👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Parfois je constate que mes capacités intellectuelles ne sont pas suffisantes pour me permettre d'appréhender certains films...

Levanah_Renfah
4
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Les plus belles claques esthétiques, Les meilleurs films chinois et Les films les plus obscurs

il y a 3 ans

2046
Jambalaya
9
2046

Peines d'amour perdues...

Il est en fait très osé de vouloir poser des mots sur le cinéma de Wong Kar-Wai et en particulier sur le diptyque In The Mood For Love/2046. Nous sommes face à un cinéma contemplatif et pictural qui...

Lire la critique

il y a 9 ans

66 j'aime

6

2046
Velvetman
9
2046

La confusion des sentiments

Wong Kar Wai reprend là où il s’en était arrêté avec In the mood for love. Comme si cette œuvre continuait à le hanter. 2046 s’apparente à une suite sans en être réellement une ; où réapparaît le...

Lire la critique

il y a 6 ans

35 j'aime

11

2046
Zaul
4
2046

Critique de 2046 par Zaul

Vite dégouté par ce film qui se voudrait aussi élégant qu'il est surfait, et sombre dans une sorte de maniérisme contemplatif stérile : ses excès d'un nombrilisme certes assumé - joli parfois, long...

Lire la critique

il y a 11 ans

23 j'aime

9

Une nuit pour convaincre
Levanah_Renfah
4

Sprachlos

Décevant remake pompé sur "Garde à vue" sauce woman power. Avec les acteurs en moins, et avec la fin en moins. Avec la vraisemblance en moins aussi. Bref, beaucoup de choses en moins et des acteurs...

Lire la critique

il y a plus d’un an

A la recherche du texte perdu
Levanah_Renfah
8

Queneau du futur !

Troublante expérience qui semble soudain rendre la machine poète. On est proche des Exercices de style de Raymond Queneau tout en ayant conscience que ce n'est que la machine (le hasard?) qui en est...

Lire la critique

il y a 2 ans