Carice montre nous la lumière!

Avis sur Black Book

Avatar TsumegoSan
Critique publiée par le

Carice Van Houten illumine le film d'un bout à l'autre, c'est notre point de repère moral dans cette histoire où les sentiments les plus sombres habitent la plupart des personnages.

L'amour puis la haine qu'elle suscite tour à tour dans un camp puis dans l'autre nous montre l’espèce humaine dans son ensemble sous un jour peu favorable. Ici très peu de héros mais plutôt des êtres animés par la peur, la haine, le désir de vengeance ou par une avidité des plus abjecte. Une histoire d’amour vient toutefois nous apporter un peu de réconfort et nous évite de sombrer complétement dans le désespoir en nous redonnant un peu foi en l’humanité.

Le rythme imposé par Paul Verhoeven évite au spectateur de s’installer dans un certain sentimentalisme. L’humour est bien présent, ce qui permet d’accepter les situations scabreuses voire proprement insupportables dans lesquelles se retrouve notre héroïne.

Ce film illustre aussi de manière assez directe l’ambiguïté des sentiments de certains Hollandais vis à vis des juifs pendant la guerre : à travers le discours et l'attitude du père de famille qui cache l’héroïne au début du film puis à travers les quelques répliques explicites entre l’héroïne et le chef de la résistance.

En résumé je dirai : Bon film d’espionnage, rocambolesque, très efficace, qui ne fait pas dans la dentelle (encore que certaines scènes...). Certains pourront trouver qu’il y a un excès de retournements de situation…pour ma part je me suis complétement laissé aller à ce divertissement qui joue avec nos nerfs et nos sentiments, Il est vrai que si la réalisation n'avait pas été impeccable ça aurait pu donner un film grotesque.

J'ai vu peu d’œuvres de Paul Verhoeven, je trouve que le ton de ce film est assez unique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 548 fois
25 apprécient

Autres actions de TsumegoSan Black Book