👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Album du divorce entre Franquin et Spirou - ce personnage qui ne sera jamais sien - QRN sur Bretzelburg est pourtant un régal, un festival au crépuscule des aventures du groom de Marcinelle mises en scène par le géniteur de Gaston (Il ne signera en effet plus qu'une aventure Panade à Champignac pour offrir un baroud d'honneur à son cher Zorglub).

Accompagné par Greg au scénario, Franquin, surnageant dans sa dépression, dessine presque rageusement cette aventure, subissant la cadence de la publication hebdomadaire dans le Journal Spirou comme un fardeau. On aurait pu alors craindre une perte de qualité, c'est tout le contraire. Le trait de Franquin, toujours aussi méticuleux frôlant avec la maniaquerie, allie la tension et la maîtrise, l'ensemble est remarquablement vif, nerveux, le dynamisme des personnages est réhaussé comme jamais.

Niveau scénario, QRN sur Bretzelburg s'ouvre avec l'hilarant souci posé par un transistor bloqué dans le tarin d'un Marsupilami décontenancé, agacé puis furieux d'avoir du Mireille Mathieu qui lui sort par les narines. Par la suite, on sent un Franquin quinze ans avant ses Idées Noires déjà concerné par les soucis d'un monde en pleine guerre froide et course à l'armement. Spirou et Fantasio sont en effet entrainés dans les intrigues politiques d'une dictature bucolique, pourtant miséreuse. Le scénario est un petit bijou, son dénouement a cette pointe de happy ending un brin trop sucrée qui laisse transparaitre l'angoisse de l'auteur sur la réalité de son époque.

A noter que cet album donne faim. Je vous laisse découvrir.

Bien qu'il ne soit pas mon Spirou & Fantasio préféré, amours de lecture d'enfance oblige, force est d'admettre que QRN sur Bretzelburg est l'un des plus beaux joyaux, si ce n'est le plus beau, de la série des Spirou & Fantasio.

Hypérion
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes BD critiquées notées 9 et Le Marsupilami, he's over 9000 !!!

il y a 10 ans

33 j'aime

12 commentaires

QRN sur Bretzelburg - Spirou et Fantasio, tome 18
SBoisse
10

Un dernier Spirou pour Franquin !

André Franquin ne supporte plus par la personnalité trop lisse de Spirou et le rythme infernal de parutions qu’il endure depuis vingt ans. M. Dupuis a refusé le script d’une troisième aventure...

Lire la critique

il y a 7 ans

27 j'aime

4

QRN sur Bretzelburg - Spirou et Fantasio, tome 18
AMCHI
8

Critique de QRN sur Bretzelburg - Spirou et Fantasio, tome 18 par AMCHI

QRN sur Bretzelburg est la dernière aventure longue (formant à lui seul un album complet) que dessina Franquin qui dépressif et fatigué quittera la série pour se consacrer notamment à Gaston Lagaffe,...

Lire la critique

il y a 3 ans

9 j'aime

8

QRN sur Bretzelburg - Spirou et Fantasio, tome 18
KoalaLeNicolas
9

Triiiiiiii -Alaaaaaaaaarm!- iiiiiiiiit !!!

Franquin, c'est le type que j'adule depuis toujours. Si, parmi toutes les personnalités diverses et variées à qui je voue un culte il ne faudrait en citer une, ce serait lui. Les mots sont forts,...

Lire la critique

il y a 9 ans

8 j'aime

2

Princesse Mononoké
Hypérion
10

Un Miyazaki terrestre et mélancolique

Princesse Mononoké est un film à part dans la carrière de Miyazaki, une étape autant qu'une sorte de testament de son art. C'est peut être ce qui en fait l'un de ces films les plus adulés parmi ses...

Lire la critique

il y a 11 ans

450 j'aime

80

Le vent se lève
Hypérion
9

L'histoire d'un formidable égoïste

Le vent se lève, il faut tenter de vivre est définitivement un film à part dans la filmographie de Hayao Miyazaki, pour moult raisons que j'aurais bien du mal à évoquer de façon cohérente en un...

Lire la critique

il y a 8 ans

409 j'aime

34

Kaamelott
Hypérion
9
Kaamelott

Alexandre Astier, héros des temps télévisuels modernes

Alexandre Astier est remarquablement similaire à son personnage Arthur. Comme Arthur, il est responsable de tout (Roi du royaume / responsable scénario, musique, production, dialogues, direction,...

Lire la critique

il y a 11 ans

364 j'aime

57