Couverture Sin City, tome 1

Critiques de Sin City, tome 1

Comics de (1994)

Ce qui se passe à Sin City...

Frustré par son expérience avec des gros calibres comme Marvel ou DC, comme par les réécritures de son script de "Robocop 2", Frank Miller souhaitait créer une nouvelle série de comics qui n'appartiendrait qu'à lui, et à lui seul. C'est dans cette optique que va naître "Sin City", anthologie parue en sept tomes, chaque histoire faisant écho aux autres tout en pouvant être lue indépendamment.... Lire l'avis à propos de Sin City, tome 1

26
Avatar Gand-Alf
9
Gand-Alf ·

Critique de Sin City, tome 1 par Kab

De part sa narration cinématographique, son sens du dialogue dur mais jamais trop vulgaire et la noirceur de son œuvre, Miller à réussi à s'allier une majorité du public adulte, mais aussi des fans de comics voulant des histoires plus violentes. Car dans Sin City la violence est omniprésente, parfois belle avec Miho, parfois dégueu et crade comme avec Marv. Pour ce qui est des histoires, il ne... Lire la critique de Sin City, tome 1

22 2
Avatar Kab
8
Kab ·

Noir c'est noir

Marv, bonne grosse brutasse machiste, un peu bas du front et aimant la country (Johnny Cash ou Hank William, donc il a tout de même bon goût.....), passe la nuit avec une "femme dans toute sa perfection, une déesse". Au petit matin, il reste un cadavre et le hurlement des sirènes de police qui se rapproche. Qui en voulait à Goldie? A-t'on voulu le piéger lui? Dans tous les cas la vengeance sera... Lire la critique de Sin City, tome 1

14
Avatar Kowalski
8
Kowalski ·

L'avis de 666Raziel sur la série (7 tomes)

De toutes les séries que j'ai pu lire en bande dessinée, Sin City est sans conteste celle qui m'a le plus estomaqué ! Avant que le cinéma ne mette cette saga à l'honneur et que Frank Miller ne s'empêtre dans une réputation d'extrémiste, ce comics était considéré comme un véritable bijou du... Lire l'avis à propos de Sin City, tome 1

4
Avatar 666Raziel
10
666Raziel ·

Balle dum dum

La balle dum-dum de "Sin City" m'a atteint avec un certain retard. La lecture de "A Dame to Kill For" en Portugais (du Portugal) m'avait impressionné à l'époque, mais pas tout-à-fait bouleversé. Aujourd'hui, la (re)découverte de l'univers cauchemardesque créé par Frank Miller, sublimé par un graphisme constamment inspiré - même si parfois difficilement... Lire la critique de Sin City, tome 1

3
Avatar Eric Pokespagne
9
Eric Pokespagne ·

Critique de Sin City, tome 1 par tizboe

Magistral. D'abord, un graphisme qui coupe le souffle à chaque page. Histoire parfaitement en accord avec le dessin : sombre, violente et déjantée. Violence gratuite certes mais là n'est plus la question : on atteint une telle perfection narrative qu'il convient de faire abstraction de ses sentiments pour apprécier pleinement l'oeuvre (j'ai pas encore lu Céline mais j'imagine que c'est du même... Lire la critique de Sin City, tome 1

2
Avatar tizboe
10
tizboe ·

"Babylone la grande, mère des prostituées et des abominations de la terre."

Sin City, ville du péché, Sodome et Gomorrhe ou “Babylone la grande, mère des prostituées et des abominations de la terre." (Apocalypse) "Et Sin City, la sale grosse pute, elle me supplie, vautrée sur son dos, et j'la prends pour tout ce qu'elle a à me donner, et j'la prends encore ... et encore elle me supplie." (Sin City) La ville est personnifiée, elle est un personnage à part entière ou... Lire l'avis à propos de Sin City, tome 1

Avatar Lutopie
9
Lutopie ·

"Moi j'fais dans'l sonore et'l dégueulasse ... c'est mon style..." (Marv)

Frank Miller le boss des histoires sombre et brutal nous plonge dans le monde impitoyable qu'est Sin City; une ville ou règne la fourberie, la criminalité et le péché... Tout ce qui pourrait répugner le plus brave des hommes, cependant une petite poignée de personnes au personnalité plus ou moins douteuse sortent du lot, le célèbre Marv en fait partie... Un homme au visage dur et repoussant,... Lire l'avis à propos de Sin City, tome 1

Avatar Stalkers
10
Stalkers ·

Dans la ville du péché, le Diable est roi

Sin City est une sorte de Graal absolu pour le lecteur de BD. Un joyau étincelant produit par le très controversé Franck Miller. En 1991, Miller sent son style limité chez Marvel et DC. Après une décennie où le jeune prodige du comics a changé à jamais la donne, Miller veut créer une histoire dont il serait entièrement libre. Une histoire qui se déroulerait dans un univers sale, qui sent bon la... Lire l'avis à propos de Sin City, tome 1

Avatar mavhoc
8
mavhoc ·

Critique de Sin City, tome 1 par Elgato65

J'ai presque lu d'une traite ce comic-book. En fait, si je n'avais pas eu des choses à faire, je l'aurais très certainement lu d'une traite. J'étais si curieux de voir et de lire l'objet à l'origine du film de Robert Rodriguez que j'aime tant que je m'y suis penché avec intérêt et le comic-book a su garder cet intérêt en vie au fil des pages. Je reconnais que le style graphique est beau mais... Lire l'avis à propos de Sin City, tome 1

Avatar Elgato65
7
Elgato65 ·