Couverture Quelque part entre les ombres - Blacksad, tome 1

Critiques de Quelque part entre les ombres - Blacksad, tome 1

BD (divers) de et (2000)

Une expérience à vivre.

Alors oui, Blacksad c'est bien trop court, chaque enquête d'une cinquantaine de pages étant complètement baclée, ultra rapide, enchaînant révélation sur révélation dans un rythme précipité, sans doute car le dessinateur ne pouvait pas faire énormément d'aussi jolies cases à chaque album. Alors oui, Blacksad c'est horriblement mal écrit, les "effets de style" tombant tellement à plat que c'en... Lire la critique de Quelque part entre les ombres - Blacksad, tome 1

44
Avatar Pseudoriginæl DCLXXV
8
Pseudoriginæl DCLXXV ·

Un Disney noir.

BlackSad - Quelque part entre les ombres, c'est avant tout un dessin absolument superbe. Cadrage, expressions, mouvements, détails foisonnants. Une réussite. Surtout, la patte graphique sert parfaitement une ambiance « film noir » qui transpire de chaque planche. L'incarnation de tel ou tel personnage par un animal n'est jamais due au hasard, on s'amuse des répliques jouant sur... Lire l'avis à propos de Quelque part entre les ombres - Blacksad, tome 1

47 20
Avatar Hypérion
7
Hypérion ·

The Big Sleep

C'est dans un monde où les animaux ont pris la place des humains (civilisation, habitude, évolution etc) que nous plonge Blacksad, où l'on suit un chat noir à museau blanc dénommé John Blacksad et exerçant le métier de détective privé. C'est une fantastique introduction à l'univers de Blacksad que propose Quelque part entre les ombres. Tel dans un film noir... Lire l'avis à propos de Quelque part entre les ombres - Blacksad, tome 1

31 8
Avatar Docteur_Jivago
9
Docteur_Jivago ·

Marry me Blacksad !

Le chat qui a du chien, le plus chouette, le plus attachant, le plus badass, le plus mrrraw de tout les détectives privés ! L'esthétique est superbe, les parallèles historiques sont très -très- bien faits, du KKK aux gangs de blousons noirs, de Rotko à la mafia ! Même si parfois on n'a pas toutes les références qu'il faudrait, ça reste un bonheur, du bon policier noir sur trame historique, de... Lire l'avis à propos de Quelque part entre les ombres - Blacksad, tome 1

26 1
Avatar Noa
8
Noa ·

En quête de chahut...

Un pelage couleur de nuit, des yeux d'un vert profond, un imperméable fatigué : tel est Blacksad, un privé discret et efficace qui se retrouve mêlé à une enquête sur le meurtre d'un ancien amour. Le personnage est campé, le décor est planté. Des gueules animales qui collent au pelage (ou écailles) des protagonistes, des décors réalistes, des couleurs qui génèrent une ambiance très "polar", des... Lire l'avis à propos de Quelque part entre les ombres - Blacksad, tome 1

10
Avatar Apostille
9
Apostille ·

Critique de Quelque part entre les ombres -... par DrAlex

10 pour les dessins. J'ai rarement vu ça. Un tel niveau de perfection, des ambiances hallucinantes, des personnages avec de la classe, un style (ça compte beaucoup pour moi), et une colorisation de fou furieux. Avec un graphisme pareil, Blacksad aurait pu, aurait du être une révolution dans la BD je pense. Mais les scénarios sont un peu légers à mon sens (intrigues bateau, pas de continuité... Lire la critique de Quelque part entre les ombres - Blacksad, tome 1

12
Avatar DrAlex
7
DrAlex ·

Ambiance polar des années 50

Ce premier tome de Blacksad nous plonge dans un univers policier à l'ambiance noire très travaillée. Le dessin est captivant, séduisant et maîtrisé en tout point. Les personnages, bien qu'ils soient des animaux, sont originaux et "vivants". On y voit un réel savoir-faire sur les expressions faciales de ces derniers. Blacksad a une classe absolue et réussit à nous plonger immédiatement dans le... Lire la critique de Quelque part entre les ombres - Blacksad, tome 1

6 2
Avatar Yupichaks
8
Yupichaks ·

Critique de Quelque part entre les ombres -... par Kenshin

Cette oeuvre bénéficie d'un dessin de qualité, d'un encrage nickel et d'un découpage au poil. Tout pour plaire, tout pour qu'on se dise, wahou y'a du taf là dessous... "malheureusement" l'histoire est pliée en un tome alors qu'on eu aimé qu'elle durât plus longtemps. Bien sûr le mal est fait : on a, dès que l'on ferme l'ouvrage, l'envie d'ouvrir le second avec une avidité non feinte, ne serait... Lire l'avis à propos de Quelque part entre les ombres - Blacksad, tome 1

11 2
Avatar Kenshin
8
Kenshin ·

Critique de Quelque part entre les ombres -... par Théloma

Les adeptes de polars noirs des années 50 ne pourront que tomber sous le charme de cette bande dessinée et de son chat détective emblématique qui n'a rien à envier à ses prédécesseurs cinématographiques. Les scénarios des différents albums reprennent d'ailleurs avec plus ou moins de réussite les grands thèmes des films noirs : guerre froide, ségrégationnisme, luttre contre la pègre... Mais... Lire l'avis à propos de Quelque part entre les ombres - Blacksad, tome 1

5 5
Avatar Théloma
9
Théloma ·

Nos amis les bêtes

En relisant "Quelque part entre les ombres" je me rends compte que j'ai peut-être été un peu trop enthousiaste à l'époque où je suis arrivé sur ce site et que j'essayais de coter un maximum d'oeuvres de mémoire. Parfois, miraculeusement, ma nouvelle note coïncide avec l'ancienne ; le plus souvent, ça diffère de quelques points. D'ailleurs il m'est arrivé de repenser à un film en me disant que... Lire la critique de Quelque part entre les ombres - Blacksad, tome 1

7
Avatar Fatpooper
9
Fatpooper ·