Un couple épatant

Avis sur Saga, tome 1

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Pas vraiment convaincu par cette BD...

Déjà, je n'aime vraiment pas le graphisme. Bon, il y a amélioration sur les 170 pages... mais quand même, ce n'est pas terrible. Le fait que seuls les personnages aient un contour, que le couleurs aussi froides et moches prennent autant de place, ça me fait mal aux yeux. Comme je viens de l'écrire, ça s'améliore, les décors ont un peu plus de gueule sur la fin même si la technique ne me plaît pas. La composition en prend tout de même un coup : on sent un déséquilibre dans les pages, dans les vignettes. Le trait n'est pas terrible non plus mais sur la fin, à nouveau, on sent une amélioration grâce à l'utilisation de pleins et de déliés (quand le trait est plus gros ou plus fin, ça permet de jouer avec la lumière mais aussi avec la masse). Le bestiaire est sympathique, mais je trouve que les dessins ne mettent pas toujours ces créatures en avant (le cadrage choisi ou la compo de la vignette déforce le personnage). Et puis, on a un peu tout et n'importe quoi et j'avoue avoir trouvé cet univers un peu ridicule du fait qu'il ne semble y avoir aucune limite. En plus je suis sceptique par rapport au dessin des personnages en soi : je veux dire par là que le langage corporel est assez rigide, peu expressif, seuls les visages rendent le tout un peu plus vivant quoique parfois l'expression est trop redondante.

Le scénario ne m'a pas tellement emballé. On se retrouve face à une construction faite de récits en parallèle, ce qui permet de cacher certaines facilités dans les résolutions ou encore de créer un suspens facile à l'aide de cliffhanger (exemple : un personnage va mal, on passe à d'autres personnages, puis on revient aux premiers qui s'en sortent sans trop de mal). De plus, le récit avance systématiquement à coup de révélations venues de nulle part. Je me demande combien de secrets seront encore révélés. Il y a aussi quelques deus ex machina bien gênant et là aussi je m'interroge : si les auteurs en abusent déjà dès le premier tome, comment vont-ils faire pour la suite qui compte à ce jour 3 tomes ? Les interventions de l'enfant en voix off m'ont franchement ennuyé : il énonce des banalités, une philosophie de comptoir qui me fait généralement plus marrer que réfléchir tant j'ai l'impression de me retrouver face à des pensées adolescentes. Les personnages sont peu intéressants et se ressemblent tous avec leurs sarcasmes. Cette histoire d'amour n'a d'ailleurs pas tellement d'intérêt étant donné qu'on ne connaît rien de ces personnages, qu'ils sont au final très anonymes. Enfin, j'exagère un peu, il y a tout de même une légère caractérisation (femme forte et de caractère, homme plus doux), mais elle est très très faible et on n'en ressent pratiquement pas l'exploitation (surtout si c'est pour faire de l'homme doux un type capable de colères meurtrière... tiens maintenant que j'y pense, ça aurait pu être intéressant pour caractériser un personnage, dommage que les auteurs n'en fassent rien de très intéressants). En plus, les personnages sont assez nombreux, et c'est franchement lassant de devoir tous les suivre sans n'en approfondir aucun (à la limite celui avec une tête de télé qui me rappelle le manga "Fuli-Culi", mais bon son histoire m'emmerde un peu car elle présente peu de conflits).

Bref, pas terrible ce premier tome, mais je garde espoir pour la suite au moins au niveau graphique étant donné qu'on sent déjà une petite amélioration.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1837 fois
7 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Fatpooper Saga, tome 1