👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Il y a de la poésie dans la guerre...

Mendes emprunte toutes les ressources d’immersion, de participation du spectateur. Rarement un film nous aura ainsi donné le sentiment physique de la distance parcourue, le soulagement après chaque pas. Ce voyage, il fallait le faire.
Maintenant, 1917 est certes impressionnant, mais ce n'est pas vraiment un film, c'est plutôt une séquence de jeu vidéo. Le récit et la mise en scène en reprennent tous les codes : de longs déplacements continus, entrecoupés de quelques dialogues et de scènes de combat. La prouesse technique aboutit à des effets dont on cherche le sens exact. Le film ne compte que deux plans, séparés par une seule cut ; il dure deux heures. L'ellipse de la cut doit durer 7-8 heures (sommeil). Or l'action complète du récit en dure probablement 20 ou 24. Donc l'effet de continuité est fictif. À cela s'ajoutent de curieuses incohérences, la plus absurde étant ce torrent dans lequel tombe notre héros : un torrent près d'Arras ?!? Vous avez déjà été dans le Nord-Pas-de-Calais ?!?

Bref, le film vaut surtout par les ambiances qu'il propose tout au long de cette traversée du front : les tranchées, le no man's land, le fort souterrain, la ville en ruines, etc. L'acteur principal y a sans doute gagné une reconnaissance méritée, et une suite de carrière facilitée.

il y a 2 ans

1917
EricDebarnot
5
1917

Le travelling de Kapo (slight return), et autres considérations...

Il y a longtemps que les questions morales liées à la pratique de l'Art Cinématographique, chères à Bazin ou à Rivette, ont été passées par pertes et profits par l'industrie du divertissement qui...

Lire la critique

il y a 2 ans

177 j'aime

92

1917
guyness
5
1917

Fier Mendes (dans le nord de la) France

Certains films souffrent de leur intention. Surtout quand cette intention est mise en exergue par leur promotion. Impossible alors de ne voir que le résultat sans juger l’œuvre à l'aune de ce qui...

Lire la critique

il y a 2 ans

128 j'aime

20

1917
Sartorious
5
1917

Immersif, vraiment?

Cette critique, (et bien d'autres), illustrée par de jolies photos, est disponible sur https://www.epistemofilms.fr/post/1917-critiqu-analyse 1917… Aucun conflit n’a plus marqué les...

Lire la critique

il y a 2 ans

93 j'aime

26

La Traque
Stéphane_Petitjean
3
La Traque

Sympa mais un peu long

Belle photographie d’une ville en état de déliquescence. Un rythme qui ne décolle jamais vraiment. C’est dommage. Des incohérences... Des choses bizarres: le tueur sans pitié qui décide la comme ça...

Lire la critique

il y a 2 ans

1 j'aime

Tyler Rake
Stéphane_Petitjean
7
Tyler Rake

Ca canarde en Inde!

Tyler Rake est un film assez captivant. On n'est qu'obligé de suivre cet homme et cet ado à travers les rues de cette ville indienne. Les scènes de combats et de course-poursuite sont pour la plupart...

Lire la critique

il y a 2 ans

1 j'aime

Un divan à Tunis
Stéphane_Petitjean
6

Libérée!

C'est le prisme de la comédie qu'a choisi Manele Labidi et elle a eu mille fois raison car son film est drôle et intelligent, multipliant les saynètes avec des patients plus ou moins impatients et...

Lire la critique

il y a 2 ans

1 j'aime