Affiche 1917

Critiques de 1917

Film de (2020)

La guerre en plan-séquence : Histoire de trancher

La question, si elle n’est pas nouvelle, n’en demeure pas moins toujours actuelle : comment peut-on filmer la guerre ? De quelle manière représente-t-on la barbarie humaine, sa violence ou ses horreurs ? Une question qui trouve autant de tentatives de réponse qu’il y a de cinéaste, comme en témoignent les nombreux films de guerre qui jalonnent l’histoire du septième art (la guerre loin du... Lire l'avis à propos de 1917

72
Avatar Kalopani
7
Kalopani ·

Course contre la mort

France, 1917, une prairie. Première respiration et premier mouvement de caméra. A partir de maintenant et pendant presque 2h, cette caméra ne s’arrêtera plus de tourner, de monter, de descendre, elle se renversera, coulera, s’envolera, se cachera et ne s’arrêtera qu’une fois le voyage terminé. Le pari de Sam Mendes ressemble, à mon sens, à celui que s’était... Lire l'avis à propos de 1917

37 2
Avatar Halifax
8
Halifax ·

La Divine Tragédie

Le plan-séquence fut longtemps considéré comme le mètre étalon de la virtuosité cinématographique. Sam Mendes avait d'ailleurs lui-même déjà montré dans l' introduction de son film Spectre, son intérêt pour cet exercice d'équilibriste. Aujourd'hui, la technologie numérique a rendu la difficulté propre à ce type de plan bien... Lire l'avis à propos de 1917

16 18
Avatar Théloma
8
Théloma ·

Les sentiers de l’espoir

1917 fait partie de ces « films événements » qui suscitent assez rapidement la crainte. Un réalisateur s’affranchissant d’une franchise dans laquelle il a brillé (surtout avec Skyfall), un parti-pris esthétique consistant à fusionner de longs plans-séquence en un continuum de temps réel, une communication mastodonte sur le sujet coïncidant avec la campagnes pour les... Lire l'avis à propos de 1917

75 9
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Call of Duty 1917. Casse-pipe en vue subjective POV.Commence&finit par dormeurs du val sans le trou.

(mitraille&morceaux de remarques à la sortie du film; plan à venir). _Résumé sans spoils: les soldats Scho-field et Blake sont envoyés en territoire ennemi. (ils m'ont rappelé Chester-field et Blutch dans Les Tuniques Bleues où il me semble il y avait aussi une mission... Lire la critique de 1917

6 3
Avatar PierreAmo
8
PierreAmo ·

La guerre est décalée

Plus je vieillis, et moins je comprends. En 2020, tout me dépasse apparemment : la technologie, les gens, leurs idées et leurs comportements, le monde … et le cinéma. Je n’ai jamais été une lumière sur le sujet, mais ça ne va pas en s’arrangeant. Une nouvelle décennie commence et je m’enfonce dans les limbes de l’incompréhension, le non-sens et une incommensurable propension au goût... Lire l'avis à propos de 1917

44 6
Avatar SmileShaw
9
SmileShaw ·

Under Pressure

On le dit immersif, il étouffant. Tellement d'ailleurs que pour une fois, la 3D aurait été plus qu'un gadget, changeant le stress du spectateur en peur primale. Le film de Sam Mendes est un long et difficile road movie, boueux, violent et épuisant. Basé sur un scénario simplissime, le transport d'un message, à pieds, en pleine zone de guerre; il ne cherche pas spécialement à raconter, mais à... Lire la critique de 1917

9
Avatar Jambalaya
9
Jambalaya ·

Le travelling de Kapo (slight return), et autres considérations...

Il y a longtemps que les questions morales liées à la pratique de l'Art Cinématographique, chères à Bazin ou à Rivette, ont été passées par pertes et profits par l'industrie du divertissement qui est, dans sa logique propre, disposée à faire feu de tout bois sans se poser trop de questions pourvu que le spectateur en ait pour son argent et que le critique -... Lire l'avis à propos de 1917

33 42
Avatar Eric Pokespagne
5
Eric Pokespagne ·

Jusqu'au bout de la transmission

Le feu irradie un champ de ruines urbaines qu’il tire de sa nuit profonde pour, l’espace de longues minutes, en faire un théâtre de spectres, une zone intermédiaire entre rêve et réalité où la peur intérieure du protagoniste principal s’extériorise, s’incarne par la lutte à mort entre lumière et ténèbres. Sous ces ruines en feu, l’ébauche d’une famille un temps recomposée : le soldat devient... Lire l'avis à propos de 1917

11 8
Avatar Fêtons_le_cinéma
8
Fêtons_le_cinéma ·

Will Hunting

Will Hunting 6 avril 1917, quelque part dans une tranchée : les caporaux Will et Tom reçoivent l’ordre de traverser le No Man’s Land et rejoindre un bataillon plus avancé afin de lui donner le contre-ordre de ne pas attaquer les Allemands ayant apparemment cessé toute activité. Leur traversée ne sera pas sans répercussion et semée d’embûches de tout genre, mais pour Tom dont un cousin... Lire l'avis à propos de 1917

11 9
Avatar vincenzobino
10
vincenzobino ·