray

8
Avatar ZedZed Abat'
10
ZedZed Abat' ·

Karin je t'aime

A une époque ou les artistes se font plus remarquer par leur Physique que leur talent, à une époque où le monde de l'électro est inondé par ces immondes titres dancefloor ( Mention spéciale à Mr.Guetta ), à une époque où les paroles se résument en 3 mots ( love sex drug olol Xdeii ). Fever Ray ou plutôt Karin Dreijer Andersson ( chanteuse du groupe The Knife ) débarque et ne fais rien d'autre... Lire la critique de Fever Ray

6 3
Avatar kurogan
8
kurogan ·

Between concrete walls...

D'une recherche désespérée sur Youtube, d'un téléchargement de la BO de Vikings, je n'avais jamais réussi à trouver cet album. Et, un beau jour, dans une médiathèque, en tête de gondole du rayon électro, je vois ça. Ni une ni deux, je me précipite vers ce CD. Non pas parce que je savais de qui il était, ni ce qu'il contenait, mais parce que le visuel de la pochette me semblait déjà extrêmement... Lire l'avis à propos de Fever Ray

4
Avatar Lucas Hueber
9
Lucas Hueber ·

110° Fahrenheit

– Il fait trop chaud; on va à la plage? – Nan. Il faut que je réécoute Fever Ray! – Quoi? Mais tu l'as déjà écouté cent fois. Et en plus, c'est vieux. – Parce que la plage, c'est récent, peut-être? Fever Ray, ça se réécoute à l'infini. Et ça ne viellira jamais. – Tu confondrais pas avec Mozart, des fois? Où t'as rangé mes tongs, encore? – Fever Ray, c'est... l'alliage incroyable et... Lire l'avis à propos de Fever Ray

3 5
Avatar Alfred Boudry
10
Alfred Boudry ·

Critique de Fever Ray par BUB_webzine

Vous vous souvenez certainement des tubes de l’été concotés par TF1 il y a quelques années. La plupart d’entre eux étaient recouverts d’un vernis world grossier, et régulièrement accompagnés d’un clip utilisant sans vergogne les clichés les plus honteux de la culture concernée. L’un d’entre eux s’attaquait aux Indiens d’Amérique Latine : plumes, perruques nattées noires et flûte de pan de... Lire l'avis à propos de Fever Ray

Avatar BUB_webzine
4
BUB_webzine ·

Critique de Fever Ray par Chro

Par Matthieu Clervoy Le souvenir du cri silencieux surgi des gorges des deux pop-makers suédois The Knife, dont personne n'avait jamais attendu grand-chose, hante encore nos mémoires trois ans après alors que rien ne les disposait à propager une peste musicale aussi noire. Une voix étranglée, une ligne de basse infectieuse, un hit - Heartbeats, un des plus beaux clips de l'histoire de la pop... Lire la critique de Fever Ray

Avatar Chro
10
Chro ·

Presque parfait

"Fever Ray" démarre avec "If I Had A Heart", un morceau tellement impressionnant qu'on se dit avoir trouvé ici ce que tant de groupes gothiques, de duos de dream pop ou de chanteuses islandaises baroques cherchent depuis toujours… Disque du mois ? De l'année ? Du siècle ? Non, parce que les 11 chansons qui suivent, explorant toute une gamme d'émotions en cumulant électronique planante,... Lire la critique de Fever Ray

1
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·

Critique de Fever Ray par Kristoffe

Il se déroule toute une vie parallèle dans les univers perpétuels de The Knife, et aujourd'hui chez Karin Dreijer Andersson en solo sous le pseudo de Fever Ray. Chaque profondeur atteinte dans cet album sonne comme des anathèmes foudroyants du monde qui est le nôtre. Cette rugosité empathique, cette urgence apocalyptique, font de Fever Ray une expérience incontournable et impitoyable. Lire la critique de Fever Ray

2 1
Avatar Kristoffe
8
Kristoffe ·