Affiche Birdman

Critiques de Birdman

Film de (2014)

Rise Like a Phoenix

Iñárritu est sans aucun doute un réalisateur de talent, il suffit de jeter un œil à sa filmographie, selon moi il n’a jamais fait de mauvais film, de "Babel" à "Biutiful" on passe de l’excellence au correct, peu de défauts si ce n’est parfois une fâcheuse habitude à manquer d’émotion par rapport à son sujet, "Birdman" est donc son sixième long métrage en 15 années de carrière et annoncé comme... Lire l'avis à propos de Birdman

125 16
Avatar JimBo Lebowski
7
JimBo Lebowski ·

Comme Bernard, l'oiseau s'est tiré...

Je ne peux pas me targuer d'avoir de grandes connaissances en matière de cinéma. Aussi mon choix d'aller voir "Birdman" était fondé sur la seule présence de Michael Keaton, inoubliable Batman de Tim Burton et sur le pitch de base qui faisait forcément écho à sa propre carrière. Au niveau technique, je trouve ça couillu d'avoir adopté le plan-séquence pour suivre la tragicomédie... Lire l'avis à propos de Birdman

77
Avatar Emma Peel
7
Emma Peel ·

Comedian Rhapsody.

Nouvel opus d'Innaritu quatre ans après "Biutiful", "Birdman" était pour moi un des films les plus attendus de l'année, la présence de Michael Keaton en haut de l'affiche dans un rôle visiblement en lien avec son propre parcours n'y étant pas étrangère. Mais après des premiers retours pour le moins mitigés (c'est tout l'un ou tout l'autre, en gros), je commençais franchement à flipper, tremblant... Lire la critique de Birdman

111 10
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·

I'm Birdman ! :Voix gutturale:

Avec Birdman, Inárritu explore avec un ton corrosif le désamour entre l'Hollywood tapageur et le Brodway dédaigneux. A travers le personnage de Riggan, forçant son impossible transfuge entre les deux univers - de vieille gloire de films de super-héros à producteur / metteur en scène / acteur sur les planches - l'histoire se déploie en longs plans séquences tape-à-l’œil et gourmands.... Lire la critique de Birdman

86 9
Avatar Hypérion
7
Hypérion ·

Birdman ou (l'envol d'une ancienne gloire).

Quatre ans. C'est le temps qu'il aura fallu patienter pour voir un nouveau projet sur grand écran d'Alejandro Gonzalez Inaritu (21 Grammes, Babel, Biutiful), un autre grand venant tout droit du Mexique. Décidément, ils ont la cote ces réalisateurs Mexicains. Birdman marque les retrouvailles entre Inaritu et Naomi Watts, après l'excellent "21 Grammes". Inaritu s'est également entouré une nouvelle... Lire l'avis à propos de Birdman

103 5
Avatar Sawyer17
8
Sawyer17 ·

Freebird

Birdman, tu es imparfait et versatile. Prétentieux et méprisant. Je t'aime dans tous tes défauts. L'espace de deux heures tu m'as fait vibrer, là-haut, au-dessus de cette marée humaine de cynisme et d'égoïsme. Tu as le courage de la naïveté, l'âpreté de l'ignorance. Tu m'as montré que l'émerveillement n'est pas une maladie infantile et honteuse que l'on soigne en vieillissant. Birdman, tu es... Lire la critique de Birdman

38 7
Avatar Alyson Jensen
8
Alyson Jensen ·

Et croire qu'avant nous, tout ça n'existait pas

Je ne sais pas quand ils sont arrivés mais ça fait un moment qu'ils habitent dans ma tête. Ils sont bien installés, chauffage au sol, lits superposés et bières fraîches., à part le manque de gonzesses, j'ai jamais eu de plaintes. La plupart du temps tout se passe comme un simulacre de démocratie où moi, je ne perds jamais la face. Mais pas toujours et c'est ça qui est beau. Mon docteur m'a... Lire l'avis à propos de Birdman

77 20
Avatar DjeeVanCleef
9
DjeeVanCleef ·

"Say Goodbye Hollywood"

"Sayin' goodbye, sayin' goodbye to Hollywood Sayin' goodbye, sayin' goodbye to Hollywood Sayin' goodbye, sayin' goodbye to Hollywood Sayin' goodbye, sayin' goodbye to Hollywood Hollywood, why do I feel this way?" Adapter, interpréter et monter sa propre pièce à Broadway : l'ultime fantasme d'un acteur malaxé par la grande broyeuse hollywoodienne et recraché comme un vulgaire cure-dent après... Lire la critique de Birdman

80 8
Avatar blig
7
blig ·

Drôle d’oiseau

Un des problèmes que va rencontrer Birdman est qu’il est extrêmement facile de l’aimer, et encore plus facile de le détester. On peut ne pas l’aimer pour en être passé complètement à côté. On peut y entrer chargé de ses positions Inárritesques: créateur adulé dont on attend une somme, faiseur poseur dont on redoute le nouveau méfait. On peut enfin, et c’est la catégorie dans laquelle je pouvais... Lire la critique de Birdman

154 40
Avatar guyness
8
guyness ·

Atomic Keaton

On a tout lu et tout entendu sur Alejandro González: prétentieux, adepte de la coquille vide, paraîtrait même qu'il est ignare et tout, sauf qu'en découvrant "Birdman", je ne puis admettre l'idée selon laquelle le scénario du film pèse moins de 21 grammes, certains ici et ailleurs vivent vraiment des amours chiennes avec le mexicain; mexicain qui à l'image de son compadre Cuarón, maîtrise sa... Lire l'avis à propos de Birdman

128 24
Avatar Gothic
8
Gothic ·