Avatar cherycok

Critiques de Cedric MUNOZ

@cherycok
Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.9

Critique de Les Nerfs à vif par cherycok

Je suis obnubilé depuis tellement longtemps par la découverte de films pas connus afin d’en dénicher les pépites et de les faire découvrir à d’autres, qu’il y a plein de classiques du cinéma ou de films de réalisateurs cultes que j’ai délaissé et que je n’ai pas vu. Allez savoir pourquoi mais, par défaut, je suis plus attiré par une série B inconnue que par le dernier Nolan ou Villeneuve.... Lire l'avis à propos de Les Nerfs à vif

Avatar cherycok
8
cherycok ·
Bande-annonce
5.6

Critique de Double World par cherycok

Teddy Chen n’est pas le réalisateur le plus prolifique de Hong Kong. A peine 12 films en 30 ans de carrière, avec des titres tels que Downtown Torpedoes (1997), Purplestorm (1999), Bodyguards and Assassins (2009) ou encore Kung Fu Jungle (2014). Mais après ce dernier film, il avait complètement disparu de la circulation. Travaillait-il pour la télévision ? Avait-il simplement fait une petite... Lire l'avis à propos de Double World

1
Avatar cherycok
5
cherycok ·
Bande-annonce
6.5

Critique de Death Sentence par cherycok

Lorsque j’avais vu à sa sortie Death Sentence (2007), j’avoue avoir pris une petite claque. C’était brut, avec une violence sèche, sans concession, et ça faisait du bien de voir un vigilante movie qui envoyait du pâté. Ma femme ne l’ayant jamais vu, ça me donnait une occasion, voyant que le dvd trainait dans mes étagères (merci Rick), de me refaire ce film qui m’avait donc plutôt marqué. Et... Lire l'avis à propos de Death Sentence

Avatar cherycok
8
cherycok ·
7.4

Critique de Iron Monkey par cherycok

L’Amérique avait Zorro ; L’Europe avait Robin des Bois ; La Chine a Iron Monkey. Oui, il va être question ici d’un justicier qui vole aux riches pour donner aux pauvres. Considéré par certains comme une préquelle à la célèbre saga des Il Était une Fois en Chine, Iron Monkey fait surtout partie de ces films martiaux cultes pour bon nombre de fans de cinéma asiatique. Derrière cette réussite... Lire l'avis à propos de Iron Monkey

Avatar cherycok
8
cherycok ·
Bande-annonce
6.2

Critique de Secrets de famille par cherycok

Après le très fun Joyeuses Funérailles (2007) de Frank Oz dont je vous ai parlé il y a quelques temps, nous allons nous intéresser aujourd’hui à une autre comédie légèrement noire sur les bords, à savoir Secrets de Famille (2005), réalisé par Niall Johnson (Mum’s List, The Stolen) dont c’est le 3ème film. L’humour noir est une tradition britannique dans la comédie, et ils nous ont maintes... Lire la critique de Secrets de famille

1
Avatar cherycok
6
cherycok ·
Bande-annonce
5.7

Critique de Shock wave par cherycok

S’il y a bien un réalisateur de Hong Kong qui continue encore et toujours à tourner de manière intensive, c’est bien Herman Yau (Untold Story, Ebola Syndrom), enchainant les films de Hong Kong et coproductions avec la Chine avec, depuis quelques années, une moyenne de deux films par an. Certaines années, il arrive même à pondre quatre films, comme en 2017 où en l’’espace de quelques mois, il... Lire la critique de Shock wave

Avatar cherycok
6
cherycok ·
Bande-annonce
6.4

Critique de Bad Day for the Cut par cherycok

Il m’arrive de choisir des films un peu au pif, parce que sur le moment je n’ai pas le temps de passer 3h à choisir. Parfois on tombe sur des trucs quelconques, voire des bonnes grosses bouses. Et parfois on tombe sur des films qui valent le détour. Et là, la surprise n’est que plus sympathique. C’est dans ce cadre-là que j’ai découvert Bad Day for the Cut sur Netflix, bobine britannique de... Lire l'avis à propos de Bad Day for the Cut

Avatar cherycok
7
cherycok ·
Bande-annonce
6.5

Critique de Jusqu’au déclin par cherycok

On peut reprocher beaucoup de choses à Netflix, mais clairement pas le fait d’essayer de nous faire découvrir le cinéma de pays de tous horizons. C’est d’ailleurs une de leur politique, le développement du cinéma de genre en finançant les films de jeunes réalisateurs à travers le monde, en leur laissant les mains entièrement libres. Et moi, j’aime bien ça découvrir. Découvrir des petits films.... Lire l'avis à propos de Jusqu’au déclin

3
Avatar cherycok
8
cherycok ·
Bande-annonce
5.9

Critique de Yummy par cherycok

Je vous ai déjà expliqué mon besoin irrépressible de mater des films de requins pourris en CGI. Et bien j’ai aussi besoin de regarder des films de zombies. Si je n’ai pas vu des morts vivants déambuler depuis un certain temps, ça me manque. Il faut dire que c’est grâce à un film de zombies que je suis tombé dans le cinéma d’horreur durant ma tendre enfance (merci Romero). Ce que j’aime bien... Lire l'avis à propos de Yummy

3
Avatar cherycok
8
cherycok ·
-

Critique de Who Cares! par cherycok

Des bisseries made in Hong Kong, j’en ai vu des caisses lors de ma période HKMania. C’était même presque devenu une « compétition » entre passionnés d’arriver à dénicher le truc le plus improbable ou le plus rare afin de le faire découvrir à nos visiteurs un peu aventuriers sur les bords. Du coup, des trucs bien WTF de l’ex-colonie britannique, j’en ai vu un sacré paquet. Mais certains... Lire la critique de Who Cares!

Avatar cherycok
4
cherycok ·