👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Je suis abasourdi par tant de nullité. Je veux dire, je sais que ça va être nul, j'y vais pour le plaisir mesquin de détester ce que tout le monde aime... et je suis à chaque fois étonné par la nullité du truc... Je veux dire que j'ai même pas besoin d'être de mauvaise foi ou de forcer un peu... C'est juste naze... Il y n'y a rien dans ton putain de film de 3h ! Rien ! Que dalle ! Nada...

Le film s'ouvre sur une prétendue scène de la vie quotidienne du mec à l'arc... je me dis, ok, c'est d'une laideur abyssale, aucune idée de mise en scène, mais c'est couillu de commencer un blockbuster sur du quotidien... Bon bien vite on se rend compte que ce n'est pas réellement le quotidien et que tout ça est intéressé... Donc paradoxalement on perd l'intérêt de montrer le quotidien, un truc banal... parce que ça n'est pas banal et donc ce n'est pas couillu... C'est juste mou et chiant. Bravo !

Et le film va accumuler les trucs chiants comme ça pendant une durée assez conséquente où il ne se passe littéralement rien. On a des champ contre champ moches, beaucoup de vide, on brasse de l'air... on meuble... Sérieusement j'ai vu un film meubler ! T'es pas obligé de durer 3h si tu ne veux pas durer 3h... Tu n'as rien à dire, rien à montrer... ben ça sert à rien...

On a tout de même une non scène d'action avec Thanos... expédiée, ridicule... et on se tape une ellipse... Si on exclut une scène merdique où Captain America parle tout seul à des figurants à aucun moment on ne voit ce que deviennent les gens, comment ils vivent... On s'en fout... Tout ça n'intéresse pas les réalisateurs... Ils ne croient pas dans l'univers qui dépeignent. On ne sait rien de lui, rien de ce qui se passe... rien... La géopolitique d'un monde qui a perdu la moitié de l'humanité m'intéresse. Comment sont perçus les Avengers après leur échec ? Des questions bien plus intéressantes et utiles que pourquoi Thor est devenu un gros tas de bière.

Bon en vrai Thor ça aurait pu être drôle si, et seulement si, il avait des blagues... des situations drôles... Vraiment on voit que les scénaristes ont une idée, mais ne savent pas l'exploiter... ils n'en font absolument rien. Ok Thor ridicule ça pourrait être drôle, mais ça l'est pas... parce que pour que ça soit drôle, il faut écrire et filmer un truc drôle.

C'est pas le cas... tant pis...

Et mine de rien le film accumule comme ça les lourdeurs, les moments de gêne absolus où en fait on se rend compte que tout ce beau monde est en roue libre, que personne ne dirige les acteurs et que ça part juste dans tous les sens.

Je ne peux pas passer outre l'écriture calamiteuse de l'intrigue où dans les premières minutes on a quand même un putain de deus ex machina absolument ridicule tant c'est forcé... J'étais déjà consterné. C'est trop facile. Bref, ils n'avaient pas envie de casser la tête... tout est résolu bien trop facilement. Ant Man perdu dans la dimension quantique de je sais pas quoi ? le hasard le libère... aussi chanceux que Larry ! Il faut retourner dans le passé, hop hop on bricole vite fait un truc et hop, c'est bon on invente la machine à remonter le temps.

Franchement c'est pathétique. On a clairement des baltringues qui se disent : on s'en fout on va donner deux marteaux à Thor le public sera content. Ce n'est pas comme ça qu'on écrit un film... un yaoi amateur peut-être... Surtout qu'en terme d'iconisation des personnages c'est nul. Ils essayent d'écrire des moments qui seraient sympa pour les fanatiques hystériques. Mais sans mise en scène... ben ça marche pas... ben oui...

