Couverture Coke en stock - Les Aventures de Tintin, tome 19

Coke en stock - Les Aventures de Tintin, tome 19

(1958)
12345678910
Quand ?
7.1
  1. 34
  2. 23
  3. 60
  4. 122
  5. 469
  6. 1612
  7. 3395
  8. 2213
  9. 674
  10. 439
  • 9K
  • 111
  • 201
  • 7
  • BD franco-belge

    de
  • juillet 1958

Au terme d'un périple au large des Emirats arabes et à l'issue d'un combat naval, Tintin parvient à démanteler un odieux commerce clandestin.

Match des critiques
les meilleurs avis
Coke en stock - Les Aventures de Tintin, tome 19
VS
Les amitiés suspectes

C'est un article de journal lu en 1955 qui donne à Hergé l'idée scénaristique de son prochain album. En effet, stupéfait, le célèbre auteur découvre cette année-là, comme bien d'autres Européens, que les esclavagistes existent toujours... C'est un rapport de l'Ambassadeur de France en Arabie Saoudite qui a dévoilé le petit manège de ces trafiquants autochtones: aller prêcher auprès des populations pauvres d'Afrique converties à l'Islam en se faisant passer pour les émissaires de riches...

35 12
L'impossible aventure

Avec Hergé j'ai remarqué qu'on peut s'attendre à du très bon ou du très moyen et ce en alternance. Après le très bon 'L'affaire tournesol' voici la pire de ses aventures: 'Coke en stock'. J'en avais pourtant un très bon souvenir, notamment grâce à Szut. Le scénario est le principal défaut de l'album: ça part dans tous les sens. Tintin découvre par hasard un traffic d'avions, puis, décide d'aller voir ce qu'il peut faire en arabie pour aider un ami dirigeant à reprendre son pouvoir et là se... Lire la critique de Coke en stock - Les Aventures de Tintin, tome 19

14 22

Critiques : avis d'internautes (20)

Coke en stock - Les Aventures de Tintin, tome 19
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Un album engagé

Après avoir évoqué la guerre froide dans les trois précédentes aventures Hergé dénonce le trafic d'armes et celui d'esclaves. L'auteur fait apparaître de nombreux personnages ayant participé à des aventures plus anciennes. Seuls Piotr Szut, le personnage de Walter à l'aéroport de Wadesdah et le marchand d'esclaves refoulé par le capitaine Haddock sans oublier les hommes du sous marin... Lire la critique de Coke en stock - Les Aventures de Tintin, tome 19

1
Avatar Jacquesherve
10
Jacquesherve ·
Découverte
Des hommes tels que j’aimerais être…

J’ai appris à lire dans Tintin, à rire avec Astérix. J’ai remisé mes Tintin et collectionné les Astérix. Puis, l’âge venant, le petit guerrier gaulois me lassa et je repris mes anciennes bandes dessinées. Le toujours jeune reporter n’avait point vieilli. Il m’attendait. Au risque de passer pour pédant, paraphrasons La Bruyère. Goscinny peint les hommes comme ils aimeraient... Lire l'avis à propos de Coke en stock - Les Aventures de Tintin, tome 19

44 21
Avatar Step de Boisse
9
Step de Boisse ·
Ça sent le sapin ...

Bienvenue dans l’album le plus déconcertant de la série Tintin. Coke en stock, qu’est-ce que c’est ? Le scénario est particulièrement désarçonnant, avec ses retournements improbables toutes les deux pages. Cette intrigue cousue de fil blanc est surtout prétexte à faire réapparaître tous les personnages secondaires de Tintin (sauf Tchang, faut pas abuser) dans une sorte de farandole délirante.... Lire l'avis à propos de Coke en stock - Les Aventures de Tintin, tome 19

12 7
Avatar Wakapou
6
Wakapou ·
Tintin et les (nombreux) revenants

Il y a fort à parier qu'un lecteur novice de 2017 s'étonnerait que le traffic auquel s'adonnent les (nombreux) "méchants" de "Coke en Stock" ne soit pas celui de cocaïne... l'usage du charbon comme combustible ayant disparu de nos contrées... A douze ans, j'avais adoré cet album de Tintin, en grande partie pour son épisode maritime qui permet à Haddock de retrouver un (court) instant... Lire l'avis à propos de Coke en stock - Les Aventures de Tintin, tome 19

11 7
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·
Pas le meilleur album d'Hergé en stock...

Ce nouvel opus s'avère plutôt brouillon : de multiples personnages déjà rencontrés dans les précédents albums s'y croisent sans que cela soit forcément pertinent. On commence avec l'ex général Alcazar au détour d'une rue ; on ajoute Dawson du Lotus bleu ; la jeune peste Abdallah dont l'émir de père est empêtré dans un coup d'état dans son pays. On rajoute un peu de Dupont et Dupond, Müller,... Lire la critique de Coke en stock - Les Aventures de Tintin, tome 19

9 7
Avatar Apostille
6
Apostille ·
Toutes les critiques de la BD Coke en stock - Les Aventures de Tintin, tome 19 (20)
Vous pourriez également aimer...