Avis sur

28 jours plus tard par Blockhead

Avatar Blockhead
Critique publiée par le

Imaginez un croisement de « Zombie » de George A. Romero et du « Fléau » de Stephen King, ajoutez un concentré de fureur et de paranoïa et vous aurez une idée de ce cauchemar: une spécialité du réalisateur de «Trainspotting », dont la virtuosité et les effets se conjuguent une fois de plus avec un goût avéré pour la violence et le morbide.

Clin D'œil :
Le tournage de 28 jours plus tard, d'une durée de 9 semaines, débuta le 1er septembre 2001. Deux mois plus tôt, l'équipe avait filmé les déambulations de Jim dans un Londres d'apocalypse. Opérant aux premières lueurs de l'aube, elle avait bénéficié d'une circulation réduite et avait pu bloquer sans peine certains axes de la capitale. La scène du panneau de photos et messages personnels fut tournée à Piccadilly Circus, quelques jours avant les attentats du 11 septembre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 221 fois
1 apprécie

Blockhead a ajouté ce film à 30 listes 28 jours plus tard

Autres actions de Blockhead 28 jours plus tard