Couverture Amarillo - Blacksad, tome 5

Amarillo - Blacksad, tome 5

(2013)
12345678910
Quand ?
7.2
  1. 4
  2. 3
  3. 15
  4. 46
  5. 148
  6. 544
  7. 1209
  8. 962
  9. 402
  10. 166
  • 3.5K
  • 158
  • 396
  • 17

Après sa dernière enquête, Blacksad s'engage dans un road trip vers Amarillo, ce qui l'amènera à recroiser certains personnages d'Âme Rouge.

Match des critiques
les meilleurs avis
Amarillo - Blacksad, tome 5
VS
Avatar Docteur_Jivago
8
Il nous manquera...

Dernier opus, à ce jour, de la saga Blacksad, Amarillo nous envoie à travers les Etats-Unis pour y suivre notre félin favori qui va se retrouver au coeur d'une enquête mêlant romantisme, meurtre et cirque, alors qu'il ne souhaitait que du calme. J'avais quelques craintes à l'heure de me lancer dans ce cinquième opus après avoir été déçu par le quatrième mais ici les auteurs reviennent au fondamentaux à savoir une histoire assez simple, des personnages ne laissant aucunement...

19 7
Sad Comeback...

Blacksad est une série qui m'a conquise dès son premier tome. Une claque. Des personnages de polar transcendés en animaux, relativement aux personnalités qu'ils incarnent, sous un trait de génie, très fin et technique tout en restant très libre. Un monstrueux travail d'aquarelles, couleurs, nuances et ombres, pour sublimer ce dessin déjà exceptionnel et plonger le lecteur dans une ambiance où il devient dur de suivre l'histoire, tant on risque de s'extasier d'admiration... Lire la critique de Amarillo - Blacksad, tome 5

8 6

Critiques : avis d'internautes (51)

Amarillo - Blacksad, tome 5
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Joli n'importe quoi

Blacksad avait conquis son lectorat par son ambiance, son dessin merveilleux et ses "tronches", tous les personnages sont des caricatures de polar, amplifiées par leur espèce animalière qui appuie chaque cliché. Chaque tome rendait hommage aux classiques du genre, avec une ambiance forte, un héros sombre archétypal et de belles scènes de bad-assitude. Dans ce tome 5, la qualité du dessin est... Lire la critique de Amarillo - Blacksad, tome 5

61 10
Avatar Igguk
5
Igguk ·
Un jaune de l'espoir un peu délavé.

Blacksad fait partie de ces séries qu'on attend avec une impatience plus ou moins importante. Elle s'est démarquée, dès le premier tome, par le dessin de Guarnido , transfuge de Disney qui maîtrise l'anatomie animalière comme personne. On pouvait même y retrouver certaines postures de personnages qui avaient peuplés les dessin animés cultes de notre enfance. Chaque tome possédent une... Lire l'avis à propos de Amarillo - Blacksad, tome 5

31 8
Avatar Stephane Gallais
6
Stephane Gallais ·
Blacksad heureux ? et pourquoi pas...

Tandis que Mattéo se dore la pilule sur les plages de France, profitant de ses congés payés, Blacksad, qui nous revient en grande forme, parcourt l'Amérique dans un road-movie à mille lieux des précédentes aventures du chat. Trois ans après "L'enfer, le silence", Canales et Guardino nous offre un album coloré et rafraîchissant. Scénario : Profitant de... Lire l'avis à propos de Amarillo - Blacksad, tome 5

4 2
Avatar Marius Jouanny
7
Marius Jouanny ·
Découverte
Road-trip chat(oyant)

Suite des aventures de John Blacksad, Amarillo reprend là où le dernier épisode s'arrêtait : en Louisiane, et le fameux chat noir décide de retourner à New-York par ses propres moyens. Bon prétexte pour un road-trip savoureux et chatoyant parmi les bourgades du Sud des États-Unis. On retrouve tout ce qui a fait la force de la série : des dessins à tomber, des expressions faciales géniales, un... Lire la critique de Amarillo - Blacksad, tome 5

20 3
Avatar Floax
7
Floax ·
L'amertume d'une déception aussi grande que l'attente d'un tel album.

Après le polar noir, le blanc polaire, le rouge communiste et le bleu mystique, John Blacksad revient pour une cinquième aventure arborant cette fois-ci une couleur jaune solaire. Entamé en 2000, cette BD déjà culte s'était fait remarquer par un premier album brillant reprenant les codes du polar des années 50 bien pessimiste en y adjoignant un anthropomorphisme graphiquement impressionnant.... Lire la critique de Amarillo - Blacksad, tome 5

11
Avatar LynxBleu
5
LynxBleu ·
Toutes les critiques de la BD Amarillo - Blacksad, tome 5 (51)
Vous pourriez également aimer...