Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

The Doors
8.3
The Doors

Album de The Doors (1967)

Dans les classements de tous genres (faire des listes est notre manie, comme le montrait Nick Hornby), ce disque figure en général en bonne place parmi les meilleurs "debut albums" de tous les temps. S'il a été une énorme claque à l'époque, principalement à cause de "The End", morceau tour à tour tellurique et aérien, où Morrison affronte avec morgue, mais aussi beaucoup de sens de la provocation, son oedipe de manière inoubliable, on adorera encore aujourd'hui "The Doors" pour l'enchainement d'excellentes chansons "rock", absolument irrésistibles au premier degré, grâce à l'incroyable alchimie du groupe, dans un mélange inégalé de psychédélisme ludique et de blues énervé. [Critique écrite en 1999]

Créée

le 26 févr. 2015

Critique lue 1.1K fois

16 j'aime

1 commentaire

Eric BBYoda

Écrit par

Critique lue 1.1K fois

16
1

D'autres avis sur The Doors

The Doors
Hypérion
9

This is the beginning, my only friend...

The Doors, by "The Doors", premier album studio du groupe mythique, enregistré en une semaine à peine, concentré de tubes et d'une puissance incantatoire encore intacte à chaque écoute. Si à...

le 20 déc. 2011

76 j'aime

6

The Doors
guyness
10

Deprima Song (whisky bar)

Elle avait le visage morne et éteint de la femelle qui n'envisage une étincelle de vie que pour tenter de séduire un mâle, le temps d'une étreinte triste dans le but fonctionnel d'une reproduction...

le 14 mai 2017

62 j'aime

9

The Doors
Ramblinrose
10

AU DEBUT, LA FIN

D'abord, il marche. Un maniérisme chaloupé qui l'oblige à poser un pied devant l'autre en un léger déhanchement. Un peu frimeur. Un peu félin. Funambule. Le regard est assuré. Son sourire est...

le 23 déc. 2011

45 j'aime

4

Du même critique

Les Misérables
EricDebarnot
7

Lâcheté et mensonges

Ce commentaire n'a pas pour ambition de juger des qualités cinématographiques du film de Ladj Ly, qui sont loin d'être négligeables : même si l'on peut tiquer devant un certain goût pour le...

le 29 nov. 2019

204 j'aime

152

1917
EricDebarnot
5

Le travelling de Kapo (slight return), et autres considérations...

Il y a longtemps que les questions morales liées à la pratique de l'Art Cinématographique, chères à Bazin ou à Rivette, ont été passées par pertes et profits par l'industrie du divertissement qui...

le 15 janv. 2020

190 j'aime

105

Je veux juste en finir
EricDebarnot
9

Scènes de la Vie Familiale

Cette chronique est basée sur ma propre interprétation du film de Charlie Kaufman, il est recommandé de ne pas la lire avant d'avoir vu le film, pour laisser à votre imagination et votre logique la...

le 15 sept. 2020

187 j'aime

25