J'ai beau ne pas trop aimer Thor 3 c'était l'un des rares films du MCU où à un moment, la chanson de Led Zeppelin faisant beaucoup, on sentait la puissance du personnage. Il était borgne, il n'avait plus son marteau il était l'incarnation du dieu de la foudre... là rien... et c'est même pas pour mettre d'autres personnages en valeur. Hulk sert à rien... Captain America ressort sa romance de nulle part alors que ça fait plusieurs films qu'on en parlait plus... Reste juste la fille d'Iron Man. Le seul personnage qui ne m'est pas antipathique du MCU même si on lui fait dire des atrocités.

Ah et j'oubliais l'autre gugusse avec son arc qui a droit à sa séquence d'action perso... Sans doute parce que Renner était absent du film précédent, qu'il n'était pas content et qu'il se trouve malheureusement très intéressant... (tout le monde s'en fout) C'est filmé en plan séquence et tout... mais d'une pauvreté, d'une mollesse... Pour comparer on a Les Éternels sortis un peu plus tôt cette année qui propose aussi une scène d'action en plan séquence, mais on sent la tension monter, le hors champ est bien géré parce qu'on a vraiment un travail sur le son, on imagine la violence... Comment tu veux imaginer la violence dans PG13 où les mecs donnent des coups de sabre sans sang ?

On voit ici tout l'échec des grosses productions hollywoodiennes et plus précisément leur incapacité à créer la moindre intensité...

Incapacité, ça résume bien le film... incapacité à écrire une histoire... incapacité à écrire des personnages... incapacité à écrire créer une tension dramatique, incapacité à écrire et tourner des blagues, incapacité à filmer, à rendre ça dynamique... c'est juste chiant... Donc je ne veux même pas de cette excuse éculé pour justifier la médiocrité : "c'est juste un divertissement", non c'est pas divertissant, c'est chiant... parce que objectivement il y a que dalle...

Et puis bordel cette bataille finale... sans doute la pire imaginable. Je vous donne le topo, ça se passe sur Terre et en quelques instants ben ça ne ressemble plus à la Terre... c'est juste une bouillie de figurants numériques sur des décors numériques... Elle est où la Terre que tu veux sauver ? Ben elle n'existe pas... donc je m'en fous... MONTRE CE QUE TU VEUX SAUVER... putain c'est pas compliqué quand même... t'es au cinéma, tu montres, c'est tout !

Franchement ça n'a aucun sens comme bataille, on comprend rien, les gens traversent dans tous les sens tout ce bordel... on n'a aucune idée de la géographie du lieu c'est ridiculement fait...
Prenons un autre exemple de bataille : le gouffre de Helm dans les deux tours. On voit le lieu, on comprend le lieu, on comprend les enjeux, on voit les différents adversaires, les différents héros, où ils sont placés, leur rôle dans la bataille... là c'est juste on met plein de gens, Kevin sera content... Alors peut-être que Kevin est en mort cérébrale... peut-être...

Et vu que Kevin est peut-être en mort cérébrale il ne se rend pas compte qu'on fait n'importe quoi avec les voyages temporels, que ça n'a plus aucun sens. Mais on a Captain America avec le marteau de Thor, les gens s'en foutent de la cohérence, de la mise en scène et du propos... Il y a Captain America avec le marteau de Thor ! Waouhhhhh !

Ah et puis il y a une scène avec toutes les héroïnes ensemble... wééé, ça c'est du cinéma... à n'en pas douter. En fait Avengers 4 c'est assez simple, c'est un bingo. Il faut satisfaire tout le monde, donc on en met pour tout le monde. On s'en fout que ça soit cohérent, que ça soit bien... il faut que le consommateur reparte vidé par les conneries qu'il vient de voir, mais qu'il se souvienne du moment que lui a trouvé "trop cool de la mort qui tue".

C'est pas un film, c'est un patchwork... un collage informe sans cohérence... où les personnages apparaissent ou disparaissent comme on veut... en fonction des envies... des besoins...

