Back to the Failure

Avis sur Avengers : Endgame

Avatar Samuraï PizzaCat 猫
Critique publiée par le

Après l'excellente surprise et la claque procurées par Infinity War, j'avais une totale confiance en cet opus et en ses réalisateurs. Quelle traîtrise !

Les mecs sont retournés aux basiques du MCU, c'est-à-dire, le caca. La grosse merde. La daube insipide et lourdingue pour les beaufs lobotomisés aux Domaques. En quelques minutes, cette bande de manches détruisent toute la pertinence qu'ils avaient bâti avec le précédent opus. Thanos se fait balayer comme un vilain de bas-étage, l'humour ne fonctionne plus du tout, les blagues tombent à plat et nous assènent d'un ennui carabiné... Le tout devient un amalgame indigeste de séquences débiles, qui ne respectent plus rien : Entre Hulk qui devient une sorte de fusion de Géant Vert et de The Beast des X-Men (alors qu'on l'attendait pour se battre contre Thanos et tout défoncer) et Captain America qui manie Mjolnir comme sa fourchette... Alors que ce n'est juste qu'un putain d'humain sous stéroïdes !

Pendant trois heures (!!!) on se fait chier grave en attendant l'étincelle... Qui ne viendra jamais. Les personnages les plus pourris deviennent tout à coup importants (Hawkeye, War Machine, Ant-Man...). Les seules scènes essayant d'être fulgurantes ne sont ni plus ni moins les mêmes que dans Infinity War : le sacrifice d'un personnage que l'on aime bien pour la Pierre de l'âme, les héros qui s'allient pour piquer le gant au méchant... ça sent très vite la panne d'idées. On l'observe aussi dans les interminables clins d’œil à la pop-culture et à la saga elle-même.

En plus de ça, là où le film précédent était lisible, dynamique et fluide, celui-ci a un sérieux problème de découpage, les scènes de baston ne sont pas très claires et le rythme est embourbé par un trop plein de guimauve et de scènes inutiles. Le message est clair, dans le scénario comme dans l'identité du film : on annule l'épisode précédent, celui qui était génial. Une idée stupide qui fait tristement penser à l'affront que constituait Terminator Genisys. Alors que tout le potentiel pour un final de malade était là : les enjeux, les personnages, les moyens techniques... Mais non, pourquoi prendre des risques avec un scénario couillu lorsqu'on peut faire des comédies merdiques avec des personnages qui ne font plus que des caméos ? Du coup c'est la partouze d’inepties, à base de conneries quantiques, de voyages dans le temps et tous ces invariants SF méritant un minimum de réflexion pour qu'ils soient intéressants.

C'est d'ailleurs effarant de voir à quel point plus d'un tiers des personnages ne servent à rien dans cette orgie de n'importe quoi : Captain Marvel, par exemple, l'être qui était sensé pouvoir éclater le Titan n'est quasiment jamais dans l'intrigue... Et cette séquence où toutes les femmes avancent ensemble pour nous crier : "regardez les meufs ! Vous aussi vous pouvez venir acheter votre billet, les films de super-héros sont féministes à présent !"... Tellement d'éléments dans le genre qui font gerber plus qu'avancer l'histoire. En plus ça traîne en longueur, c'est interminable, et ils essayent de viser tous les publics du monde : les vieux, les jeunes, les hommes, les femmes, les hermaphrodites, les africains, les serbes, les chinois, les afro-américains, les serbo-chinois, les papous, les handicapés, les homosexuels, les unijambistes, les ... Je m'égare. Mais finalement, ça donne un film sans saveur, un peu comme un plat où tu essayes de mélanger le chocolat avec les sardines aux poireaux et la mayonnaise pour y incorporer la sauce curry et le foie de veau. Vous comprendrez bien que je caricature mais au final, à part leurs messages de propagande, qu'est-ce que ce putain de film raconte ? Rien !

J'entends les septiques me dire que y'a quand même Iron Man qui meure à la fin pour sauver ses potes, et que ça c'est pas rien. C'est pas faux, mais au bout de trois heures de néant, on s'en fout un peu, ça soulage même. Surtout que ce n'est pas fini, il y a aussi les séquences pour toute la famille à la fin, puis pour les pépés, les mamies et les patriotes.

Triste est de constater que seul Avengers : Infinity War sortira du lot dans un panel de plus de 20 films ! Il y en a deux trois autres qui ont leur charme également, mais aucun d'eux n'a vraiment d'intérêt, puisque les enjeux sont toujours moisis et les méchants médiocres, à part Thanos, sauf quand il est tout pourri...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 490 fois
10 apprécient · 3 n'apprécient pas

Samuraï PizzaCat 猫 a ajouté ce film à 3 listes Avengers : Endgame

  • Films
    Cover Mon Classement MCU

    Mon Classement MCU

    Avec : Avengers : Infinity War, Avengers : L'Ère d'Ultron, Iron Man, Thor : Ragnarok,

  • Sondage Films
    Cover Les meilleurs films Marvel

    Les meilleurs films Marvel

    Avec : Spider-Man : New Generation, Avengers : Infinity War, Spider-Man 2, X-Men : Days of Future Past,

  • Films
    Cover 2019

    2019

    Avec : Mad Max : Fury Road, La 25ème Heure, Une nuit en enfer, RoboCop,

Autres actions de Samuraï PizzaCat 猫 Avengers : Endgame