Avatar charlesdavray

Critiques de charlesdavray

Versus
  Suivre
8.1

Jean-Paul a eu mal aux fesses

Replaçons-nous dans le contexte : visite du pape JPII en Belgique. Soulèvement des progressistes et des défenseurs des libertés. Drapeaux aux fenêtres, manifestations diverses, émoi dans les médias, surveillance du tracé du cortège pour faire disparaître toute trace de contestations... Chaud le mois de mai 94. Évidemment, fidèles à leurs convictions (ou vocations), il fallait que les Binam's... Lire la critique de En mai fais ce qu'il te plaît (EP)

1 1
Avatar charlesdavray
9
charlesdavray ·
Bande-annonce
5.5

Macadam Circus et Abracadaboum

Le rejeté de la classe organise une fête, innocemment, vous pouvez me croire. Malheureusement cela tourne mal et je vous assure, ce n'est pas de sa faute. Mais pourquoi est-ce j'insiste tant? On va me prendre pour un clown! Mais est-ce une honte d'être un clown, d'abord? Certainement pas pour l'assemblée qui se réunit la nuit tombée, au coin de la maison du héros. M'enfin! Et puis ce clown il... Lire la critique de Dark Clown

Avatar charlesdavray
7
charlesdavray ·
Bande-annonce
6.1

Violé par un prêtre

Voilà un film qui n'y va pas par quatre chemins. Bien sûr que les catholiques, et pas seulement les intégristes, ne vont pas aimer. Et j'ai vu des grenouilles quitter la salle. Mais inutile de se voiler la face. Lisez donc le témoignage vécu par Joel Devillet (2009 - dont j'ai emprunté le titre pour cette critique) écrit avant l'acceptation officielle. Et quoi, face à cette réalité, il... Lire la critique de Au nom du fils

9
Avatar charlesdavray
9
charlesdavray ·
Bande-annonce
-

Décevant film de voleurs de poules

L'auteur vient nous faire un cinéma au BIFFF sur le fait que chacun doit faire un film sur la guerre d'Espagne, et il nous commet cela... En plus il vient nous comparer l'auteur du roman qui a inspiré le film, Pinol, au Lovecraft espagnol, vraiment pas peur de la démesure. Dans un petit village catalan, un fermier se rend à l'église, il est victime des quolibets des "rouges" de la place. Le ton... Lire la critique de The Forest

Avatar charlesdavray
1
charlesdavray ·
Bande-annonce
6.7

C'est le nom de la famille

A cause de Bram, je m'étais un moment demandé si c'était un film de vampires. Toute l'histoire se concentre donc sur une presque huis-clos familial. Nous allons découvrir au fur et à mesure les relations qui relient les membres survivants. En effet le film commence avec la mort du père, drame déstabilisateur s'il en est. Évidemment, nombreux flash backs, afin de nous faire comprendre les... Lire la critique de Stoker

Avatar charlesdavray
5
charlesdavray ·
Bande-annonce
5.6

Je vous envoie un nettoyeur

Ici le nettoyage c'est réellement leur profession, de petits vieux oubliés collés au plancher principalement. Et dans ces maisons abandonnées, au fin fond des fjords norvégiens, on fait parfois d'étranges découvertes. Comme l'incroyable Huldre par exemple. C'est quoi cela? Et bien allez voir le film! Et non cela ne devient pas tout vert et gigantesque quand on l'énerve, mais il ne vaut mieux... Lire l'avis à propos de Thale

1
Avatar charlesdavray
7
charlesdavray ·
6.7

Du coréen médiéval, toujours un régal.

En Corée il existe des villages complets qui perpétuent les traditions et les artisanats du passé, en les visitant on fait un saut de 5 siècles au moins (sauf quand c'est en même temps qu'un groupe de militaires américains, mais c'est une autre histoire). De nombreux temples ont été préservés et ceux qui ont été bombardés (par les ...) ont été reconstruits à l'identique. Donc les réalisateurs... Lire l'avis à propos de The Grand Heist

3 1
Avatar charlesdavray
8
charlesdavray ·
Bande-annonce
4.9

Bakla!

Voilà comment on dit "homo" en philippin. Un gosse qui utilisait ce mot trop souvent a fini par s'en mordre les doigts. Il tombe sur un bakla dans un cimetière qui lui lance une malédiction: il deviendra gay dans les années qui viennent. Et en effet sa transformation sera effective mais assez progressivement, c'est le climax du film, et l'on rigole beaucoup. Pas mal de clichés évidemment, dont... Lire la critique de Remington and the Curse of the Zombadings

Avatar charlesdavray
6
charlesdavray ·
Bande-annonce
5.4

Yahou! Des prêtres kamikazes dévergondés!

Ces défenseurs de la Foi ont abandonné tout espoir de Paradis, c'est leur sacerdoce qui l'exige. Ils sont prêts à se sacrifier pour renvoyer les démons dans cet enfer qu'ils n'auraient jamais du quitter. La technique du prêtre kamikaze est simple, il faut qu'il soit prêt pour arriver en enfer dès sa mort. Cette mort devant se produire après qu'il ait été possédé par le démon qu'il combat. Et... Lire la critique de Hellbenders

Avatar charlesdavray
7
charlesdavray ·
-

Slasher classique? Presque...

Un groupe de trois copains, assez idiots, décident de profiter de l'absence de Monsieur le Marquis pour organiser une fête dans sa magnifique propriété. Monsieur le Marquis possède des voitures de collection et devait se rendre à un concours de vieux tacots en Suisse (avec une Rolls tout de même), malheureusement pour lui et nos héros, la qualité du travail de son garagiste, employeur de l'un... Lire la critique de Paura 3D

1
Avatar charlesdavray
6
charlesdavray ·