Affiche Anonymous

Critiques de Anonymous

Film de (2011)

Critique de Anonymous par magyalmar

Shakespeare revu par Roland Emmerich, c'est un peu les Beatles par Rammstein. Ca fait saliver, mais on sait qu'au fond ça risque de ne pas passer sans un bon tube de vaseline. Foisonnant mais bordélique, surprenant mais calibré, avide de vérité mais empreint d'artifices : "Anonymous" n'en est pas à une contradiction près, et c'est évidemment ce qui le rend aussi passionnant qu'agaçant.... Lire la critique de Anonymous

Avatar magyalmar
5
magyalmar ·

Oubliez la langue de Shakespeare pour celle d'Oxford

Anonymous adapte la théorie selon laquelle William Shakespeare n’était qu’un prête-nom pour un noble qui, de par sa station, ne pouvait se permettre d’écrire. C’est vrai que je déteste ce genre de théorie, Shakespeare était trop pauvre pour pouvoir écrire, Mary Shelley était une femme… Mais j’étais prêtes à me laisser emporter par la magie du cinéma. Seulement voilà il a fallu que Rolland,... Lire l'avis à propos de Anonymous

Avatar NaiaPhykit
4
NaiaPhykit ·

Comme quoi, y'a pas que les fins du monde dans la vie

Excellente surprise que ce Anonymous, qui nous montre que Emmerich est capable de réaliser autre chose que des films catastrophes. La réalisation est en effet très soignée et plutôt bien foutue, nous offrant un scénario complexe et intéressant. Les acteurs sont bons et l'intrigue tient en haleine jusqu'au bout. Seuls les flashback peuvent décevoir, parfois étrangement placés et dont... Lire l'avis à propos de Anonymous

Avatar Vash
8
Vash ·

Critique de Anonymous par mr. edward

Roland Emmerich change de registre avec "Anonymous", drame historique, dont l'intrigue est la suivante : et si Shakespeare n'avait écrite aucune de ses œuvres ? Les décors sont soignés, ainsi que l’atmosphère du film. La reconstitution historique est assez remarquable et les acteurs excellents. Malheureusement, Roland Emmerich s’engouffre dans des intrigues qui ne sont guère intéressantes et... Lire l'avis à propos de Anonymous

Avatar mr. edward
7
mr. edward ·

Critique de Anonymous par Mr-Vladdy_Crane

Ça faisais un petit moment maintenant que je voulais voir "Anonymous". Je l'avais même enregistrer lors d'un de ses passages sur Canal Plus mais je n'avais pas eu l'occasion de le voir avant aujourd'hui. Le sujet associé à Roland Emmerich ainsi qu'une affiche que je trouvais plutôt classe à attisé ma curiosité et c'est donc bien installé que j'ai enfin pu le visionner. Et c'est assez bizarre... Lire la critique de Anonymous

Avatar Mr-Vladdy_Crane
6
Mr-Vladdy_Crane ·

Critique de Anonymous par Lonewolf

Il arrive que certains réalisateurs, comme certains auteurs, décident de s’éloigner de leur genre de prédilection… Takashi Miike, par exemple, a abandonné l’action sanglante et un peu gore au profit du drame historique et réaliste le temps de réaliser son remake de Hara-Kiri (très bon, au passage). Ici, c’est donc Roland Emmerich qui a délaissé la SF et le film catastrophe le temps de s’attaquer... Lire l'avis à propos de Anonymous

Avatar Lonewolf
8
Lonewolf ·

La littérature selon Emmerich

Adepte des blockbusters destructeurs, Roland Emmerich s'essaye au petit budget avec un film portant sur une controverse historique intimiste. William Shakespeare ne serait pas l’œuvre de ses pièces ! Malgré ce changement total de genre, dés les premières images, on reconnait la patte du réalisateur allemand. La qualité photo est de grande qualité avec des décors soignés offrant une très belle... Lire l'avis à propos de Anonymous

Avatar TotoJP
4
TotoJP ·

Critique de Anonymous par Hugo Harnois

Qui était William Shakespeare ? Avec son enfance modeste, où a t-il acquis une telle culture et d'où vient sa connaissance du catholicisme ? Ce sont les questions que Roland Emmerich (papa de Godzilla et autres catastrophes naturelles) s'est posé. La scène introductive présente un théâtre (contemporain celui-ci) où le narrateur explique aux spectateurs le mythe du plus grand dramaturge anglais.... Lire la critique de Anonymous

Avatar Hugo Harnois
5
Hugo Harnois ·

Critique de Anonymous par MrAmeni

Il faut dire que voir Roland Emmerich (Independence Day, Godzilla, Le jour d’après, 10 000, 2012,… pour ceux qui n’ont pas la mémoire des noms) réaliser un film qui sort à ce point de ses habitudes, ça fait peur. Ca rend curieux aussi. Mais on ne refuse rien à un réalisateur qui a aussi fait Stargate, la porte des étoiles. D’autant plus lorsqu’il met en scène Mr Rhys Ifans ("Spike le Grand" dans... Lire la critique de Anonymous

Avatar MrAmeni
6
MrAmeni ·

Un auteur émérite oui, mais par Emmerich.

Flashbacks sur flashbacks, casting de beaux gosses, costumes et maquillages clinquants, réalisation à l'avenant (ah ces félons dans l'embrasure de la porte!) bref je suis jamais rentré dedans. Encore une grosse meringue ennuyeuse (certes sans aliens ni mammouths) pondue par le réalisateur teuton malgré tous ses efforts pour gagner en respectabilité. Allez, fini les caprices, retour aux choses... Lire l'avis à propos de Anonymous

Avatar Spielburger
2
Spielburger ·