Couverture L'Odeur de la poussière chaude - Aâma, tome 1

L'Odeur de la poussière chaude - Aâma, tome 1

(2011)
12345678910
Quand ?
7.8
  1. 1
  2. 0
  3. 5
  4. 2
  5. 17
  6. 78
  7. 296
  8. 460
  9. 154
  10. 50
  • 1.1K
  • 93
  • 541
  • 12

Un homme se réveille dans le désert, à moitié amnésique. Un singe robot fumeur de cigare lui révèle son nom. Verloc revit son passé de marginal.

Critiques : avis d'internautes (21)

L'Odeur de la poussière chaude - Aâma, tome 1
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
C'est l'histoire d'un mec qui se réveille.

Ah, un nouveau Peeters, de la SF qui plus est ! Forcément ça forge des attentes après Lupus. Et bien, autant le dire de suite je ne suis pas déçu pour le moment. Beaucoup de mystères, le procédé narratif (le personnage principal se réveille amnésique et relit un journal de sa dernière semaine) posant évidemment énormément de questions qui ne trouverons pas de réponses dès ce premier tome....

14
Avatar Christo Bee
8
·
Critique de L'Odeur de la poussière chaude - Aâma,... par arnonaud

Les bonnes notes de la série et l'accueil enthousiaste pour chaque tome d'Aâma ne m'ont pas échappés. De plus, la lecture de Pilules Bleues m'a confirmé que Peeters n'était pas un auteur manchot. Du coup, un beau jour, j'ai acheté ce premier tome de la série et il attendait tranquillement son tour dans ma pile de lectures depuis 3-4 mois, si ce n'est plus. Au final, c'est un très bon début de... Lire la critique de L'Odeur de la poussière chaude - Aâma, tome 1

6 4
Avatar arnonaud
8
arnonaud ·
Critique de L'Odeur de la poussière chaude - Aâma,... par belzaran

Lorsque le premier tome d’ « Aâma » est sorti, je me rappelle avoir été marqué par sa couverture montrant trois personnages, dont une sorte de singe fumant un cigare… Les critiques de l’époque étant on ne peut plus élogieuse sur l’ouvrage, je m’étais empressé de me le procurer. Le tout est scénarisé et dessiné par Frederik Peeters et est publié chez Gallimard. Ce premier tome, intitulé « L’odeur... Lire la critique de L'Odeur de la poussière chaude - Aâma, tome 1

5 1
Avatar belzaran
9
belzaran ·
Découverte
Critique de L'Odeur de la poussière chaude - Aâma,... par aaapoumbapoum

Frederik Peeters revient à son genre de prédilection : le road-trip intergalactique. Un voyage intérieur, selon l’habitude de cet auteur suisse qui s’échine à construire des récits gigognes, nourris de paraboles, de références (ici à l’œuvre littéraire de Joseph Conrad), et de cryptage inconscient, en suspension entre rêve et réalité. Aâma, en surface, conte l’errance d’un père coupé de sa fille... Lire l'avis à propos de L'Odeur de la poussière chaude - Aâma, tome 1

4
Avatar aaapoumbapoum
7
aaapoumbapoum ·
Le trio de l’étrange

J’avais très envie de commencer une nouvelle BD de science-fiction, si possible une série. Mais laquelle ? Je suis alors tombé sur le premier album d’Aâma, sa couverture chatoyante et son autocollant « prix de la série Angoulême 2013 ». Du coup, pas d’hésitation : je suis rentré chez moi tout content avec L’odeur de la poussière chaude et une nouvelle série à découvrir, petit bonheur... Lire l'avis à propos de L'Odeur de la poussière chaude - Aâma, tome 1

3 2
Avatar Nonivuniconnu
8
Nonivuniconnu ·
Toutes les critiques de la BD L'Odeur de la poussière chaude - Aâma, tome 1 (21)