Je note aussi que dans ce bingo, il faut cocher la case drame, on alors on met du drame mais on n'a aucune idée de comment faire, alors on fait n'importe quoi. Il y a un passage où quelqu'un doit se sacrifier pour récupérer la pierre de je sais pas quoi... Et au lieu d'avoir un sacrifie, simple, pudique, beau... on a une mini séquence de baston entre les héros pour savoir qui va se sacrifier car ils veulent se sacrifier tous les deux.
Idem, lorsqu'un perso meurt faut qu'on ait un petit hologramme encore après, ça sert à rien, ça tue toute la radicalité de la mort puisque ça fait genre qu'il est encore là. Bref, c'est un film de branquignoles...

D'ailleurs la salle était comble, mais les gens s'en foutaient du film pendant les quasi deux premières heures... normal il se passe rien... on répond au téléphone, on joue, on discute... on se lève... on va pisser... on se dégourdit les jambes pour éviter la phlébite... Pourtant Feige nous avait dit qu'on aurait pas de pose pour aller pisser... mais le film lui même était une pause... Il se passe rien dans ton truc et vu que c'est moche et con, ben on va pas bien loin...

Il y a juste sur la fin où mon voisin, ogresque, débordant sur les sièges à côté, a rangé son téléphone et là il s'est mis dans des sortes de relents à dire le nom des personnages... comme s'il jouissait. Mmmh Thor... Mmmh Thanos... ce qui me conforte dans mon idée que c'est une sorte de yaoi amateur... mais surtout il avait l'air de se réjouir dans son vomi... se réjouir pour une confrontation qui n'arrivera jamais...

Difficile de dire tout le mal que je pense de ce film... surtout qu'en fait tous ces supers héros sont finalement très faible... ça se la joue nietzschéen genre abandon du ressentiment, devenir celui que l'on est... pour en arriver à devoir se grouper... la faiblesse incarnée...

Moizi
1
Écrit par

il y a 3 ans

145 j'aime

17 commentaires

Avengers : Endgame
Sergent_Pepper
5

Endgame of stones

Il s'installe en ce mois d’avril une ambiance fin de règne sur la planète pop qui a paradoxalement de quoi réjouir. J’aime voir les compteurs s’affoler et un certain nombre de générations bruisser...

Lire la critique

il y a 3 ans

194 j'aime

34

Avengers : Endgame
Moizi
1

Digne d'un yaoi amateur

Je suis abasourdi par tant de nullité. Je veux dire, je sais que ça va être nul, j'y vais pour le plaisir mesquin de détester ce que tout le monde aime... et je suis à chaque fois étonné par la...

Lire la critique

il y a 3 ans

145 j'aime

17

Avengers : Endgame
Behind_the_Mask
9

Le super héros, la mort et le temps

Bien sûr, la salle était pleine, surtout day one. Un autre résultat aurait été analysé immanquablement comme un signe d'échec pour Marvel. Ce qui l'était moins, c'était ce public faisant le pied de...

Lire la critique

il y a 3 ans

143 j'aime

36

Star Wars - L'Ascension de Skywalker
Moizi
2

Vos larmes sont mon réconfort

Je ne comprends pas Disney... Quel est le projet ? Je veux dire, ils commencent avec un épisode VII dénué de tout intérêt, où on a enlevé toute la politique (parce qu'il ne faudrait surtout pas que...

Lire la critique

il y a 2 ans

431 j'aime

50

Prenez le temps d'e-penser, tome 1
Moizi
1

L'infamie

Souvenez-vous Bruce nous avait cassé les couilles dans sa vidéo de présentation de son "livre", blabla si tu télécharges, comment je vis ? et autre pleurnicheries visant à te faire acheter son...

Lire la critique

il y a 6 ans

270 j'aime

144

Le Génie lesbien
Moizi
1

Bon pour l'oubli

Voici l'autre grand livre « féministe » de la rentrée avec Moi les hommes je les déteste et tous les deux sont très mauvais. Celui la n'a même pas l'avantage d'être court, ça fait plus de 200 pages...

Lire la critique

il y a plus d’un an

207 j'aime

59