Un manque certain de puissance dû en grande partie à l'absence de thèmes majeurs excepté Misty Moutains qui rattrape l'ensemble. Cette bande originale est frustrante certes mais à 1000 lieues d'une déception tout de même.
En même temps Shore illustre parfaitement le film qui pour le moment est une aventure dans un univers merveilleux assez éloigné de la fin de toute chose qu'il mettait en musique dans la trilogie du Seigneur des Anneaux.
Je garde espoir en Howard Shore pour le second opus "la désolation de Smaug" afin de retrouver la force et le niveau incroyable dont il est capable.
S_Plissken
7
Écrit par

Le 5 janvier 2013

4 j'aime

The Thing
S_Plissken
10
The Thing

Critique de The Thing par S_Plissken

La grande majorité des films de Carpenter partent d'un conflit, un conflit qui tend à supprimer l'individu au profit de quelque chose de plus global et surtout de maîtrisé. En somme le cinéaste n'en...

il y a 10 ans

61 j'aime

10

Vol au-dessus d'un nid de coucou
S_Plissken
10

Critique de Vol au-dessus d'un nid de coucou par S_Plissken

McMurphy est un électron libre, il tente de se soustraire à la prison est choisissant l'option hôpital psychiatrique mais les fenêtres ici aussi ont des barreaux. Il va aussi découvrir que les...

il y a 10 ans

59 j'aime

4

Seven
S_Plissken
10
Seven

7 deadly sins, 7 ways to die

Fin de l'obscurité, fin d'un film, dehors la pluie venait de cesser. Les rues brillaient, la foule réapparaissait, les parapluies se fermaient. Peu à peu toute la ville reprenait son ronronnement...

il y a 12 ans

57 j'aime

12