Affiche Alexandre Nevski

Critiques de Alexandre Nevski

Film de et (1938)

"Celui qui viendra chez nous avec une épée périra par l'épée. Telle est la loi de la terre russe."

Un bien étrange objet, œuvre de propagande, politique et cinématographique. D'un côté, le film-propagande commandé par Staline, à la veille de la Seconde Guerre mondiale. La menace nazie à la fin des années 30 trouve bien sûr ici un écho dans l'invasion de la sainte Russie par les chevaliers teutons au XIIIe siècle : dans les deux cas, les envahisseurs proviennent du même territoire... Lire la critique de Alexandre Nevski

14 3
Avatar Morrinson
6
Morrinson ·

Le film qui m'a fait découvrir la magie du cinéma...

Oui, c'est un film de propagande tourné en 1938 sur commande de Staline au moment où l'Allemagne nazie se faisait menaçante... Mais réduire le film à ce contexte serait une erreur monumentale. C'est, avant tout, un film de S.M. Eiseinstein, un des plus grands cinéastes qui soit. Un maître du cadre et du montage, ce qui est tout de même la quintessence du cinéma. Côté histoire, c'est simple : on... Lire l'avis à propos de Alexandre Nevski

12 4
Avatar Maggou
9
Maggou ·

Renom

Première demi-heure, j'y ai cru fort pourtant. Prokofiev s'élance, épique. La mise en scène créatrice de potentiels blockbusteriens, péplumiens et aventuresques impose sa majestueuse présence, Alexandre aussi. Les personnages sont bien présentés sous l'aspect "film de commande du parti". Petite apparition sympa des Mongols suivie de la présentation des Teutons. Là, c'est Conan le Barbare limite.... Lire l'avis à propos de Alexandre Nevski

28 11
Avatar drélium
5
drélium ·

Critique de Alexandre Nevski par parasaurolophus

Ce film est l'un des plus inventifs de son temps. Il s'agit pourtant d'une commande de Staline, pour assurer sa propagande. Il exalte l'héroïsme d'un des personnages historiques les plus populaires de Russie, Alexandre Nevski. Cet homme, qui a vécu au XIIIe siècle, a su mettre entre parenthèses les guerres contre les Tatars (les gredins de l'Est) pour péter la gueule des envahisseurs teutons... Lire l'avis à propos de Alexandre Nevski

8 1
Avatar parasaurolophus
8
parasaurolophus ·

Veni, Vidi, Nevski

Un film de cette époque ne pouvait appartenir qu'au domaine peu valorisé du film de propagande. Mais à l'inverse de la grande majorité de la production courrante soviétique on y ressent un souffle épique magistral pour une leçon de patriotisme sur écran noir. L'affrontement russo-allemand se termine en général en football comme ailleurs par la victoire germanique. Les victoires russes bien... Lire l'avis à propos de Alexandre Nevski

6 5
Avatar Zolotoï
9
Zolotoï ·

"Boches" vs "Rouges"

"Alexandre Nevski" (1938) est une oeuvre de commande des autorités soviétiques pour montrer à Hitler que l'URSS était prête à prendre les armes pour défendre son territoire. Basé sur des faits réels (la bataille du lac Peïpous - 1242), le film montre donc la guerre entre les gentils Russes - comprendre les Soviétiques - menés par le courageux prince Nevski (Staline?) et les méchants chevaliers... Lire la critique de Alexandre Nevski

5
Avatar Bastion
8
Bastion ·

Critique de Alexandre Nevski par batman1985

Ca faisait un petit temps que je n'avais plus vu un film du génial russe. Une nouvelle fois, je ne suis pas déçu même si les détracteurs d'Eisenstein reprocheront comme toujours un parti pris et un film propagandiste pour la Russie. Ressituons le contexte, nous sommes en 1938 et l'Allemagne se fait de plus en plus oppressante. Ainsi, Staline commande ce film pour se servir de propagande contre... Lire la critique de Alexandre Nevski

5 1
Avatar batman1985
9
batman1985 ·

Critique de Alexandre Nevski par Lesleeanna

Bertrand Tavernier sur Alexandre Nevski «Ça m'a profondément cassé les pieds. J'ai énormément de mal à m'intéresser à Eisenstein. Son cinéma est fondé sur le montage. C'est la négation de l'acteur.» (Bertrand Tavernier, Cinéfeel, Première, No 117, décembre 1986, p.144-145) Ha le sacrilège ! Le montage en 1941 ça n'était pas la même question qu'en 1986 ? Comme quoi, on peut vraiment faire... Lire l'avis à propos de Alexandre Nevski

4 1
Avatar Lesleeanna
7
Lesleeanna ·

Pour l'améri... euh Pour notre mère Russie !

Nous Russes ! Défendre mère patrie ! Combattre envahisseur Allemand et prendre femme si rentrer vivant ! Nous sommes en 1938, l'Allemagne représente un danger grandissant pour l'URSS. Il faut C'est dans ce contexte que Staline va demander à Eisenstein de réaliser un film capable de galvaniser les foules et arranguer la ferveur patriotique du peuple. Le sujet sera imposé au réalisateur :... Lire la critique de Alexandre Nevski

6 1
Avatar ricky_fitz
7
ricky_fitz ·

300

Si on prend le but premier du film, avertir Hitler que s'il envahit la Russie il va se faire casser la gueule... On peut dire que c'est raté, étant donné que peu de temps après la sortie du film la seconde guerre monde a été déclarée... Cependant l'avertissement fut justifié, parce que c'est l'URSS qui a pris Berlin. Après, j'ai connu Eisenstein plus épique... Disons que dans Octobre lorsque... Lire la critique de Alexandre Nevski

3
Avatar Moizi
7
Moizi ·