Affiche Baxter

Critiques de Baxter

Film de (1989)

Quelle vie d'humain!!!

Un modèle du genre. Alors quel genre? Ben je ne saurais pas dire. Mais ce genre de film où un facteur fantastique ne trouble pas la réalité dramatique des évènements. Une vraie bouffée d'air frais. J'ai entendu pas mal de choses sur ce film, et là je tombe sur une perle, une vraie. De l'originalité scénaristique, de la vraie, rien de comparable avant, rien de comparable après. Une perle je vous... Lire l'avis à propos de Baxter

16 3
Avatar TheDuke
8
TheDuke ·

Honni soit le chien qui pense

(vous êtes prévenu : ça spoil dans cette critique ! "Spoil"... quel mot affreux... Y'a pas un équivalent franchouillard ?") Voilà longtemps que je désirais voir Baxter, et pour je ne sais quelle raison j’appréhendais un peu. Non pas que j’eu peur que ce film soit mauvais. Non. Mais un je ne sais quoi, dans l’affiche, le synopsis et le ressenti des rares personnes que je connaisse à l’avoir vu... Lire l'avis à propos de Baxter

23 10
Avatar Pravda
7
Pravda ·

Un OFNI canin

En règle générale, je m'interdis d'écrire la moindre critique si je n'ai pas au minimum de larges souvenirs d'une œuvre. J'ai vu ce "Baxter" au moment de sa sortie puis une deuxième fois il y a quelques années maintenant. Bref il y a trop longtemps pour que je puisse me permettre de retranscrire un avis étayé. Cependant, SC étant un merveilleux outil de transmission, je ne résiste pas à... Lire l'avis à propos de Baxter

15 8
Avatar takeshi29
8
takeshi29 ·

Seul contre tous

Baxter est fondé sur un principe extrêmement original, puisqu’il met en scène, avec le courage ultime du premier degré absolu, un chien dont la bande-son transmet l’intégralité du monologue intérieur. Le bull-terrier Baxter, avec son allure ingrate mais pittoresque, permet un regard totalement étranger sur la banalité : il n’y a rien de plus exotique, fascinant, rien qui remette mieux en... Lire l'avis à propos de Baxter

8
Avatar Zogarok
9
Zogarok ·

White dog

Il restait de mon enfance un souvenir embrumé et incertain. Celui d'un film français assez bizarre qui mettait en scène un chien qui pensait. Inquiétant, qui faisait sombrer dans la folie une mamie pas très nette et tentait de noyer un bébé dans une piscine. La sortie ces jours-ci d'une édition Blu Ray de ce Baxter tombait donc à pic pour renouer avec ce que... Lire la critique de Baxter

11 6
Avatar Behind_the_Mask
8
Behind_the_Mask ·

Révolution

Un peu déçu par ce film. Le concept de base est terriblement fort, mais la narration se traîne, l'histoire n'avance que trop lentement, il ne se passe pratiquement rien. C'est d'autant plus triste que les auteurs nous font trépigner d'impatience en montant en parallèle l'évolution du chien et du gosse, rencontre que l'on attend donc avec beaucoup d'espérance, mais rencontre qui... Lire la critique de Baxter

6
Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·

Une vie de Chien

Certains auront compris en voyant le ton inquiétant de l'affiche, Baxter n'a rien à voir avec des films comme Babe ou Entre chiens et chats qui mettent en scène des animaux parlants. Car Baxter ne parle pas ou plutôt s'adresse directement au spectateur et c'est sur cet élément que repose le récit. Le film suit le parcours du Bull-Terrier éponyme dans un lotissement ou il sera amené à changer de... Lire la critique de Baxter

5
Avatar Diego290288
7
Diego290288 ·

Mon Chien Stupide

Par le prisme d'un chien (quelque part entre Droopy et une version dérangée de Rintintin), qui nous fait part de ses pensées existentielles et ses désirs malsains, le metteur en scène nous affiche avec une bonne dose d'humour noir le quotidien d'une humanité bizarre, à la limite du sale, du sordide. Un film qui fait peur et qui met mal à l'aise. On pense à Gaspar Noé. Lire la critique de Baxter

6 5
Avatar BaNDiNi
8
BaNDiNi ·

Je pense donc j'aboie.

Baxter est un bull-terrier qui pense, où on entend ses pensées par la voix off de Maxime Leroux, qui va connaitre plusieurs maitres, et ainsi connaitre une existence placée sous le signe de la médiocrité humaine. Premier film de Jérôme Boivin, coécrit par Jacques Audiard, le film est un prisme de l'humanité vu par un chien, et il faut dire que ça n'est pas forcément joli-joli. Au départ, il... Lire la critique de Baxter

3 4
Avatar Boubakar
7
Boubakar ·

Un chien qui pense

Devant initialement faire un polar produit par Patrick Godeau avec Jacques Audiard comme co-scénariste, Jérôme Boivin fait comprendre que le projet ne lui convient pas. Godeau le laisse alors réaliser le film qu'il veut faire, une adaptation du roman Hell Hound (Ken Greenhall, 1977) que lui avait passé Audiard (également scénariste de Baxter). Le... Lire l'avis à propos de Baxter

1
Avatar Borat 8
8
Borat 8 ·