Avatar carolectrice

Critiques de Carole

@carolectrice
Versus
  Suivre
6.9

Les furieux du sexe

Ce roman a fait beaucoup parler de lui à sa sortie puisqu'il a été plébiscité par Obama et Olivia de Lamberterie. Bon eh bien on va dire que nous n'avons pas la même vision de la littérature, car je ressors assez mitigée de cette lecture, qui m'a laissé un goût étrange... Ni thriller ni drame, j'ai d'abord eu du mal à classer ce roman. Il s'agit de la relation fusionnelle et passionnelle de... Lire l'avis à propos de Les Furies

3
Avatar carolectrice
6
carolectrice ·
7.6

Du pareil au même

L'essai d'Elisabeth Badinter, ma référence absolue en matière de féminisme contemporain, paru en 1986, étudie avec un œil d'anthropologue un peu à la manière d'un Harari l'évolution des rapports hommes/femmes à travers les âges : le passage à la bipédie, la sédentarisation, la distribution sexuée des rôles chasseur/cueilleuse, la naissance de l'art et la représentation de la femme. Tantôt... Lire l'avis à propos de L'un est l'autre

8
Avatar carolectrice
9
carolectrice ·
7.9

Critique de La Force de l'âge par carolectrice

J'avais lu "Mémoires d'une jeune fille rangée" dans la vingtaine, en pleines études de philo... Aujourd'hui que j'ai allègrement passé la trentaine, je me suis lancée dans "La Force de l'âge", 2e tome de l'ambitieuse trilogie autobiographique de Simone de Beauvoir. Ce volume se compose de 2 parties et court sur 10 années, de 1929, date où elle arrive 2e à l'agrégation de philosophie (à 21... Lire la critique de La Force de l'âge

7
Avatar carolectrice
8
carolectrice ·
7.2

Critique de Métamorphoses de l'amour par carolectrice

"L'amour n'est en ce sens que l'ivresse saccageuse de sentir la faiblesse d'une autre chair céder sous la fureur dominatrice de la nôtre... Ce qu'on aimerait alors dans l'amour comme en toute autre chasse, ce serait de sentir notre propre vie en annexer une autre, sans qu'il y ait si plaintive volonté qui ne doive plier sous la nôtre... " Dans cet essai très accessible, à cheval entre... Lire la critique de Métamorphoses de l'amour

5
Avatar carolectrice
8
carolectrice ·
7.6

L'emprise de Salinger...

La jeune Joyce est formée très tôt par ses parents intellectuels à affûter sa plume et à exercer son esprit critique, et très vite elle publie dans des magazines en proposant des sujets et gagne des concours, tout comme sa grande soeur. Pourtant, l'intimité forcée à laquelle la soumet une mère intrusive a fait d'elle quelqu'un qui ne se sent pas à sa place parmi les jeunes de sa génération,... Lire l'avis à propos de Et devant moi, le monde

13
Avatar carolectrice
8
carolectrice ·
-

Critique de Désir de mort par carolectrice

Il s'agit du dernier roman de l'auteur irlandais Sheridan Le Fanu, né en 1814, et qu'on compare souvent à Wilkie Collins. Et c'est vrai que leurs univers sont similaires, des jeunes femmes innocentes et pures de la bonne société sont la proie d'hommes malfaisants, attirés par l'appât du gain... "Je m'appelle Ethel Ware. Ma petite personne n'offre pas le moindre intérêt : vous en serez juge.... Lire la critique de Désir de mort

9 3
Avatar carolectrice
8
carolectrice ·
-

Les fantômes de la jalousie

Il s'agit d'une nouvelle sur la jalousie. Celle qui dévore le cœur, celle qui est irrationnelle et sans objet, sans preuve tangible, mais qui ne rend pas moins fou. L'héroïne, la narratrice, est fiancée à un homme qui a vu le fantôme de sa mère juste avant que celle-ci ne meure. Il se trouve qu'une de ses meilleures amies a vécu la même chose (son père lui est apparu au moment de sa mort).... Lire la critique de Les amis des amis

5
Avatar carolectrice
8
carolectrice ·
7.7

Critique de Un chant de Noël par carolectrice

"Qu'est-ce donc que la Noël pour vous ? Si ce n'est l'époque de l'année où il faut régler ses factures alors qu'on n'a pas d'argent ? L'époque où on se retrouve plus vieux d'une année et pas plus riche d'une heure ? Si je pouvais en faire à ma guise, chaque imbécile qui court les rues un Joyeux Noël à la bouche serait mis à bouillir avec son propre pudding et enterré, une branche de houx... Lire la critique de Un chant de Noël

2 3
Avatar carolectrice
7
carolectrice ·
7.6

Critique de Les femmes artistes sont dangereuses par carolectrice

Le beau-livre dirigé par Laure Adler est le dernier de sa superbe collection commencée par "Les femmes qui lisent sont dangereuses", écrit avec Stefan Bollmann, que je suis depuis le début. Le livre propose une compilation chronologique de portraits de femmes artistes, essentiellement peintres, depuis le XVIe siècle jusqu'à nos jours, en Europe jusqu'en Chine. On y croise Élisabeth... Lire l'avis à propos de Les femmes artistes sont dangereuses

3
Avatar carolectrice
7
carolectrice ·
7.3

Le vilain petit canard

Après avoir été emballée par le 2e roman de Melanie Benjamin, "Hollywood Boulevard" (centré sur la figure oubliée du cinéma muet Mary Pickford), j'ai profité d'un voyage à NYC pour découvrir son précédent roman, mêlant histoire et fiction. Nous sommes donc à New York dans les années 50-60, parmi les gens riches et célèbres de la haute société new-yorkaise. Truman Capote, grâce au succès de... Lire la critique de Les cygnes de la cinquième avenue

3
Avatar carolectrice
5
carolectrice ·