Avatar emmanazoe

Critiques de emmanazoe

Versus
  Suivre
7.9

« Parce que tu partiras et que nous resterons »

Ce livre est une torture pour qui, comme moi, aime recopier des passages marquants pour tenter de capturer à jamais les émotions qu’ils renferment. Qui m’a déjà vue lire sait que je prends souvent des photos des pages qui me bouleversent. Mais ici, c’est impossible, il me faudrait prendre le livre entier, heureusement qu’il est court… La solution est donc de le garder près de soi, comme un... Lire la critique de "Arrête avec tes mensonges"

16 4
Avatar emmanazoe
10
emmanazoe ·
8.1

Zwischen Immer und Nie...

Ce qui est incroyable en passant du film au livre, c'est que cette même histoire ne nous donne pas à ressentir la même chose. On change de point de vue, la caméra ici ne nous montre pas ces deux êtres et tout ce qui se tisse entre eux, elle nous insère directement dans le regard d'Elio avec une double possibilité : depuis ses yeux, voir ce qu'il voit, ou bien en inversant l'objectif, voir à... Lire la critique de Appelle-moi par ton nom

23 7
Avatar emmanazoe
9
emmanazoe ·
Bande-annonce
7.3

Ma plus belle histoire d'amour... c'est vous.

C'est le film que j'attendais. J'ai envie de hurler, de pleurer tout en même temps. Depuis que 2018 a commencé, je rêvais d'un coup de coeur, et sans doute que le voici ! (preuve en est, j'ai compté, je l'ai ajouté dans plus de vingt listes !!) C’est dur d’écrire à ce propos mais c’est aussi un bonheur de chercher les mots tout en se replongeant dans ses souvenirs. Mon cœur s'est découvert,... Lire l'avis à propos de Call Me by Your Name

37 9
Avatar emmanazoe
9
emmanazoe ·
Bande-annonce
4.7

L'élégance de la Vie.

A la lecture du livre « L’élégance des veuves » dont le film est tiré, on ne peut que se dire qu’une adaptation ne serait pas chose aisée. Ce roman ne s’attarde pas sur les détails et passe d’un événement de frise chronologique à un autre (baptême, mariage, enterrement), ses personnages apparaissent et disparaissent aussitôt : pas si simple à adapter tant c’est finalement peu « romancé ».... Lire la critique de Éternité

17 4
Avatar emmanazoe
9
emmanazoe ·
-

Sur un fil (ou plutôt, plusieurs fils).

Frustrée de ne pas avoir pu le visionner hier soir à une heure trop tardive, je me suis empressée de le regarder aujourd'hui en replay. La néonatologie est un univers que j'ai découvert avec beaucoup d'étonnement cette année, et qui recèle encore beaucoup de mystères pour moi. Mais dans le cadre de ma formation (et c'est sûrement le travail que nous devons faire en dehors), voir ces 60... Lire la critique de 700 grammes de vie.

3 1
Avatar emmanazoe
8
emmanazoe ·
Bande-annonce
8.2

"Et qu’est-ce que vous voulez que ça me fasse la vie, c’est pas la vie que j’aime, c’est vous."

Après bientôt un an d’abstinence, je reprends la plume, avec autant de prudence que d’émotion. Non pas comme autrefois, temps fructueux où des millions de phrases -à jamais perdues de n'être point notées- envahissaient mon esprit lors du visionnage d’une oeuvre. Simplement par angoisse, de voir cette page désespérément blanche, de constater que toujours ces quelques mots lancés à tout hasard... Lire l'avis à propos de Les Enfants du paradis

22 8
Avatar emmanazoe
8
emmanazoe ·
Bande-annonce
7.9

Une larme a coulé sur la joue de cette geisha comme une autre a coulé sur la mienne…

Il m’est déjà arrivé de pleurer au cinéma sans savoir pourquoi. Il m’est déjà arrivé d’être émue par la perfection d’un plan, d’une image. Mais là, et je peux le dire, j’ai vraiment et simplement pleuré « de beauté ». Les images tour à tour me consommaient le cœur et me brûlaient la rétine, si bien qu’avant même de m’en rendre compte, mes yeux se trouvaient embués, et ce à plusieurs reprises.... Lire la critique de Samsara

68 19
Avatar emmanazoe
9
emmanazoe ·
Bande-annonce
5.5

Ô combien merveilleux...

J’attendais d'A la merveille qu’il soit Mon Malick : pas forcément le plus beau, pas forcément le meilleur, mais celui qui m’emmènerait plus loin qu’aucun autre ne l’avait fait. Dans un premier temps ça n’a pas été le cas, et c’est bien là l'unique déception qui a jamais pu m'envahir. Et pourtant…C’était sans compter à quel point l’œuvre m’a hantée ensuite, chaque jour jusqu’à ce que deuxième... Lire la critique de À la merveille

54 31
Avatar emmanazoe
9
emmanazoe ·
Bande-annonce
7.7

Le temps qui passe.

La couleur est annoncée dès les premières images. La caméra défile le long des cadres qui ornent le mur : portraits, photos de mariage, photos d’enfants, tout y passe. En l'espace de quelques secondes nous est déroulé le contenu d'un album photo. Nous voici dans l’intérieur d’un vieil homme : assis sur son lit, il est seul avec ses souvenirs. Face à lui, une trappe, qu'il ouvrira non sans bruit... Lire l'avis à propos de La Maison en petits cubes

47 11
Avatar emmanazoe
8
emmanazoe ·
7.4

"I know I’ve memories of things that could never have happened"

Tout commence avec la photo d'un enfant. Ou plus exactement, le souvenir de cette photo. Il y est seul et la caméra s'avance doucement vers son œil jusqu’à ce que l'image ne devienne plus qu’un noir et blanc granuleux et non identifiable. Piéta se situe entre présent et passé, comme souvent chez Joachim Trier, et c'est la voix-off du narrateur qui fera le liant. Ce souvenir qui n’existe pas, ce... Lire l'avis à propos de Piéta

6 4
Avatar emmanazoe
8
emmanazoe ·