Sympathique cet album.


Il s'agit d'un documentaire teinté d'humour. C'est très fluide, très rapide, ça fonctionne très bien, on apprend plein de choses tout en se marrant bien. Jamais on ne s'ennuie. Ma déception, c'est que tout va tellement vite qu'on a l'impression que l'auteure oublie la moitié des choses importantes : par exemple, j'aurais bien voulu savoir comment ça se passait au niveau rémunération au niveau des auteurs au pays mais aussi à l'étranger, ou encore certaines techniques ne sont que trop brièvement abordées là où ça aurait pu être intéressant de développer. Evidemment, de la sorte, le bouquin aurait doublé de volume. À la fin, la scénariste fait dire à son personnage qu'elle est désolée de n'avoir pas pu mettre tout le monde dans son album mais que si elle l'avait fait, vu le nombre d'auteurs ayant travaillé pour eux à cette époque, l'album aurait été bien plus épais, trop épais ! C'est vrai aussi, mais je maintiens que, plus que des anecdotes sur des auteurs (ce sur quoi je ne crache pas, j'aime bien lire les potins people) ce sont des précisions techniques qui m'ont manqué.


Graphiquement c'est pas mal. Je ne suis pas familier avec l'univers de Cestac pour tout vous dire. En tous cas, la chose que je peux reprocher sans remord, c'est le côté foutraque de ses BDs : beaucoup de détails, beaucoup de traits et des tronches trop similaires rendent parfois la lecture d'une vignette difficile et encore plus la reconnaissance de qui parle à qui... à part ça, le découpage fonctionne très bien, suit de près le texte, le met en valeur explique ce qui serait difficile à comprendre uniquement avec des mots, l'humour est bien valorisé également.


Bref, cet album comporte des défauts, c'est sûr,e mais ça reste un très chouette divertissement qui m'a d'ailleurs donné envie de choper d'autres bouquins de Cestac. Et puis, ça envoie du rêve, ça donne envie de fonder sa maison d'édition.

Fatpooper
7
Écrit par

Le 5 septembre 2016

4 j'aime

La véritable histoire de Futuropolis 1972-1994
Ninaintherain
8

Critique de La véritable histoire de Futuropolis 1972-1994 par Nina in the rain

« Je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître... ». Le temps où Futuropolis était en noir et blanc avec des couvertures inimitables, des lettrages faits à la main et...

il y a 10 ans

2 j'aime

Les 8 Salopards
Fatpooper
5

Django in White Hell

Quand je me lance dans un film de plus de 2h20 sans compter le générique de fin, je crains de subir le syndrome de Stockholm cinématographique. En effet, lorsqu'un réalisateur retient en otage son...

il y a 7 ans

116 j'aime

33

Strip-Tease
Fatpooper
10
Strip-Tease

Parfois je ris, mais j'ai envie de pleurer

Quand j'étais gosse, je me souviens que je tombais souvent sur l'émission. Enfin au moins une fois par semaine. Sauf que j'étais p'tit et je m'imaginais une série de docu chiants et misérabilistes...

il y a 8 ans

102 j'aime

45

Calvin et Hobbes
Fatpooper
10

Une fiction historique

J'avais beaucoup entendu parler de Calvin et Hobbes. Jusque là je m'étais refusé à acheter les albums car ceux trouvés en librairire sont franchement cher. Puis un jour, j'ai trouvé le tome 9 en...

il y a 10 ans

80 j'aime

27