Non ça ne passe toujours pas

Avis sur 28 jours plus tard

Avatar Pred
Critique publiée par le

Je ne l'avais pas aimé la première fois que je l'ai vu, à peu près à la période de sa sortie et voyant ce déluge de critiques élogieuses à son égard, je me suis dit que c'était peut-être moi qui était passé à côté de quelque chose. Le thème de contamination, de zombies, d'infectés, j'en suis fan, en film, en série, en livre, en jeu vidéo, et après ce second visionnage, eh bien non, ma première impression fut la bonne, je ne comprend pas ce succès. La musique est sympa, Londres et ses rues désertes, c'est bien aussi, la première partie du film est globalement correcte, encore que le coup de la crevaison et les voir se marrer dans un supermarché, j'ai peu adhéré. Quand à la seconde partie et ses militaires composés de troufions de bas étage, le film en prend un sérieux coup. Si le but était de nous faire passer un message, je n'ai pas saisi. Quoi? Les humains font tout pour survivre, quitte à tuer les gêneurs et retrouver leurs instincts primaires, violer par exemple? Que les humains sont plus dangereux que les contaminés? Qu'un pauvre coursier devienne en l'espace de quelques heures, un surhomme capable de décimer des militaires à priori entraînés (tiens ça rappelle la transformation du type intello de "la colline a des yeux"), société de consommation comme nous a bourré le mou, Romero? Soi disant, un film original sur le thème, une claque et au final, je ne vois qu'un film fade, creux avec cette tête de con de Cillian Murphy, à la réalisation austère. Le point positif dans tout ça, c'est une probable inspiration de ce film pour la série The Walking Dead (le gars qui se réveille à l'hosto, au courant de rien, blablabla), dont je suis friand, malgré les critiques à son égard.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 212 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Pred 28 jours plus tard